The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Dalhausser et Rosenthal restent en lice au Mondial de beach volley

 
Phil Dalhausser espère ajouter des médailles à sa collection polonaise
 
Stare Jablonki, Pologne, le 5 juillet 2013 – Phil Dalhausser et Sean Rosenthal sont toujours en course au Championnat du monde FIVB de beach volleyball, Mazurie 2013, après leur succès contre leurs compatriotes américains Jacob Gibb et Casey Patterson 2-0 (23-21, 21-16), vendredi.

Les deux équipes donnaient tout dès le premier set, mais dans le second, Dalhausser et Rosenthal parvenaient à prendre contrôle des échanges et à tenir leurs adversaires à distance pour remporter le match.

"On aurait préféré jouer contre eux en demi-finale ou en finale, le tirage au sort ne nous a pas fait de cadeau pour la fête nationale américaine !", a reconnu Dalhausser.

"C’était un match serré pour nous et nous avons eu beaucoup de chance, parce qu’ils ont très bien joué. Jake et Casey ont fait quelques erreurs dans la seconde manche, ce qui nous a facilité la tâche."

Dalhausser et Rosenthal participent à ce Championnat du monde forts de deux médailles d’or cette saison, à l’Open de Fuzhou et au Grand chelem de Rome, sur le Circuit mondial FIVB de beach volleyball.

Dalhausser présente en outre un bilan de rêve à Stare Jablonki, puisqu’il a remporté deux médailles d’or et une d’argent lors des trois Grands chelems qui s’y sont tenus.

"Notre but est toujours l’or, mais nous avons Ricardo (Santos et son partenaire Alvaro Filho) qui se dresse sur notre route, donc on va prendre les matchs les uns après les autres."

Les Brésiliens brisent les rêves polonais

Pedro Salgado et Bruno Oscar Schmidt ont fait taire le court central et ses 9 000 spectateurs en éliminant la meilleure paire polonaise, Grzegorz Fijalek et Mariusz Prudel, en deux sets 21-17, 21-16.

Les Brésiliens n’étaient pas au meilleur de leur forme en début de tournoi avec deux défaites en trois rencontres de poules. Mais face à des Polonais invaincus, ils ont su retrouver le niveau qui leur a permis de remporter une médaille de chaque couleur cette année sur le Circuit mondial.

"On a retrouvé nos esprits", estime Pedro. "On était favoris de notre poule et tout le monde a été vraiment très bon contre nous, on n’était pas au top, mais ça arrive, c’est le jeu. Nous sommes toujours là et c’est une autre compétition qui commence à partir de la phase à élimination directe."

Les espoirs locaux de victoire ont été brisés avec la défaite de Fijalek et Prudel, incapables de trouver leur rythme face à une équipe qui en pleine forme.

"C’était une rencontre difficile", analyse Fijalek. "On n’était pas à notre meilleur niveau et le Brésil a été bien meilleur, avec une tactique plus efficace. Ils ne nous ont pas laissé l’occasion d’attaquer."

Le roi lion rugit à nouveau

Aleksandrs Samoilovs et Janis Smedins continuent leur parcours discret dans le tournoi avec un succès 2-0 (22-20, 27-25) contre Sebastian Dollinger et Stefan Windscheif.

Les Lettons ont connu des hauts et des bas dans les deux manches : dès qu’ils semblaient prendre le dessus, les Allemands revenaient dans la partie. Mais Samoilovs et Smedins ont su répondre présents et garder leur calme sur les points les plus importants.

"Dans une rencontre comme celle-ci, une seule erreur à la fin et c’est terminé", prévient Samoilovs. "On s’est dit entre nous ‘du calme, ne panique pas, concentre-toi sur chaque balle et va de l’avant’. À vrai dire, cette année, nous avons disputé beaucoup de matchs semblables à celui-ci. On mène, puis nos adversaires reviennent, mais on finit par gagner."

"C’est une très bonne équipe. C’est un mystère, car lors des six derniers tournois, nous les avons affrontés cinq fois et ça s’est terminé au tie-break à quatre reprises."

La compétition masculine se poursuit samedi avec les huitièmes et les quarts de finale. Les demi-finales et les matchs pour les médailles se tiendront dimanche.

Page du Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Programme féminin Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Programme masculin Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Équipes féminines qualifiées au Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Équipes masculines qualifiées au Championnat du monde FIVB de beach volleyball




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines