" /> Canada et Brésil se retrouvent en finale à Umag | FIVB - Press release
The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Canada et Brésil se retrouvent en finale à Umag

 
Les Brésiliens Guto Carvalhaes et Allison sont passés par toutes les étapes avant d'arriver en finale
 
Umag, Croatie, le 23 juin 2013 – Adversaires en poule vendredi, les Canadiens Grant O’Gorman/Aaron Nusbaum et les Brésiliens Gustavo Carvalhaes/Allison Cittadin se retrouveront dimanche en finale du Championnat du monde FIVB M-21 à Umag.

En demi-finale, O'Gorman et Nusbaum ont battu les Russes Viacheslav Kirienko et Dmitry Uraikin en deux sets 21-11, 21-15 tandis que Carvalhaes et Cittadin ont pris le meilleur sur les Polonais Maciej Kosiak et Maciej Rudol 21-19, 21-19.

Les Canadiens, deux joueurs à vocation plutôt défensive, ont su mettre en place un jeu rapide et énergique face aux Russes. Ils ont par ailleurs fait preuve d'une grande agilité sur le court, une performance d'autant plus remarquable qu'ils ne sont associés qu'en M-21 car leurs partenaires respectifs sont trop âgés pour participer au tournoi. "On doit se déplacer rapidement au fond du terrain et marquer quand on en a l'occasion", expliquait O'Gorman à propos de leur "arrangement".

Après un premier set rapide, les Russes ont tenté de revenir dans la deuxième manche mais n'ont pas réussi à hausser leur niveau de jeu à temps et Nusbaum a scellé le sort de la rencontre sur la deuxième balle de match canadienne. "On s'est simplement concentrés sur nos touches. On s'en est tenus à notre plan de jeu en servant fort et en exploitant la moindre occasion", révélait-il. "Et je pense qu'avec cette chaleur, on a été légèrement avantagés du fait d'être plus petits. On ne se fatigue pas autant que des joueurs aussi grands qu'eux."

Un bon résultat pour le Canada

Une médaille d'or ou d'argent serait également un bon résultat pour les Canadiens, troisièmes en 2011 chez les M-19. "Ces dernières années, les équipes de jeunes se sont véritablement démarquées et ont enregistré de bien meilleurs résultats. J'espère que nous pourrons confirmer ça ce soir", déclarait Nusbaum.

Ce soir justement, les Nord-Américains retrouveront une équipe qu'ils ont déjà affrontée en phase de groupes. "On a perdu après un troisième set très serré. On regardera quelques vidéos, on mettra en place un plan de jeu et on fera ce qu'on sait faire de mieux, c'est-à-dire contrôler le ballon et profiter des occasions."

Les Brésiliens de leur côté ont eu la tâche un peu plus compliquée face aux Polonais Maciej Kosiak et Maciej Rudol, champions du monde M-19 en 2011. Kosiak aurait pu se rapprocher un peu plus du tie-break à 19-19 mais a préféré assurer son tir. Dans la foulée, Rudol envoyait le ballon hors des limites du terrain et voyait le Brésil l'emporter dès sa première balle de match.

"C'était un match serré qui s'est joué sur les détails", analysait Allison. "Les deux équipes ont bien joué mais au final nous l'avons emporté, merci mon dieu !" Du haut de ses 19 ans, le Brésilien effectuait sa première compétition à l'étranger alors que son partenaire Guto Carvalhaes avait terminé cinquième chez les M-21 l'an dernier à Halifax. "Nous avons gagné en expérience au fur et à mesure des matchs et nous nous sommes sentis plus à l'aise. Désormais, nous sommes sur la bonne voie pour atteindre notre meilleur niveau."

Passés par toutes les étapes

Les Sud-Américains sont passés par toutes les étapes d'un tournoi qui a débuté pour eux avec la phase de qualification. "Nous avons disputé de nombreux matchs ici, plus que les autres équipes présentes en finale. Il fait chaud ici et c'était très compliqué", expliquait Guto. "Là où on s'entraîne au Brésil, il fait aussi très chaud mais on devait simplement s'adapter. On s'est sentis très bien accueillis, les gens sont chaleureux et on se sentait comme chez nous", ajoutait Allison.

"C'était un match de groupe difficile mais nous les avons battus", rappelait Guto à propos de l'opposition face aux Canadiens. "Ce sont de très bons joueurs mais nous pensons pouvoir gagner.

Page des Championnats du monde FIVB M-21

Twitter : 
@FIVBBVBU21 
Facebook : 
FIVB - International Volleyball Federation 
YouTube : 
Web TV FIVB





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines