The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Ludwig et Walkenhorst assomment l'équipe la plus performante de l'année

 
Ludwig et Walkenhorst avaient le sourire après leur qualification pour les huitièmes de finale
 

Stare Jablonki, Pologne, le 4 juillet 2013 — Laura Ludwig et Kira Walkenhorst ont du s'employer pour venir à bout de Talita Antunes et Taiana Lima, équipe la plus performante de l'année, lors du Championnat du monde FIVB de beach volleyball, Mazurie 2013, jeudi.


Bien qu'elles ne soient associées que depuis une année, Talita et Lima ont déjà décroché trois médailles d'or cette saison, dont une lors du Grand chelem de Rome, dernier tournoi du Circuit mondial FIVB de beach volleyball avant le Championnat du monde.


Pour remporter le titre à Rome, elles avaient déjà battu Ludwig et Walkenhorst en deux sets, mais, cette fois, sur le court central en Mazurie, les Allemandes sont passées à un point de la défaite avant de l'emporter 2-1 sur leur sixième balle de match (21-17, 14-21, 20-18) sur un service gagnant de Walkenhorst.


"C'était vraiment un match difficile aujourd'hui", a déclaré Ludwig. "La dernière fois que nous sommes inclinées face à elles, c'était aussi en trois sets et nous n'étions pas satisfaites de notre niveau de jeu. Hier, contre (Maria) Antonelli et Agatha (Bednarczuk), nous n'étions pas complètement satisfaites non plus et aujourd'hui on s'est dit : 'On ne lâche rien' et c'est ce que nous avons fait jusqu'au dernier point.

"Nous leur avons mis la pression avec notre service, surtout à la fin de la rencontre, merci, d'ailleurs, à Kira pour ce dernier service gagnant. C'était important d'être à 100 % pendant toute la rencontre."


Les Allemandes étaient les plus rapides à rentrer dans la rencontre et cherchaient à emballer la partie dès les premiers échanges. Une technique qui fonctionnait à la perfection : Walkenhorst laissait peu d'opportunités à Talita alors que Ludwig se montrait très solide en défense tout en faisant preuve de beaucoup de subtilité en attaque.


Talita et Lima revenaient dans le deuxième set, mais Walkenhorst et Ludwig  continuaient à croire en leurs chances de qualification pour les huitièmes de finale de ce premier Championnat du monde pour Walkenhorst, le premier également pour leur équipe.


"C'est vraiment super, mais je suis très nerveuse avant chaque rencontre", a déclaré Walkenhorst. "Il y a vraiment de très bonnes équipes que je n'ai jamais affrontées, mais nous avons bien joué et Laura m'aide vraiment beaucoup. Elle connait beaucoup de joueuses et me dit tout ce qu'elle sait et cela fonctionne bien."


La tête de série n°1 proche de son meilleur niveau


La paire composée de Chen Xue et Zhang Xi, première tête de série, a démontré qu'elle était toute proche de son meilleur niveau en battant Maria Antonelli et Agatha, pourtant jusque là invaincue, 2-0 (23-21, 21-14).


Les joueuses n'avaient pas participé aux trois premiers Grands chelems pour cause de Jeux nationaux de Chine et avaient fait preuve d'un manque d'automatismes lorsqu'elles s'étaient inclinées lors de leurs deux derniers matchs de poule, ne terminant que troisièmes de leur groupe.


Cependant, elles ont su se montrer à nouveau intraitables face aux Brésiliennes, rappelant ainsi aux équipes féminines encore en lice qu'il faudrait compter avec elles.

"Après avoir perdu en poule, nous avons réalisé que tout était à refaire", a déclaré Xue. "Il nous fallait donc jouer de façon plus relâchée avec un style de jeu plus équilibré".


Le Vanuatu sur sa lancée


Xue et Zhang Xi vont affronter, à présent, les Vanuataises Henriette Latika et Elwin Miller, qui n'en finissent pas d'impressionner pour leur premier Championnat du monde après avoir défait les Olympiennes tchèques Marketa Slukova et Kristyna Kolocova 2-0 (21-18, 21-19).


"Nous nous sommes vraiment concentrées sur notre jeu aujourd'hui", a déclaré Latika. "Nous avons déjà la tête au prochain match, nous allons nous entraîner un peu et nous relaxer. Tout notre pays peut être fier de la victoire que nous avons obtenue aujourd'hui."


Cicolari et Menegatti renouent avec la victoire


Greta Cicolari et Marta Menegatti ont digéré la défaite subie lors de leur dernier match de poules face aux Allemandes Britta Buthe et Karla Burger en battant une autre paire allemande : Victoria Bieneck et Julia Grossner.


Une fois encore, les Italiennes ont concédé le premier set avant de revenir dans la partie. Mais, cette fois, elles ont su prendre l'ascendant et maintenir leur avance sur les Allemandes lors du tie-break.


"Le match d'aujourd'hui ressemblait beaucoup à celui d'hier. La seule différence est qu'aujourd'hui, nous avons remporté le tie-break. Toute cette tension nous a épuisées", a confié Cicolari.


"Nous avons su gérer la pression ainsi que les moments clés. C'était une équipe coriace qui n'avait rien à perdre. Nous ne les avions jamais rencontrées auparavant et il nous a fallu beaucoup les observer et nous adapter un peu après le premier set. Elles ont fait un grand match."


Il y a un an, Menegatti et Cicolari avaient remporté la médaille d'argent lors du Grand chelem de Stare Jablonki. La paire italienne avait remporté, au total, quatre médailles lors de la saison FIVB 2012.


Cette année, leur meilleur résultat est un quart de final aux Grands chelems de La Haye et de Rome, mais elles restent confiantes et espèrent bien remporter leur première médaille de la saison en Pologne. Pour cela, il leur faudra venir à bout des Polonaises Kinga Kolosinska et Monika Brzostek.


"Nous sommes heureuses d'avoir atteint les huitièmes de finale", a ajouté Menegatti. "Nous avons déjà la tête au match de demain. Notre objectif est la finale."


La compétition féminine se poursuit vendredi avec les huitièmes et quarts de finale. Les demi-finales et les matchs pour une médaille sont programmés samedi. Le tournoi masculin a un jour de décalage et se termine dimanche.


Page du Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Programme féminin Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Programme masculin Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Équipes féminines qualifiées au Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Équipes masculines qualifiées au Championnat du monde FIVB de beach volleyball




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines