The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Benham et Kambiz veulent être la fierté de l’Iran

 
Kalteh Kambiz (à g.) et Behnam Tavakoli veulent être la fierté de l’Iran
 
 Umag, Croatie, le 20 juin 2013 – Behnam Tavakoli et Kalteh Kambiz ont un objectif principal cette semaine au Championnat du monde FIVB M-21 à Umag : être la fierté de l’Iran.

"On veut bien jouer pour l’Iran et aider à faire progresser le beach volley dans notre pays", confirme Behnam. "Le volleyball en salle en Iran a beaucoup progressé ces dernières années et on veut assister à la même chose pour le beach volley."

Les deux étudiants en éducation physique ont perdu leur premier match jeudi contre les Norvégiens Andreas Takvam et Runar Torsvik Sannarnes 21-10 21-17. S’ils sont revenus fort à la fin du deuxième set grâce aux bons services du gaucher Kambiz, cela n’a pas été suffisant pour empêcher la Norvège d’obtenir la victoire à sa troisième balle de match.

Manque d’expérience


"On manque d’expérience au niveau international. C’est la seule raison pour laquelle on n’a pas été bons au premier match", justifie Behnam. "On doit réussir à supprimer le stress et l’anxiété au prochain match. On a besoin de temps pour s’ajuster à l’ambiance ici."

Kambiz (20 ans) n’avait jamais quitté son pays auparavant tandis que Behnam (19 ans) a disputé un match qualificatif en Turquie pour le compte du Championnat du monde junior en 2009. Ils souhaitaient participer au Championnat d’Asie M-21 cette année mais n’ont pu obtenir de visa pour l’Inde, le pays organisateur.

En Iran, Behnam et Kambiz composent l’une des meilleures équipes du pays. Ils viennent tous les deux de la province de Golestan où le beach volley est très populaire. "Il y a des terrains de beach volley partout", précise Mohammadreza Derafsh Kavian, le directeur des relations internationales de la Fédération iranienne de volleyball. "Ils jouent même au beach volley à des mariages. Le futur marié affronte des joueurs dans un match de gala."

Réservé aux hommes

Le beach volley en Iran est réservé aux hommes. "Les femmes veulent jouer aussi, mais c’est bien entendu impossible avec des voiles et des niqabs", explique Derafsh Kavian. "La Fédération essaie pourtant et a construit des courts séparés, qui sont réservés aux femmes et qui ne peuvent être vus de l’extérieur. Je sais qu’ils ont organisé deux événements féminins comme ça pour des organisations spéciales."

Page du Championnat du monde FIVB M-21

Twitter : 
@FIVBBVBU21 
Facebook : 
FIVB - Fédération internationale de volleyball
YouTube : 
Vidéos FIVB





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines