The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

14 paires masculines invaincues au Grand chelem de Long Beach

 
Jake Gibb (États-Unis, à g.) réussit un bloc face à Toms Smedins (Lettonie) pour aider son équipe à remporter deux victoires à la 1ère journée
 
Long Beach, États-Unis, le 24 juillet 2013 – Quatorze équipes masculines provenant de 11 pays restent invaincues au terme de la deuxième journée du tournoi mixte du Grand chelem FIVB de Long Beach, doté de 440 000 $. Le Circuit mondial de beach volley fait étape aux États-Unis pour la première fois en dix ans. Trois paires de la nation hôte ont remporté leurs deux matchs mercredi, un résultat égalé par deux duos brésiliens, ainsi que un tandem d’Australie, Autriche, Canada, République tchèque, Allemagne, Italie, Lettonie, Espagne et Suisse.

Le Circuit mondial FIVB de beach volley fait son retour aux États-Unis dix ans après le tournoi 2003 disputé à Carson. Toutes les rencontres se disputent sur un site bâti pour l’occasion à East Lakeshore Drive, sur le sable brillant du grand Marina Green Park. Il s’agit du premier tournoi accueilli par Long Beach. Les matchs de la phase de groupes du Grand chelem de Long Beach, présenté par ASICS, débuteront jeudi matin à 8h (heure locale). Le grand public peut assister gratuitement aux matchs, mais des billets VIP sont en vente sur le site internet du tournoi www.wsobv.com (en anglais). Les hommes disputeront leur dernière série de matchs, avant d’enchaîner à partir de 14h sur le 1er tour des matches à élimination directe. Dans le tableau féminin, les 8es de finale commencent à 12h. Les derniers matchs de la journée seront les quarts de finale féminins, dont deux sont programmés à 16h, un à 17h et le dernier à 18h.

Le top 5 des têtes de série (deux équipes brésiliennes, deux américaines et une lettone) a poursuivi mercredi avec la même réussite que la veille, en remportant tous leurs matchs. Le tandem Jake Gibb/Casey Patterson (États-Unis, n°1) s’est imposé 21-19, 21-18 face à Smedins/Ruslans Sorokins (Lettonie, 17e) en 39 minutes. Leurs compatriotes Sean Rosenthal/Phil Dalhausser (4e) ont dû batailler davantage pour disposer des Suédois Stefan Gunnarsson/Hannes Brinkborg (n°20) sur le score de 21-18, 21-19 en 39 minutes.

Côté brésilien, deux équipes continuent de briller. La première, formée par Padro Salgado/Bruno Schmidt, tête de série n°2 et leader du Circuit mondial FIVB 2013, a battu Iver Horrem/Geir Eithun (Norvège, n°18) 21-17, 21-14 en 38 minutes. La deuxième, Alison Cerutti/Emanuel Rego, a rebondi après la défaite subie mardi : c’est le duo canadien Grant O’Gorman/Sam Pedlow (n°28) qui en a fait les frais, 24-26, 21-12, 16-14 en 49 minutes.

Pour sa part, la paire lettonne Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins (n°3) a conservé son invincibilité, même s’il lui a fallu trois sets pour remporter son duel face à Lombardo Ontiveros/Juan Virgen (Mexique, n°19) : 21-15, 18-21, 15-10 en 51 minutes.

Les autres équipes à avoir réalisé un sans-faute mercredi sont les suivantes : Christopher McHugh/Isaac Kapa (Australie, n°10), Robin Seidl/Alexander Huber (Autriche, n°8), Robert Kufa/Jan Hadrava (République tchèque, n°16), Mischa Urbatzka/Markus Bockermann (Allemagne, n°13), Paolo Nicolai/Daniele Lupo (Italie, n°6), Pablo Herrera/Adrian Gavira (Espagne, n°14), Philip Gabathuler/Jonas Weingart (Suisse, n°15) et Todd Rogers/Ryan Doherty (États-Unis, n°11).

En qualité de pays hôte, les États-Unis comptent quatre équipes supplémentaires dans chaque catégorie en phase de poules. Côté hommes, en plus de Lucena/Hyden, la nation est représentée par les paires Sean Rosenthal/Phil Dalhausser, Jake Gibb/Casey Patterson, Todd Rogers/Ryan Doherty et Stafford Slick/Casey Jennings. Les formations américaines ont terminé la deuxième journée avec un total combiné de 7 victoires et 3 défaites. Avant les rencontres de jeudi, la paire Lucena/Hyden totalise 1-1 et Slick/Jennings 0-2.

Autre équipe formée cette année, le duo Rogers/Doherty s’est défait des Italiens Gianluca Casadei/Paolo Ficosecco (n°27) en deux sets, 21-17, 21-15 au terme d’un match de 36 minutes.

Après la victoire de son équipe, Rogers déclarait : "Nous jouons plutôt bien, mais je trouve qu’on a encore certains problèmes. On laisse filer des points faciles, en manquant des passes simples ou en prenant les mauvaises décisions. Mais on avance et on progresse, donc je suis content. Maintenant, on va parler stratégie. Nous avons battu les Italiens (Nicolai/Lupo, qu’ils affrontent demain) en Suisse, mais c’est une très bonne équipe. Je ne trouve pas qu’ils aient très bien joué aujourd’hui. Ryan a fait deux bons matchs et un pas terrible. Ça dépendra du jeu de passes de Ryan. S’ils parviennent à lui mettre la pression, ça sera difficile, mais s’il passe comme il sait le faire, tout ira bien."

Le Grand chelem FIVB de Long Beach est l’épreuve phare des ASICS World Series de beach volley, un festival de plage de Californie du Sud. Ce festival donnera également l'occasion d'assister à la toute première ASICS World Series Cup où deux équipes américaines par tableau affronteront deux duos internationaux en marge des finales, dimanche prochain. Outre les diffusions internationales en direct assurées par la FIVB, l'événement bénéficiera également de 23 heures de direct ou de retransmissions le même jour, assurées conjointement par NBC Sports Network, Universal Network et NBC TV Network, avec 23 heures de programmation. Les équipes sélectionnées pour l'ASICS World Series Cup ont été annoncées officiellement mardi.

Les demi-finales féminines, ainsi que les matchs pour le podium du Grand chelem se disputeront vendredi. Les demi-finales masculines, ainsi que la finale et le match pour la 3e place concluront le tournoi samedi. Les matchs débutent à 8h de mardi à vendredi, tandis que les rencontres de samedi commenceront à 11h.

Les médaillés d’or à Long Beach se partageront 33 000 $ par tableau, les vice-champions 22 000 $, les troisièmes 16 500 $ et les quatrièmes 12 900 $. Les médailles seront attribuées vendredi pour les femmes et samedi pour les hommes. Le Grand chelem FIVB de Long Beach est le 291e tournoi international masculin depuis le premier en 1987, le 253e féminin depuis le début des compétitions féminines en 1992.

Le Circuit mondial FIVB comprend 10 tournois du Grands chelem ainsi que les Championnats du monde FIVB de beach volleyball 2013. S'ils ne font pas partie du Circuit mondial, les sept Open – cinq mixtes et deux féminins – organisés à travers le monde et inscrits au calendrier FIVB sont pris en compte dans l'établissement du classement mondial FIVB. Cette semaine se tient en parallèle un tournoi Open mixte FIVB à Anapa, en Russie.

Après une semaine de repos suivant cette semaine de tournoi, le Circuit mondial se rendra en Allemagne, pour le Grand chelem FIVB de Berlin, qui possède une dotation de 440 000 $. La dernière étape de l’année se disputera au Brésil mi-octobre, avec le Grand chelem de São Paulo doté de 440 000 $.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines