The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les Brésiliennes Antonelli et Agatha en phase à élimination après trois victoires de suite

 
Les Brésiliennes Maria Antonelli et Agatha Bednarczuk se sont qualifiées pour le tour à élimination après leurs trois victoires de rang
 
 Stare Jablonki, Pologne, le 3 juillet 2013 - Maria Antonelli et Agatha Bednarczuk sont qualifiées pour le tour à élimination du Championnat du monde FIVB de beach volley, Mazurie 2013, grâce à une troisième victoire de suite.

Dans leur dernier match de poule mercredi, les Brésiliennes ont battu les Allemandes Laura Ludwig et Kira Walkenhorst 2-0 (21-17 21-11) au terme d’un choc au sommet qui décidait de la première place.

Antonelli et Bednarczuk trouvaient rapidement le rythme et mettaient la pression sur les Allemandes dès le coup d’envoi.

"Ce match était facile car on est monté en puissance pendant le match et on a joué à notre meilleur niveau dans le deuxième set. On voulait gagner le plus vite possible", a explique Antonelli. "On savait que les Allemandes étaient agressives donc on devait jouer de façon agressive nous aussi. Dans ce cas-là, c’est plus facile pour nous, quel que soit l’adversaire."

"On s’est bien préparées hier", ajoute Bednarczuk. "On a visionné des vidéos pour connaître leur technique et savoir à quoi s’attendre de leur part."

Antonelli a déjà disputé deux Championnats du monde avec Talita Antunes et a remporté le bronze à Stavanger en 2009 puis a terminé cinquième à Rome en 2011. Bednarczuk a fini 17e à Berlin en 2005 avec la légendaire beach volleyeuse Sandra Pires.

Associées pour la première fois cette saison, les deux femmes ont déjà remporté l’argent au Grand chelem de Corrientes.

"Notre coopération est très bonne", se réjouit Antonelli. "On a beaucoup d’expérience et on se comprend bien. On vise une victoire dans ce Championnat du monde et on espère rencontrer une autre équipe brésilienne en finale."

Les Allemandes Borger et Buthe trop fortes pour l’Italie

Dans un autre match décisif pour la première place de la poule sur le court central, les Allemandes Britta Borger et Karla Buthe ont battu les Italiennes Greta Cicolari et Marta Menegatti 2-1 (21-16 17-21 15-13). L’Allemagne a livré un superbe premier set avant le bon retour de l'Italie au deuxième.

Borger commençait le tie-break par un service gagnant, elle qui en avait déjà signés 11 lors des deux premières journées du Mondial. Les deux équipes commettaient beaucoup d’erreurs et montraient leurs limites à la réception, mais c’est l’Allemagne qui prenait l’avantage 14-13. Borger concluait sur leur première balle de match.

"On est vraiment heureuses d’être premières de la poule", déclare Borger. "Il y a beaucoup d’émotions pour l’instant, on est vraiment contentes, mais la première place ne veut rien dire. Peu importe que vous terminiez premières ou deuxièmes, parce que c’est demain que le tournoi démarre vraiment."

"Mais c’était bien de prendre confiance avant le prochain match", réplique Buthe. "On sait que même si on est menées d’un set, on peut quand même gagner."

Par ailleurs, les Allemandes, quatrièmes du Grand chelem de Rome il y a une semaine, commencent à apprécier de jouer sur le court central.

"C’est vraiment différent que de jouer sur des courts où il n’y a pas grand monde", estime Borger. "C’est ce qu’on a appris à Rome. C’est bien plus amusant de jouer devant un public, ça nous donne bien plus d’énergie."

Une nouvelle victoire pour les jumelles finlandaises Nystrom

Après leur excellent succès sur les têtes de série n°1 Chen Xue et Zhang Xi mardi, Emilia et Erika Nystrom ont poursuivi leur tournoi en obtenant une nouvelle victoire 2-0 (23-21 21-11) sur les Polonaises Daria Paszek et Katarzyna Kociolek.

"C’était un bon match, mais comme on avait un peu la pression, le premier set était serré. Dans le second, on a repris le contrôle et ça s’est mieux passé", explique Emilia Nystrom.

"C’était notre première fois contre cette équipe polonaise et on savait que ça allait être très dur car le beach volley polonais ne cesse de grandir."

Sur leurs quatre dernières participations au Championnat du monde, les jumelles polonaises se sont qualifiées pour le tour à élimination à Rome il y a deux ans et ont terminé 17e. Elles nourrissent de plus grands espoirs à Stare Jablonki.

"On veut se qualifier pour les 8es de finale. On serait vraiment satisfaites avec ça, mais cet objectif est réaliste car on a battu les meilleures équipes au moins une fois."

La compétition féminine se poursuit jeudi avec le premier tour à élimination avec 32 équipes (les premiers et deuxièmes de chaque poule et les huit meilleurs troisièmes). Les demi-finales et les matchs pour les médailles sont prévus samedi. La compétition masculine se joue un jour plus tard et prend fin dimanche.

Page du Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Programme féminin Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Programme masculin Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Le Championnat du monde FIVB de beach volleyball sur Twitter
Le Championnat du monde FIVB de beach volleyball sur YouTube
Le Championnat du monde FIVB de beach volleyball sur Facebook





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines