The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les Polonaises battent de justesse l’Australie pour prendre la tête de la Poule F

 
La Polonaise Katarzyna Kociolek disputera aussi le Championnat du monde FIVB à Stare Jablonki
 
 Umag, Croatie, le 21 juin 2013 – Au terme d’un match passionnant en trois sets contre l’Australie, les Polonaises Katarzyna Kociolek et Jagoda Gruszczynska ont pris la tête de leur poule au Championnat du monde FIVB M-21 vendredi. La lutte directe pour la première place de la Poule F contre Mariafe Artacho et Jessyka Ngauamo, les championnes M-21 d’Asie, a pris 55 minutes : 15-21 25-23 18-16.

Sur le court n°2, les deux équipes avaient amené avec elles leur public qui a assisté à un match de beach volley de haut vol avec d’excellentes attaques, de longs échanges et plusieurs balles de match de chaque côté. Artacho et Ngauamo s’octroyaient le premier set puis, après un deuxième set plus serré, obtenaient une première balle de match à 20-19, puis deux autres à 21-20 et 23-22.

Trop prudentes

Cependant, les Australiennes semblaient trop nerveuses pour tuer le match. "Oui, c’est vrai qu’on avait l’impression de jouer trop prudemment", conçoit Artacho. "On n’a tout simplement pas réussi à gagner le set au filet, on était bien trop loin pour bien finir."

Les Polonaises enlevaient le deuxième set à leur deuxième balle de match et débutaient le tie-break par un service gagnant. Les Australiennes avaient à nouveau l’occasion de remporter le match à 16-15, mais ce sont les Polonaises qui finissaient avec un bon service qui rebondissait dans les bras d’Artacho.

"Je pense qu’on les a trop laissées faire ce qu’elles voulaient au filet et elles ont pu nous lober. On aurait dû leur mettre plus la pression", regrette Artacho. "Il va maintenant falloir jouer trois matchs demain." Kociolek et Gruszczynska sont qualifiées d’office pour la premier tour en tant que premières de la poule.

Une loterie


"Ce match était comme une loterie", a analysé Kociolek après la rencontre. "C’était un match difficile, elles ont très bien joué. On a fait beaucoup d’erreurs dans le premier set et le score n’était pas bon. Après ça, on n’avait plus le choix. Il fallait simplement jouer et la victoire était le seul objectif."

Kociolek (18 ans), vainqueur du Championnat du monde junior 2011 avec Baran, aura l’occasion de participer au Championnat du monde FIVB dans son pays dans deux semaines. Elle évoluera aux côtés de Daria Paszek (21 ans).

Artacho (19 ans) et Ngauamo (17 ans), qui ont déjà joué sur le Circuit mondial, prendront également part au Championnat du monde à Stare Jablonki. "On a vraiment beaucoup de chance de pouvoir participer au Circuit mondial et au Championnat du monde à notre âge. On a beaucoup appris grâce à ça."

Page du Championnat du monde FIVB M-21

Twitter : 
@FIVBBVBU21 
Facebook : 
FIVB - Fédération internationale de volleyball
YouTube :
Vidéos FIVB





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines