" /> La Chine et le Brésil confirment chez les M-20 | FIVB - Press release
The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

La Chine et le Brésil confirment chez les M-20

 
Le ChinoiseTing Zhu (ici face au Japon) occupe la quatrième place du classement des meilleures marqueuses
 
Brno, République tchèque, le 23 juin 2013 – Après trois jours de compétition dans le Championnat du monde FIVB 2013 de volleyball M-20 féminin qui se déroule actuellement à Brno, en République tchèque, la Chine et le Brésil, respectivement n° 1 et 2 au classement mondial, réalisent un sans faute. Dimanche, les deux formations ont prolongé leur série de victoires en venant à bout de leurs adversaires sans concéder le moindre set. La République dominicaine, le Taipei chinois et la Russie sont également invaincus.

Dans la poule A, les Dominicaines ont battu le Pérou au terme de cinq sets passionnant et le Taipei chinois s'est imposé 3-1 face à Porto Rico.

Dans le duel 100 % asiatique de la poule B, les n° 1 chinoises n'ont laissé aucune chance au Japon, vaincu en trois sets. L'autre rencontre du groupe mettant aux prises la Colombie et la Thaïlande a vu les Sud-Américaines remporter leur premier succès du tournoi (25-14, 25-17, 25-21).

Après s'être défait des États-Unis en trois sets, le Brésil a infligé le même sort au Mexique dimanche. À l'occasion du deuxième
match de la journée dans le groupe C, la Bulgarie est parvenue à revenir à 2-1 en se montrant moins brouillonne, mais les Russes ont ensuite fait parler leur mental pour s'adjuger le gain de la rencontre.

Dans la poule D, l'Algérie a décroché sa première victoire dans ce Championnat du monde en s'imposant 3-2 face au Nigeria. De leur côté, les Italiennes ont battu l'Égypte 3-0 au terme d'un match plaisant.

Poule A

Taipei chinois – Porto Rico 3-1 (25-23, 25-16, 27-29, 25-19)

La troisième journée de compétition dans ce Championnat du monde M-20 a commencé avec un match extrêmement disputé entre le Taipei chinois et Porto Rico. Ce sont finalement les Asiatiques qui se sont imposées 3-1 à la Kajot Arena pour confirmer leurs ambitions avec une deuxième victoire dans le groupe A.
"Nos adversaires ont bien joué mais nos meilleures armes sont le travail d'équipe et notre combativité. Nous avons encore gagné donc nous sommes très heureuses", expliquait la capitaine du Taipei chinois Wu Wei-Hua.

Pérou – République dominicaine 2-3 (25-18, 28-30, 25-22, 14-25, 8-15)
Dimanche, les supporters péruviens qui suivaient le match depuis leur écran télé ont dû être particulièrement déçus de voir leur équipe laisser filer la victoire au profit d'une sélection dominicaine courageuse qui a fini par l'emporter au bout de cinq sets.
En tête 8-5 dans le tie-break au moment de changer de camp, les Caribéennes ont conforté leur avance pour s'octroyer un dernier set capital. La République dominicaine, le Taipei chinois et le Pérou possèdent actuellement 5 points chacun en tête du groupe A mais les Péruviennes comptent un match d'avance.
"C'était un match très compliqué. On a peut-être perdu un point mais le principal était de gagner le match", relativisait le coach dominicain Roberto Rocha Wagner.

Poule B

Japon – Chine 0-3 (20-25, 18-25, 22-25)

Malgré les efforts japonais, la Chine a empoché sa deuxième victoire de rang au cours de cette confrontation entre pays asiatiques. Les deux formations occupent donc provisoirement la tête de la poule B alors que la Serbie, troisième protagoniste du groupe, profitait de sa journée de repos.
La Chine a fait parler son expérience et sa détermination, à l'image de Zhu Ting qui n'a eu besoin que de trois sets pour inscrire 24 points dont 4 contres, 1 ace et 19 attaques gagnantes réussies sur 37 tentatives.
"Nous avons été clairement au-dessus dans ce match", affirmait l'entraîneur chinois Jiande Xu. "La différence s'est faite au niveau de la technique et de la condition physique."

Colombie – Thaïlande 3-0 (25-14, 25-17, 25-21)
La Colombie a pris le meilleur sur la Thaïlande 3-0 dans un match crucial entre deux équipes qui couraient après une première victoire dans le groupe B. Les filles du Brésilien Mauro Marasciulo se sont montrées bien plus percutantes que les Asiatiques en attaque sur l'ensemble de la rencontre. Les Colombiennes ont par ailleurs pu compter sur leurs contreuses centrales pour étouffer la capitaine adverse Kuttika Kaewpin, principal atout offensif des Thaïlandaises. Les 13 contres réussis par les Sud-Américaines ont été le facteur décisif du succès de la Colombie qui faisait son retour en Championnat du monde après plusieurs années d'absence.
"Nous sommes ravies de cette première victoire", se réjouissait la capitaine colombienne Andrea Estrada. "On a amélioré notre jeu de passes, on avait beaucoup travaillé là-dessus à l'entraînement."

Poule C

Brésil – Mexique 3-0 (25-23, 25-16, 25-15)

Le Brésil a enregistré sa deuxième victoire 3-0 en défaisant le Mexique 25-23, 25-16, 25-15. Entrées timidement dans la rencontre, les n° 2 mondiales ont définitivement mis la machine en route à la fin du premier set pour faire la course en tête lors des deux manches suivantes.
Les Auriverde comptent désormais deux succès en autant de rencontres alors que le bilan des Mexicaines passe à deux défaites pour une victoire. La Brésilienne Gabriela (21 points) et Alejandra Isiordia (16) de l'autre côté du filet ont été les meilleures marqueuses de la rencontre.
"Nous avons eu du mal en début de match aujourd'hui. On n'a pas l'habitude de jouer aussi tôt. Nous n'étions pas à notre meilleur niveau dans le premier set mais nous étions plus concentrés et déterminés par la suite", analysait le coach brésilien Luizomar De Moura. "Même si nous avons facilement remporté les deux derniers sets, le Mexique est un adversaire de taille dont il faudra se méfier."

Russie – Bulgarie 3-1 (25-20, 25-19, 22-25, 25-23)
Après avoir battu le Mexique en cinq sets vendredi et avoir profité d'une journée de repos samedi, les Russes sont revenues en forme dimanche pour signer un nouveau succès dans ce Championnat du monde en battant la Bulgarie 3-1.
Kesniia Ilchenko a montré la voie aux siennes en inscrivant 18 points en 104 minutes de jeu. Plus efficaces au contre (14-10) et au service (7-4), les Bulgares ont en revanche commis 30 fautes directes fatidiques.
"Mon équipe a pratiqué un volley de très haut niveau durant deux sets. Ensuite, mes joueuses ont eu peur de gagner et se sont mises à multiplier les erreurs", reconnaissait la coach russe Svetlana Safronova. "La Bulgarie a été un adversaire compliqué. Elle possède une bonne défense et a su progresser au fur et à mesure du match."

Poule D

Algérie – Nigéria 3-2 (24-26, 19-25, 25-16, 25-18, 15-7)
En retard de deux sets, les Algérienness ont signé un retour héroïque pour remporter le duel 100 % africain face au Nigeria. Malgré un départ sur les chapeaux de roue, ce dernier n'a pas su tenir la distance dans un match qui permet aux deux formations d'engranger leurs premiers points dans le groupe D.
La Nigériane Mercy Promise a été la plus efficace au filet avec 25 points, soit neuf de mieux que l'Algérienne Merwa Dallal Achour (16).
"Les Nigerianes nous ont surpris sur les deux premiers sets. Elles étaient très motivées et solides, mais ensuite mon équipe a modifié son approche. Les filles se sont mises à écouter mes consignes et ça a payé", déclarait le coach algérien Saidani Aimed Eddine.

Italie – Égypte 3-0 (25-17, 25-23, 25-16)
Les tenantes du titre italiennes sont facilement venues à bout de l'Égypte dimanche pour décrocher leur premier succès à Brno. Les championnes d'Afrique ont tout fait pour résister aux Azzurre mais n'étaient pas en mesure de lutter face à la supériorité technique et physique de leurs adversaires.
La contreuse centrale italienne Laura Melandri a dominé les débats à la finition avec 13 points dont 7 attaques gagnantes et 6 contres. Elle devance les Égyptiennes Kenzie Assem et Aya Elshamy qui ont ajouté 8 points chacune à leur compteur personnel.
"C'était important de gagner mais nous avons mal joué. Je ne suis pas satisfait de la performance de nos attaquantes. Elles ont commis de nombreuses erreurs et les Égyptiennes les ont très bien contrées. La prochaine fois, il faudra être en mesure de changer de tactique en cours de match", avertissait l'entraîneur italien Davide Mazzanti.

 

 

Résultats

 

No

Phase

Date

Heure
locale

Heure
GMT

Équipes


Résultat

Ville

Description

Conf
de presse

Stats

Photos

17

A

23/06

12:30

10:30

TPE-PUR

3-1

Brno

Voir

Voir

Voir

Voir

18

C

23/06

12:45

10:45

MEX-BRA

0-3

Brno

Voir

Voir

Voir

Voir

19

B

23/06

15:00

13:00

JPN-CHN

0-3

Brno

Voir

Voir

Voir

Voir

20

D

23/06

15:00

13:00

ALG-NGR

3-2

Brno

Voir

Voir

Voir

Voir

21

C

23/06

17:30

15:15

RUS-BUL

3-1

Brno

Voir

Voir

Voir

Voir

22

A

23/06

17:30

15:30

PER-DOM

2-3

Brno

Voir

Voir

Voir

Voir

23

D

23/06

19:50

17:30

EGY-ITA

0-3

Brno

Voir

Voir

Voir

Voir

24

B

23/06

20:30

18:00

THA-COL

0-3

Brno

Voir

Voir

Voir

Voir

 


Classements

Poule A

Cl.

Code

Équipes

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

DOM

République dominicaine

5

2

2

 

1

 

1

 

 

 

6

2

3.000

185

155

1.194

2

TPE

Taipei chinois

5

2

2

 

 

1

1

 

 

 

6

3

2.000

215

197

1.091

3

PER

Pérou

5

3

1

2

 

1

 

2

 

 

7

7

1.000

309

309

1.000

4

CZE

République tchèque

3

2

1

1

 

1

 

 

 

1

3

4

0.750

152

154

0.987

5

PUR

Porto Rico

 

3

 

3

 

 

 

 

3

 

3

9

0.333

252

298

0.846



Poule B

Cl.

Code

Équipes

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

CHN

Chine

6

2

2

 

2

 

 

 

 

 

6

 

MAX

150

116

1.293

2

JPN

Japon

6

3

2

1

1

1

 

 

 

1

6

4

1.500

228

206

1.107

3

SRB

Serbie

3

2

1

1

1

 

 

 

 

1

3

3

1.000

131

128

1.023

4

COL

Colombie

3

3

1

2

1

 

 

 

 

2

3

6

0.500

179

202

0.886

5

THA

Thaïlande

 

2

 

2

 

 

 

 

1

1

1

6

0.167

132

168

0.786



Poule C

Cl.

Code

Équipes

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

BRA

Brésil

6

2

2

 

2

 

 

 

 

 

6

 

MAX

150

111

1.351

2

RUS

Russie

5

2

2

 

 

1

1

 

 

 

6

3

2.000

210

189

1.111

3

BUL

Bulgarie

4

3

1

2

1

 

 

1

1

 

6

6

1.000

261

250

1.044

4

MEX

Mexique

3

3

1

2

 

 

1

1

 

1

5

8

0.625

259

287

0.902

5

USA

États-Unis

 

2

 

2

 

 

 

 

 

2

 

6

 

107

150

0.713



Poule D

Cl.

Code

Équipes

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

EGY

Égypte

6

3

2

1

2





1

6

3

2.000

206

170

1.212

2

TUR

Turquie

5

2

2


1


1




6

2

3.000

185

137

1.350

3

ITA

Italie

4

2

1

1

1



1



5

3

1.667

179

166

1.078

4

ALG

Algérie

2

2

1

1



1



1

3

5

0.600

165

167

0.988

5

NGR

Nigeria

1

3


3




1


2

2

9

0.222

163

258

0.632

 

 


Meilleures performances au Championnat du monde FIVB 2013 de volleyball M-20 féminin
 
Meilleures marqueuses

30 – Brayelin Elizabeth Martinez pour la République dominicaine contre le Pérou (23 juin)
26 – Samantha Bricio pour le Mexique contre la Bulgarie (22 juin)
25 – Angela Leyva pour le Pérou contre le Taipei chinois (21 juin)
25 – Mercy Promise pour le Nigeria contre l'Algérie (23 juin)
24 – Ting Zhu pour la Chine contre le Japon (23 juin)
23 – Kubra Akman pour la Turquie contre l'Italie (22 juin)
22 – I-Mei Hsu pour le Taipei chinois contre le Pérou (21 juin)
22 – Pilar Marie Victoria pour Porto Rico contre le Pérou (22 juin)
21 – Mira Todorova pour la Bulgarie contre le Mexique (22 juin)
21 – Gabriela Guimaraes pour le Brésil contre le Mexique (23 juin)

Meilleures contreuses
8 - Valquiria Dullius pour le Brésil contre le Mexique (23 juin)
7 – Lucie Herbockova pour la République tchèque contre Porto Rico (21 juin)
7 – Kubra Akman pour la Turquie contre l'Italie (22 juin)
7 – Mira Todorova pour la Bulgarie contre la Russie (23 juin)
6 – Doosuur Atule pour le Nigeria contre l'Algérie (23 juin)
6 — Brayelin Elizabeth Martinez pour la République dominicaine contre le Pérou (23 juin)
6 – Danna Escobar pour la République dominicaine contre la Thaïlande (23 juin)
6 – Melissa Rangel pour la République dominicaine contre la Thaïlande (23 juin)
6 – Laura Melandri pour l'Italie contre l'Égypte (23 juin)

Meilleures performances au contre par équipe
22 – République dominicaine - Pérou (23 juin)
17 — Porto Rico - Pérou (22 juin)
16 – Brésil - Mexique (23 juin)
15 – Porto Rico - Taipei chinois (23 juin)
14 – Bulgarie - Mexique (22 juin)
14 – Nigeria - Algérie (23 juin)
14 – Bulgarie - Russie (23 juin)

Meilleures serveuses
5 – Michaela Mlejnkova pour la République tchèque contre Porto Rico (21 juin)
5 – Elena Perinelli pour l'Italie contre la Turquie (22 juin)
4 – I-Mei Hsu pour le Taipei chinois contre le Pérou (21 juin)
4 – Kubra Akman pour la Turquie contre l'Italie(22 juin)
4 – Aya Elshamy pour l'Égypte contre le Nigeria (22 juin)

Meilleures performances au service par équipe
14 – Égypte - Nigeria (22 juin)
13 — Italie - Turquie (22 juin)
11 – République tchèque - Porto Rico (21 juin)
10 – Égypte - Algérie (21 juin)
10 – Bulgarie - États-Unis (21 juin)
10 – Turquie - Italie (22 juin)

Meilleures marqueuses par journée
30 – Brayelin Elizabeth Martinez pour la République dominicaine contre le Pérou (23 juin)
26 – Samantha Bricio pour le Mexique contre la Bulgarie (22 juin)
25 — Angela Leyva pour le Pérou contre le Taipei chinois (21 juin)
25 – Mercy Promise pour le Nigeria contre l'Algérie (23 juin)

Plus grand nombre de points par set
Poule A :  République dominicaine - Pérou 30-28 (23 juin)
Poule C :  Mexique - Russia, 26-24
Poule D :  Italie - Turquie 26-24; Algérie - Nigeria 24-26

Plus grand nombre de points par match
Poule A :  Pérou - Taipei chinois 2-3 (25-22, 25-22, 20-25, 24-26, 16-18) – 223 points
Poule C :  Italie - Turquie 2-3 (25-21, 23-25, 21-25, 26-24, 9-15) – 214 points

 

Page du Championnat du monde FIVB 2013 de volleyball M-20 féminin

Calendrier du Championnat du monde FIVB 2013 de volleyball M-20 féminin

Classement mondial FIVB

Facebook : FIVB - International Volleyball Federation

Twitter : @FIVB Volleyball, @FIVBWomensUnder20
YouTube: Web TV FIVB

 





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines