The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Démonstration de force pour la Russie en finale

 
La Russie lève les bras au ciel après son match quasi parfait en finale contre la Chine
 
Tijuana et Mexicali, Mexique, le 7 juillet 2013 – La Russie, championne d’Europe en titre, a ajouté le galon de champion du monde M-19 à son veston à la faveur d’une performance spectaculaire en finale, dimanche soir contre la Chine.

La Russie a parachevé son magnifique tournoi avec une prestation de haute volée, au grand plaisir des spectateurs du Baja California High Performance Center.

Après deux premiers sets serrés, la Russie a définitivement pris le contrôle de la partie pour s’imposer en quatre manches (25-23, 22-25, 25-17, 25-14). La Chine, si impressionnante tout au long de la compétition par ses combinaisons fulgurantes et sa défense intraitable, n’a été que l’ombre d’elle-même.

"Avant le match, j’ai insisté auprès de mes joueurs sur la nécessité de servir fort et de bien s’organiser au contre", a confié le coach russe Alexander Karikov. "Après la perte du deuxième set, je leur ai dit de ne pas oublier le plan de jeu. Notre seule chance de battre la Chine était de bien servir."

"Mon équipe ne pouvait pas gagner ce soir face au niveau de jeu développé par la Russie", a déclaré le sélectionneur chinois Ju Genyin. "Techniquement, tous leurs joueurs étaient au-dessus et on ne peut rien faire dans ces cas-là."

Victor Poletaev a inscrit 25 points, bien épaulé par Dmitry Volkov (14 pts) et Pavel Pankov (13 pts et 7 aces), meilleur joueur du tournoi. Côté chinois, Tang Chuanhang a tenté de sauver les meubles avec 18 points, suivi de Xia Runtao (15 pts).

C’est la troisième fois que la Russie empoche le titre mondial de la catégorie, après son sacre de 1999 en Arabie Saoudite et de 2005 en Algérie. La Russie compte également à son palmarès deux médailles d’argent, raflées en 1989 aux Émirats Arabes Unis et en 1991 au Portugal sous la bannière de l’Union soviétique, ainsi qu’une médaille de bronze lors de l’édition 2001 en Égypte. La Chine décroche au passage sa deuxième médaille d’argent pour trois breloques au total.

La Pologne a pris la troisième place du podium en battant l’Iran en quatre manches (19-25, 25-21, 25-19, 25-17), notamment grâce à sa moisson de 18 contres, dont neuf pour le seul Batlomeij Lemanski (meilleure performance du tournoi), auteur de 18 points avec le capitaine Bartosz Bucko.

"Le Mexique me réussit plutôt bien, j’avais déjà gagné une médaille d’or dans ce pays il y a quarante ans", se souvient le coach polonais Wesilaw Czaja. "Et aujourd’hui, j’en gagne une de bronze en tant que sélectionneur."

Deux autres matchs ont eu lieu à Tijuana : le Brésil a dominé l’Argentine 3-1 (15-25, 25-21, 25-19, 25-23) pour la cinquième place et Cuba a disposé de la France en cinq sets (25-17, 25-21, 21-25, 25-27, 15-8) pour le gain de la septième position.

À Mexicali, la Belgique a pris la neuvième place aux dépens de la Corée 3-0 (25-21, 25-16, 25-18) et la Finlande a assuré la 11e place face à l’Égypte en quatre manches (25-19, 23-25, 25-21, 25-13). Le Chili s’est classé 13e en battant le Mexique 3-2 (27-25, 23-25, 20-25, 27-25, 15-13) et la Turquie a relégué les États-Unis à la 16e et dernière position en s’imposant 3-1 (25-20, 25-17, 15-25, 25-19).

Pavel Pankov a été désigné meilleur joueur du tournoi et l’équipe type a été dévoilée :

Matías Miranda (ARG), passeur ; Dmitry Volkov (RUS) et Tang Chuanhang (CHN), complets ; Victor Poletaev (RUS), pointu ; Maxim Trynin (RUS) et Zhang Zhejia (CHN), centraux ; Rogerio Filho (BRA), Libéro.

Championnat du monde FIVB M-19 2013 : Statistiques


Meilleurs marqueurs
33- Samuel Niyogisubizo, Rwanda - Finlande (29 juin)
33- Dusan Bonacic, Chili - Mexique (7 juillet)
31- Rodrigo Leal, Brésil - Finlande (3 juillet)
28- Yuki Ishikawa, Japon - Turquie (28 juin)
28- Osmany Uriarte, Cuba - France (7 juillet)
27- Dusan Bonacic, Chili - Cuba (1er juillet)
26- Dusan Bonacic, Chili - Turquie (29 juin)
26- Douglas Souza, Brésil - Chili (3 juillet)
26- Wassin Ben Tara, Tunisie - Rwanda (6 juillet)

Meilleurs contreurs

9- Bartlomiej Lemanski, Pologne - Iran (7 juillet)
8- Emre Savas, Turquie - Japon (28 juin)
8- Henry Mederic, France - Finlande (28 juin)
8- Douglas Bastos, Brésil - Égypte (29 juin)
8- Li Yuanbo, Chine - Pologne (6 juillet)
7- Zhang Zhejia, Chine - Pologne (29 juin)
7- Henry Mederic, France - Corée (3 juillet)
7- Elias Ndagano, Rwanda - Tunisie (6 juillet)
7- Yigit Gumelzoglu, Turquie - États-Unis (7 juillet)

Meilleures performances au contre par équipes

23- Turquie - Japon (28 juin)
19- Russie - Iran (28 juin)
18- Chine - Pologne (6 juillet)
18- Pologne - Iran (7 juillet)
17- Mexique - Belgique (29 juin)
16- France - Finlande (28 juin)
16- Chine - Pologne (29 juin)
16- Cuba - Chili (1er juillet)
16- Finlande - Chili (5 juillet)
16- Brésil - France (6 juillet)

Meilleurs serveurs
8 – Pavel Pankov, Russie - Iran (6 juillet)
7 – Pavel Pankov, Russie - Chine (7
juillet)
6 – Pavel Pankov, Russie - Cuba (5
juillet)
5 – Nicolas Szerszen, France - Rwanda (27 juin)
5 – Ahmed Belmabrouk, Tunisie - Algérie (5
juillet)

Meilleures performances au service par équipes
12 – Pologne - Turquie (3
juillet)
12 – Russie - Iran (6
juillet)
11 – Belgique - Tunisie (28 juin)
10 – Mexique - Chili (7
juillet)
09 – France - Rwanda (27 juin)
09 – Japon - Rwanda (5
juillet)
09 – Russie - Cuba (5
juillet)

Meilleurs marqueurs par journée

25- Dusan Bonacic, Chili - Japon (27 juin)
28- Yuki Ishikawa, Japon - Turquie (28 juin)
33- Samuel Niyogisubizo, Rwanda - Finlande (29 juin)
22- Brian Melgarejo, Argentine - Chili (30 juin)
27- Dusan Bonacic, Chili - Cuba (1er
juillet)
31- Rodrigo Leal, Brésil - Finlande (3
juillet)
22- Miro Maattanen, Finlande - Chili (5
juillet)
22- Mohamed Shehabeldeen, Égypte - Mexique (5
juillet)
26- Wassin Ben Tara, Tunisie - Rwanda (6
juillet)
33- Dusan Bonacic, Chili - Mexique (7
juillet)

Plus grand nombre de points par set
34-32 Chine - Brésil (1er set, 5
juillet)
32-30 Chili - Turquie (1er set, 6
juillet)
32-30 Chine - Pologne (1er set, 6
juillet)
31-29 Finlande - Brésil (3e
set, 3 juillet)
30-28 Mexique - Tunisie (1er
set, 30 juin)
29-27 Turquie - Cuba (2e
set, 27 juin)
29-27 Finlande - Brésil (4e
set, 3 juillet)
29-27 Iran - Argentine (3e
set, 5 juillet)
29-27 Égypte - Mexique (4e
set, 5 juillet)

Plus grand nombre de points par match
228 – Japon bat Turquie 3-2 (24-26, 24-26. 25-17, 26-24, 19-17) 28 juin
225 – Chili bat Mexique 3-2 (27-25, 23-25, 20-25, 27-25, 15-13) 7 juillet
224 – Brésil bat Finlande 3-2 (25-20, 25-12, 29-31, 27-29, 15-11) 3 juillet
218 – Mexique bat États-Unis 3-2 (25-20, 26-28, 20-25, 25-21, 15-13) 6 juillet
212 – Finlande bat Rwanda 3-2 (21-25, 25-18, 25-21, 16-25, 19-17) 29 juin
210 – États-Unis bat Corée (22-25, 25-20, 25-21, 15-25, 17-15) 1er juillet

Facebook : FIVB - Fédération internationale de volleyball
Twitter : @FIVB Volleyball, @FIVBBoysU19
YouTube: FIVB Video




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines