The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le tableau du Grand chelem de Long Beach au complet

 
Les Norvégiennes Victoria Kjolberg (gauche) et Janne Kongshavn fêtent leur victoire de lundi sur la Croatie, synonyme de qualification pour la phase de poules du Grand chelem FIVB de Long Beach
 
Long Beach, États-Unis, le 22 juillet 2013 – Au terme d’une journée intense qui a vu 11 équipes masculines et 12 formations féminines disputer lundi le tour de qualification, le tirage au sort a dévoilé le tableau final du Grand chelem FIVB de Long Beach, un tournoi doté de 440 000 $ qui débute mardi et marque le retour du Circuit mondial FIVB de beach volley aux États-Unis pour la première fois en dix ans.

Dans le tournoi masculin, huit équipes ont franchi ce premier obstacle à élimination directe, après une semaine de pause dans le Circuit mondial : deux duos italiens ainsi qu’une paire représentant respectivement l’Autriche, le Brésil, le Canada, l’Espagne, la Suisse et les États-Unis. Dans le tableau féminin, les qualifiées sont des équipes du Canada (2), d’Autriche, du Brésil, du Mexique, de la Norvège, de la Pologne et des États-Unis.

Voici le détail des équipes masculines qualifiées : Peter Eglseer/Felix Koraimann (Autriche), Vitor Felipe/Evandro Goncalves (Brésil), Grant O’Gorman/Sam Pedlow (Canada), Gianluca Casadei/Paolo Ficosecco (Italie), Alex Ranghieri/Andrea Tomatis (Italie), Inocencio Lario/Javier Monfort (Espagne), Andreas Sutter/Roman Sutter (Suisse) et Nick Lucena/John Hyden (États-Unis).

Côté féminin, les huit équipes qualifiées lundi sont les suivantes : Valerie Teufl/Elisabeth Klopf (Autriche), Barbara Seixas/Liliane Maestrini (Brésil), Sarah Pavan/Heather Bansley (Canada), Melissa Humana-Paredes/Taylor Pischke (Canada), Bibiana Candelas/Martha Revuelta (Mexique), Janne Kongshavn/Victoria Kjolberg (Norvège), Agnieszka Pregowska/Aleksandra Wolak (Pologne) et Emily Day/Summer Ross (États-Unis).

Étant donné le nombre réduit d’équipes participant au tournoi de qualification, dans les deux tableaux, 5 paires masculines et 4 féminines ont obtenu un "bye" pour le tour suivant, en se basant sur le classement des têtes de série.

Côté masculin, parmi les trois équipes qui se sont qualifiées en jouant, deux l’ont emporté 2-0 : Ranghieri/Tomatis (Italie) et les frères Sutter (Suisse). Eglseer et Koraimann (Autriche) ont dû batailler davantage pour se défaire des Canadiens Simon Fecteau-Boutin/Ryan DeBruyn sur le score de 16-21, 30-28, 15-9, au cours du match le plus long de la journée (65 minutes).

Dans le tableau féminin, quatre duos ont décroché leur place en phase de groupes sur le terrain : Humana-Paredes/Pischke (Canada), Candelas/Revuelta (Mexique), Pregowska/Wolak (Pologne) et Kongshavn/Kjolberg (Norvège). Ces dernières sont les seules à avoir concédé un set, face à la paire croate Dalida Vernier/Jurja Vlasi pour finalement l'emporter 21-19, 14-21, 15-11 en 48 minutes.

Les qualifiés rejoignent une phase de poules à 32 équipes, réparties en 8 groupes de quatre qui s’affronteront à partir de mardi matin pour déterminer les 24 qualifiés pour la phase à élimination directe. Toutes ces rencontres se disputeront sur un site bâti pour l’occasion à East Lakeshore Drive, sur le sable brillant du grand Marina Green Park. Il s’agit du premier tournoi accueilli par Long Beach.

La phase de groupes du Grand chelem de Long Beach, présenté par ASICS, débute mardi matin à 8h00 (heure locale) sur les quatre terrains. Au cours de cette première journée, les spectateurs pourront assister à quatre matchs de chaque poule du tableau féminin ainsi qu’aux deux premières rencontres de chaque groupe côté masculin. Le grand public pourra assister gratuitement aux matchs, mais des billets VIP sont en vente sur 
le site internet du tournoi www.wsobv.com (en anglais). Le dernier match de la journée est programmé à 18h00 sur chacun des quatre terrains.

Le Grand chelem FIVB de Long Beach est l’épreuve phare des ASICS World Series de beach volley, un festival de plage de Californie du Sud. Ce festival donnera également l'occasion d'assister à la toute première ASICS World Series Cup où deux équipes américaines par sexe affronteront deux duos internationaux en marge des finales, dimanche prochain. Outre les diffusions internationales en direct assurées par la FIVB, l'événement bénéficiera également de 23 heures de direct ou de retransmissions le même jour, assurées conjointement par NBC Sports Network, Universal Network et NBC TV Network, avec 23 heures de programmation. Les équipes sélectionnées pour l'ASICS World Series Cup seront annoncées officiellement mardi.

Les demi-finales féminines, ainsi que les matchs pour le podium du Grand chelem se disputeront vendredi. Les demi-finales masculines, ainsi que la finale et le match pour la 3e place concluront le tournoi samedi. Les matchs débuteront à 8h00 de mardi à vendredi tandis que les rencontres de samedi commenceront à 11h00.

En qualité de pays hôte, les États-Unis comptent quatre équipes supplémentaires dans chaque catégorie en phase de poules. Côté hommes, en plus de Lucena/Hyden, la nation sera représentée par les paires Sean Rosenthal/Phil Dalhausser, Jake Gibb/Casey Patterson, Todd Rogers/Ryan Doherty et Stafford Slick/Casey Jennings. Dans le tableau féminin, outre Day/Ross, nous retrouverons April Ross/Jennifer Kessy, médaillées d’argent aux Jeux olympiques de 2012, Lauren Fendrick/Brittany Hochevar, Annett Davis/Whitney Pavlik et Jennifer Fopma/Brooke Sweat. Les sept paires américaines autres que Ross/Kessy sont de nouveaux partenariats en 2013.

Au total, 78 équipes provenant de 24 pays (41 duos masculins de 17 pays et 37 paires féminines de 19 pays) sélectionnées par leur Fédération nationale respective prennent part au tournoi. Cette compétition est la 10e organisée aux États-Unis, la 5e en Californie du Sud, mais également la première depuis l'étape du Circuit mondial au Centre d'entraînement olympique américain de Carson (Californie), en 2003. En outre, le Circuit mondial FIVB a fait deux étapes à Hermosa Beach, également en Californie (1995, 1996), sans oublier la toute première édition du Championnat du monde FIVB de beach volley, organisée en 1997 sur le campus de UCLA, à Westwood.

Bien que la dernière étape du Circuit mondial aux États-Unis remonte à 10 ans, deux des joueurs médaillés sur le sol américain sont encore en activité : les Brésiliens Emanuel Rego et Ricardo Santos figurent même toujours parmi l’élite mondiale.
Emanuel a remporté quatre médailles : une d’argent en 1995 et une de bronze en 1996 avec Ze Marco de Melo, ainsi que deux d’or en 2000 avec Jose Loiola puis en 2003 avec Ricardo. De son côté, Ricardo a en plus remporté l’argent en 2000 aux côtés de Ze Marco.

Le Circuit mondial FIVB comprend 10 tournois du Grands chelem ainsi que les Championnats du monde FIVB de beach volleyball 2013. S'ils ne font pas partie du Circuit mondial, les sept Open – cinq doubles mixtes et deux féminins – organisés à travers le monde et inscrits au calendrier FIVB sont pris en compte dans l'établissement du classement mondial FIVB. Cette semaine se tient en parallèle un tournoi Open double mixte FIVB à Anapa, en Russie.

Les médaillés d’or à Long Beach se partageront 33 000 $ par sexe, les vice-champions 22 000 $, les troisièmes 16 500 $ et les quatrièmes 12 900 $. Les médailles seront attribuées vendredi pour les femmes et samedi pour les hommes. Le Grand chelem FIVB de Long Beach est le 291e tournoi international masculin depuis le premier en 1987, le 253e féminin depuis le début des compétitions féminines en 1992.

Après une semaine de repos suivant cette semaine de tournoi, le Circuit mondial se rendra en Allemagne, pour le Grand chelem FIVB de Berlin, qui possède une dotation de 440 000 $. La dernière étape de l’année se disputera au Brésil mi-octobre, avec le Grand chelem de São Paulo doté de 440 000 $.

Long Beach se situe dans le comté de Los Angeles, au sud de la Californie, sur la côte pacifique des États-Unis. Elle regroupe près de 475 000 habitants et représente la 36e plus grande ville du pays et la septième de Californie. Long Beach est en outre la deuxième ville la plus importante du Grand Los Angeles.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines