The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Une première surprise dès la phase de poules masculine à Long Beach

 
John Hyden prend le meilleur sur Emanuel Rego au filet alors que le match entre les deux vétérans à tourné à la faveur de l'Américain et de son partenaire Nick Lucena, tombeurs d'Emanuel et Alison Cerutti mardi lors du Grand chelem FIVB de Long Beach
 
Long Beach, États-Unis, le 23 juillet 2013 – Alors que le Circuit mondial FIVB de beach volleyball revient aux États-Unis pour la première fois depuis dix ans, les Américains Nick Lucena/John Hyden, 21es au classement mondial, ont battu les Brésiliens Alison Cerutti/Emanuel Rego, n° 5 mondiaux, en deux sets (23-21, 21-16) et 39 minutes, mardi, à l'occasion de la phase de groupes qui constitue la première partie du tour principal à 32 équipes du Grand chelem double mixte de Long Beach, un tournoi doté de 440 000 $.

De leur côté, les quatre têtes de série masculines ont entamé la compétition avec des victoires en deux sets. Mis en difficulté par les Italiens Alex Ranghieri/Andrea Tomatis, les n° 1 Jake Gibb/Casey Patterson ont finalement réussi à l'emporter 21-17, 21-15 en 34 minutes, tout comme leurs compatriotes américains et têtes de série n° 4 Sean Rosenthal/Phil Dalhausse qui auront dû batailler jusqu'au bout pour se défaire des Suisses Andreas Sutter/Roman Sutter, 24-22, 21-18 après 40 minutes de jeu. Deuxièmes au classement et leaders du Circuit mondial, les Brésiliens Pedro Salgado/Bruno Schmidt se sont défaits des Autrichiens Peter Eglseer/Felix Koraimann en 36 minutes alors que les Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins ont disposé d'un autre duo américain Stafford Slick/Casey Jennings 21-14, 21-15 au bout de 40 minutes d'efforts.

Pour la deuxième fois seulement dans l'histoire du Circuit mondial FIVB, les États-Unis comptent cinq équipes dans chacun des deux tableaux. Les duos masculins sont composés de Lucena et Hyden, Rosenthal et Dalhausser, Gibb et Patterson, Todd Rogers et Ryan Doherty, ainsi que Slick et Jennings. Seule une formation américaine s'est inclinée lors de la première journée de compétition puisque Rogers et Doherty – l'une des nouvelles associations entamées cette année – ont remporté leur match face aux Canadiens Christian Redmann/Maverick Hatch en deux sets 25-23, 21-13 et 38 minutes.

Habituellement aligné aux côtés de la légende du beach volley Ricardo Santos, le Brésilien Alvaro Filho, tête de série n° 9, a dû faire équipe avec Edson Barros suite à la blessure de son partenaire lundi. Bousculés par les Porto-ricains Rogerto Rodriguez-Bertran/Hector Soto, 24es, les Auriverde ont fini par l'emporter en trois sets 21-13, 19-21, 19-17 après pratiquement une heure de match.

La rencontre la plus disputée de cette première journée dans le tableau masculin est à mettre au crédit des Suisses Philip Gabathuler/Jonas Weingart et des Norvégiens Iver Horrem/Geir Eithun. Balayés dans le premier set, les Helvètes, têtes de série n° 15, sont parvenus à inverser la vapeur pour battre en 65 minutes les n° 18 en trois manches (9-21, 24-22, 22-20).

La phase de groupes du tour principal du Grand chelem FIVB présenté par ASICS reprendra mercredi à partir de 8h00. Les hommes disputeront leur deuxième match de poule tandis que les femmes joueront leur troisième et dernière rencontre de groupe, suivie du premier match à élimination directe dans l'après-midi. Les dernières rencontres sont programmées à 18h00 sur chacun des quatre terrains.

Les matchs de poules, qui prendront fin mercredi dans le tableau féminin et jeudi dans le tableau masculin, seront suivis d'une phase à élimination directe avec 24 équipes. Organisé pour la première fois à Long Beach, le tournoi se déroule sur un site construit pour l'occasion sur la plage de Marina Green Park, près d'East Lakeshore Drive. Le grand public pourra assister gratuitement aux matchs, mais des billets VIP sont en vente sur le site du tournoi, www.wsobv.com.

Voir l'article complet

Des surprises dans le tournoi féminin du Grand chelem de Long Beach


Long Beach, États-Unis, le 23 juillet 2013 – La phase de poules du Grand chelem FIVB de Long Beach a débuté mardi, avec son lot de surprise : si quatre des cinq meilleures têtes de série féminines ont remporté leurs deux matchs du jour, trois équipes bien moins classées les ont imitées. Voilà qui est de bon augure pour la suite de ce tournoi mixte de beach volley doté de 440 000 $, qui marque le retour du Circuit mondial au États-Unis pour la première fois en dix ans.

Si les hommes ont disputé leur première série de matchs de chaque poule mardi, c’est dans le tableau féminin que les outsiders ont brillé. Les paires Isabelle Forrer/Anouk Verge-Depre (Suisse, tête de série n°17), Emily Day/Summer Ross (États-Unis, n°15) et Natalia Dubovcova/Dominika Nestarcova (Slovaquie, n°13) ont en effet réussi l'exploit de remporter leurs deux rencontres.

La dernière série de matchs de poule se disputera ce mercredi, tout comme le premier tour à élimination directe, auquel participeront 16 des 24 équipes féminines qualifiées. Dans le tournoi masculin, la deuxième série de matchs se déroule aujourd’hui, avant une journée de jeudi consacrée à l’ultime série de matchs et au premier tour à élimination directe.

Le Circuit mondial FIVB de beach volley fait son retour aux États-Unis après dix années d’absence. Toutes les rencontres se disputent sur un site bâti pour l’occasion à East Lakeshore Drive, sur le sable brillant du grand Marina Green Park. Il s’agit du premier tournoi accueilli par Long Beach.

Les matchs de la phase de groupes du Grand chelem de Long Beach, présenté par ASICS, débuteront mercredi matin à 8h00 (heure locale). Le grand public peut assister gratuitement aux matchs, mais des billets VIP sont en vente sur le site internet du tournoi www.wsobv.com (en anglais). Le dernier match de la journée est programmé à 18h00 sur chacun des quatre terrains.
Au terme d’une première journée chargée, 12 équipes féminines ont gagné leurs deux matchs, dont les quatre paires brésiliennes : Taiana Lima/Talita Antunes (tête de série n°2), Barbara Seixas/Liliane Maestrini (n°3), Maria Claira Salgado/Carolina Salgado (n°4) et Agatha Bednarczuk/Maria Antonelli (n°5). Par ailleurs, les quatre équipes masculines du Brésil ayant remporté trois de leurs quatre matchs, cette nation affiche jusqu’ici un bilan total de 11 victoires et 1 défaite à Long Beach.

La délégation américaine s’en sort presque aussi bien : les paires masculines affichent un bilan de 4-1, tandis que les duos féminins réussissaient un 8-2, pour un total combiné de 12-3. Day/Ross, Lauren Fendrick/Brittany Hochevar (n°8) et Jennifer Fopma/Brooke Sweat (n°12) ont remporté leurs deux matchs du jour. De leur côté, April Ross/Jennifer Kessy (n°1) et Annett Davis/Whitney Pavlik (n°27) terminaient la journée avec une victoire et une défaite.

Les trois autres équipes féminines invaincues mardi sont Katrin Holtwick/Ilka Semmler (Allemagne, n°7), Nadine Zumkehr/Joana Heidrich (Suisse, n°9) et Kristyna Kolocova/Marketa Slukova (République tchèque, n°10).

Voir l'article complet (en anglais).



 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page

LATEST NEWS

Latest headlines