The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Van Dorsten apprend vite la vie sur la plage

 
Michiel van Dorsten apprend vite les techniques du beach volley
 
 Stare Jablonki, Pologne, le 4 juillet 2013 – Michiel van Dorsten a décidé de mordre la vie de beach volleyeur à pleines dents.

Après avoir fait ses premiers pas sur le Circuit mondial FIVB de beach volley au Grand chelem de La Haye il y a moins d’un mois, le Néerlandais dispute aujourd’hui le Championnat du monde FIVB de beach volley, Mazurie 2013, aux côtés de Tim Oude Elferink, qui l’aide à comprendre le monde de son nouveau sport.

"C’est complètement différent du volley en salle", s’étonne Van Dorsten. "Vous faites tout : vous devez passer, faire le jeu et attaquer ; c’est ça la principale différence. En salle, j’étais ailier et mon rôle était d’attaquer, c’est tout. Là, je dois passer le ballon et puis vous êtes impliqué dans toutes les actions. Il faut vraiment changer de mentalité.

"Il [mon partenaire] m’aide énormément car il pratique depuis si longtemps le beach volley. Il m’enseigne les techniques et les petits trucs. On s’entend bien aussi en dehors du court."

Le joueur de 27 ans est passé du volley au beach volley en début d’année seulement. Il représentait le Dynamo Apeldoorm en championnat des Pays-Bas mais ses problèmes récurrents au genou l’empêchaient de jouer et de s’entraîner.

Après avoir laissé la surface dure du court de volley derrière lui, il trouve que le sable ménage davantage ses genoux et qu’il peut tirer meilleur partie du sport.

"J’ai eu quelques problèmes de genou en salle et je ne pouvais pas m’entraîner à temps plein", dit-il. "Mes genoux sont bien plus à l’aise sur le sable et je peux m’entraîner six jours par semaine.

"C’est toujours un peu dur car j’ai beaucoup joué et je me suis beaucoup entraîné, mais j’y arrive et c’est bien."

Van Dorsten et Oude Elferink ont eu la vie dure au sommet du beach volley et ont essuyé trois revers face aux Espagnols Adrian Gavira et Pablo Herrera et deux face aux duos brésiliens Pedro Salgado / Bruno Oscar Schmidt et Vitor Felipe / Evandro Goncalves.

Toutefois, Van Dorsten ne s’arrête pas à ces défaites puisqu’il a un autre objectif en tête : les Jeux olympiques de Rio de Janeiro 2016. Il se sert de Mazurie 2013 comme première étape d’apprentissage qui, il espère, lui permettra de valider son billet pour le Brésil.

"Vous voyez ce que vous devez faire pour être sur le toit du monde", dit-il. "Il y a quatre mois, je n’arrivais ni à passer ni à servir. Je ne savais pas ce que je faisais, mais tout va très vite et c’est génial."

"C’était mon objectif quand j’ai commencé le beach volley. Voyons si c’est possible. Je ne joue que depuis cinq mois donc je ne peux pas encore dire si je vais y arriver, mais c’est mon objectif."




Page du Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Programme féminin Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Programme masculin Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Le Championnat du monde FIVB de beach volleyball sur Twitter
Le Championnat du monde FIVB de beach volleyball sur YouTube
Le Championnat du monde FIVB de beach volleyball sur Facebook





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines