The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

L’Autriche invitée surprise de la deuxième phase

 
Barbara Hansel et Katharina Schützenhöfer ont obtenu dès mardi leur qualification
 
Stare Jablonki, Pologne, le 2 juillet 2013 – À leur grande surprise, les Autrichiennes Barbara Hansel et Katharina Schützenhöfer ont composté leur ticket pour la deuxième phase dès la deuxième journée de la phase de groupes du Championnat du monde FIVB de beach volley, Mazurie 2013. Au terme d’une partie très disputée ce mardi, les deux complices ont fini par coiffer les Suisses Nadine Zumkehr et Joana Heidrich 2-1 (17-21, 21-19, 19-17), au lendemain d’un succès 2-1 face à la paire néerlandaise.

"Notre plan était d’accorder la priorité au match de demain face à l’autre paire suisse Kayser/Graessli car on savait que ça allait être très compliqué face aux Pays-Bas hier et contre cette équipe", explique Hansel. "Mais tout a changé. On vise maintenant le meilleur tirage possible pour la deuxième phase."

À 29 ans, Barbara Hansel a d’ores et déjà réalisé la meilleure performance de sa carrière en Championnat du monde. Cette contreuse aguerrie n’avait encore jamais franchi la phase de poules en quatre participations à l’épreuve reine. Après la retraite de sa partenaire de longue date Sara Montagnolli la saison dernière, Hansel a décidé de miser sur la jeune et prometteuse Katharina Schützenhöfer (19 ans) pour l'exercice 2013.

"L’Autriche est vraiment un petit pays et les bonnes joueuses ne sont pas légion. Mais Katharina Schützenhöfer représentait la recrue idéale. Elle sort de deux ou trois saisons très solides en junior. Notre équipe a un sacré potentiel et si on travaille dur, on peut encore beaucoup grandir."

Le duo fraîchement formé a déjà obtenu une honorable neuvième place au Grand chelem de Corrientes. "On s’en est assez bien sorties pour nos débuts même s’il y a eu des hauts et surtout des bas. Je suis simplement heureuse qu’on se soit trouvées et que Katharina ait accepté de relever le défi. Car c’est un sacré défi de passer de un à trois entraînements par jour. Mais elle s’est adaptée rapidement et c’est une joie de voir notre belle entame au Championnat du monde."

Face à Nadine Zumkehr, qui s’est également entourée d’une partenaire plus jeune en la personne de Joanna Heidrich suite à la retraite de Simone Kuhn, la pression est principalement tombée sur les jeunes épaules de Schützenhöfer. Mais celle-ci a su faire face. Après le gain de la première manche par les Suisses, les deux Autrichiennes ont réagi de belle manière.

Lors du tie-break, Heidrich a demandé un temps mort médical à 1-0 après avoir sacrifié ses doigts sur un contre. Mais elle a su s’en remettre pour offrir à son équipe une première balle de match à 14-12. L’Autriche a ensuite fait preuve d’un sang-froid remarquable pour écarter quatre balles de match et s’imposer sur sa première occasion.

"On a mal démarré, ça a été dur de rentrer dans la partie. On savait qu’il fallait commencer fort face à une équipe aussi compétitive. Mais on a refait notre retard et on a senti que tout était possible dans le tie-break. On s’est bien battues et on a arraché la victoire, c’est tout ce qui compte. Il nous reste un match demain mais l’issue n’est plus déterminante."

Schützenhöfer, médaillée de bronze au Championnat du monde M-21 en compagnie de Lena Plesiutschnig il y a deux semaines, était au comble de l’émotion. "Le niveau de jeu est beaucoup plus élevé. On sent vraiment la différence. Ça monte plus haut au contre, ça tape plus fort aux changements de service et c’est plus difficile de creuser l’avantage. Je ne m’attendais pas à aller aussi loin cette saison. C’est une grande opportunité pour moi. C’est génial de pouvoir jouer ici et s’entraîner avec une joueuse aussi expérimentée."


Page du Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Programme féminin Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Programme masculin Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Équipes féminines qualifiées au Championnat du monde FIVB de beach volleyball
Équipes masculines qualifiées au Championnat du monde FIVB de beach volleyball
 



 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines