The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Semaine 6 : de l'intensité pour un week-end décisif

 
Après trois ans d'absence, les Pays-Bas espère accéder à la phase finale à Mar del Plata
 
Lausanne, Suisse, le 3 juillet 2013 – Les millions de fans de la Ligue mondiale FIVB à travers le globe s’attendent à une sixième semaine particulièrement intense. L’avant-dernier week-end du tour intercontinental déterminera quelle équipe de la poule C rejoindra le pays hôte, l’Argentine, en phase finale. Tout se jouera lors d’un duel à distance entre les deux équipes de tête, les Pays-Bas, premiers avec 19 points, et le Canada, invité-surprise avec 18 points.

Les Nord-Américains se rendent à Osaka pour y affronter les Japonais, qui recommencent petit à petit à peser dans le monde du volleyball. Les Pays-Bas, qui retrouvent la Ligue mondiale après trois ans d’absence, auront apparemment la tâche plus facile face à la Finlande, à Tampere. Pour les Néerlandais – champions olympiques et vainqueurs de la Ligue mondiale en 1996 –, une qualification pour la phase finale représenterait leur meilleur résultat en volleyball depuis plus de dix ans.

Deux billets pour les finales à  Mar del Plata, du 17 au 21 juillet, sont également en jeu dans les deux autres groupes. Contrairement à la poule C, les poules A et B ont encore deux week-ends de compétition dans ce tour intercontinental, et cinq des six nations de chaque groupe peuvent espérer se qualifier. La poule A nous offrira le choc de la semaine entre les Brésiliens, recordmen de victoires en Ligue mondiale (13 pts) et la Bulgarie, leader du groupe avec 14 points, à Brasilia. Les Sud-Américains ont concédé une défaite surprise face à la France la semaine dernière. "Notre équipe se cherche encore, c’est pourquoi notre niveau de jeu est quelque peu fluctuant. Mais nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour réussir", a prévenu le capitaine Bruno Rezende.

Pendant que les deux premiers du groupe s’affrontent, le tenant du titre polonais espère bien en profiter. Après avoir commencé sa campagne par quatre défaites de rang, la Pologne et le meilleur marqueur de la compétition, Bartosz Kurek, ont repris leur marche en avant avec deux victoires contre l’Argentine. Katowice et Wroclaw accueillent cette fois la revanche de la finale 2012 entre la Pologne (8 pts) et les États-Unis (11 pts). Il y a 12 mois, la Pologne s’était largement imposée 3-0 pour remporter son premier titre en Ligue mondiale. Mais l’entraîneur Andrea Anastasia reste prudent : "Les États-Unis ont une équipe fantastique, mais nous nous battrons jusqu’au bout pour décrocher notre place en phase finale." Autre pays à conserver une chance mathématique de qualification, la France (10 pts), qui termine son tour intercontinental par deux rencontres à l’extérieur face à l’Argentine ce week-end. Les autres équipes auront encore deux matchs à disputer pour prendre de précieux points lors de la dernière semaine qui sera marquée par le choc entre le Brésil et les États-Unis et celui entre la Bulgarie et la Pologne.

La situation dans la poule B est tout aussi intense. L’Italie (17 pts) mène la danse, bien que sa défaite surprise à domicile face à l’Iran l’ait empêché de se mettre à l’abri. Les Italiens auront un dernier match compliqué face une solide équipe de Serbie (12 pts). "Les matchs face à l’Italie seront difficiles à gagner, mais je peux promettre que nous laisserons notre cœur sur le terrain de Novi Sad", a prévenu le coach Igor Kolakovic. Son homologue transalpin Mauro Berruto reste toutefois optimiste : "Nous sommes satisfaits d’avoir la première place du groupe et nous avons bien l’intention de la garder." Dans un autre duel non moins important, l’Allemagne (11 pts), qui avait réussi un parcours impressionnant l’année dernière, reçoit les champions olympiques russes (16 pts). "Nous avons l’honneur d’accueillir les médaillés d’or de Londres chez nous, en Allemagne. Bien entendu, nous allons jouer dans la seule optique de gagner", a indiqué l’entraîneur allemand Vital Heynen avant la double confrontation à Francfort.

Son équipe – contrairement à ses adversaires directs que sont l’Italie, la Russie et la Serbie – aura encore un septième et dernier week-end pour engranger des points. Mais pour leur dernière semaine, les Allemands se rendront à Téhéran pour défier une surprenante équipe d’Iran (7 pts), qui conserve une chance de se qualifier. Les novices dans cette Ligue mondiale seront à Cuba cette semaine pour affronter le dernier de la poule B.

SCORES EN DIRECT | SEMAINE 6

 

Phase

Date

Heure locale

Heure GMT

Équipes

Résultat

Ville

Description

Conf. de presse

Stats

Photos

67

A

05/07

10:00

13:00

BRA-BUL

View

Brasilia




View

68

C

05/07

18:30

15:30

FIN-NED

View

Tampere




View

70

B

05/07

20:00

18:00

GER-RUS

View

Francfort




View

69

A

05/07

20:15

18:15

POL-USA

View

Katowice




View

71

A

05/07

20:00

23:00

ARG-FRA

View

Salta




View

72

B

05/07

20:40

00:40

CUB-IRI

View

La Havane




View

73

C

06/07

14:00

05:00

JPN-CAN

View

Osaka




View

74

A

06/07

10:10

13:10

BRA-BUL

View

Brasilia




View

75

C

06/07

18:30

15:30

FIN-NED

View

Tampere




View

76

B

06/07

20:00

18:00

SRB-ITA

View

Novi Sad




View

77

B

06/07

20:00

18:00

GER-RUS

View

Francfort




View

83

C

06/07

19:00

18:00

POR-KOR

View

Guimarães




View

78

B

06/07

20:40

00:40

CUB-IRI

View

La Havane




View

79

C

07/07

14:00

05:00

JPN-CAN

View

Osaka




View

80

B

07/07

20:00

18:00

SRB-ITA

View

Novi Sad




View

84

C

07/07

19:00

18:00

POR-KOR

View

Guimarães




View

81

A

07/07

20:15

18:15

POL-USA

View

Wroclaw




View

82

A

07/07

20:00

23:00

ARG-FRA

View

Salta




View

 

CLASSEMENTS

Poule A

Cl.

Code

Équipes

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

BUL

Bulgarie

14

6

5

1

2

2

1

 

 

1

15

7

2.143

510

490

1.041

2

BRA

Brésil

13

6

5

1

2

1

2

 

1

 

16

8

2.000

561

508

1.104

3

USA

États-Unis

11

6

4

2

2

1

1

 

2

 

14

9

1.556

546

506

1.079

4

FRA

France

10

8

3

5

 

1

2

3

 

2

15

20

0.750

765

787

0.972

5

POL

Pologne

8

6

2

4

 

1

1

3

1

 

13

15

0.867

597

611

0.977

6

ARG

Argentine

4

8

1

7

 

1

 

1

3

3

8

22

0.364

633

710

0.892

 Poule B

Cl.

Code

Équipes

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

ITA

Italie

17

8

6

2

3

1

2

1

1

 

21

11

1.909

750

690

1.087

2

RUS

Russie

16

8

6

2

3

1

2

 

2

 

20

11

1.818

727

685

1.061

3

SRB

Serbie

12

8

4

4

 

2

2

2

1

1

17

18

0.944

752

789

0.953

4

GER

Allemagne

11

6

3

3

1

2

 

2

 

1

13

11

1.182

529

525

1.008

5

IRI

Iran

7

6

2

4

 

1

1

2

1

1

11

15

0.733

582

575

1.012

6

CUB

Cuba

3

8

1

7

 

1

 

 

3

4

6

22

0.273

603

679

0.888

 Poule C

Cl.

Code

Équipes

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

NED

Pays-Bas

19

8

6

2

2

4

 

1

1

 

21

10

2.100

749

691

1.084

2

CAN

Canada

18

8

6

2

4

2

 

 

2

 

20

8

2.500

670

594

1.128

3

POR

Portugal

11

8

4

4

 

2

2

1

 

3

14

18

0.778

715

744

0.961

4

FIN

Finlande

9

8

3

5

2

 

1

1

3

1

14

17

0.824

674

710

0.949

5

JPN

Japon

8

8

3

5

 

2

1

 

4

1

13

19

0.684

718

722

0.994

6

KOR

Corée

7

8

2

6

 

2

 

1

2

3

10

20

0.500

635

700

0.907




Page de la Ligue mondiale 2013
Programme des matchs de la Ligue mondiale 2013
Classement mondial FIVB

Twitter : @FIVB Volleyball@FIVBWorldLeague  
Facebook : FIVB - Fédération internationale de volleyball  
YouTube : FIVB Video






 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines