The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Malgré le trac, Meppelink et Van Gestel restent invaincues à La Haye

 
Madelein Meppelink et Sophie van Gestel devant leurs fans et sponsors sur le court central
 
 La Haye, Pays-Bas, le 12 juin 2013 – Les championnes de Corrientes Madelein Meppelink et Sophie van Gestel étaient tellement nerveuses pour leur premier match du Grand chelem Transavia de la Haye qu’elles ont failli en rendre leur petit déjeuner. Cela explique peut-être qu'elles aient perdu le premier set face aux Italiennes Daniela Gioria et Laura Giombini.

Cela avait cependant le don de réveiller les Néerlandaises qui s’imposaient au final 25-27 21-15 15-6. "En fait, nous avions réussi de si bonnes performances que nous voulions montrer à notre public ce que nous pouvions faire. Nous nous sommes mis la pression toutes seules", raconte Meppelink (23 ans). "C’est bizarre. Il y a deux semaines en finale du Grand chelem de Corrientes, nous étions à peine nerveuses. Et ici, chez nous, nous avons eu le trac."

Dans leur deuxième match, elles jouaient sérieusement, concentrées et ne commettaient pratiquement aucune erreur devant un public venu nombreux sur le court central. Meppelink et Van Gestel étaient plus fortes que les Tchèques Martina Bonnerova et Barbora Hermannova qu’elles battaient en deux sets (21-13 21-16). Meppelink, qui a terminé la rencontre avec l’un de ses excellents contres dont elle a le secret, a déclaré : "Après cette première victoire, nous étions plus à l’aise. C’était un bon match. Personnellement, je pense que nous aurions pu encore mieux faire, mais je suis perfectionniste."

Petit rassemblement

Les Néerlandaises ont reçu le grand soutien des supporters et des sponsors sur le central. Les filles et leur manager avaient même organisé un rassemblement après le match du soir. "Nous voulions vraiment intégrer nos fans et nos sponsors à notre qualification de rêve pour Rio", commente Meppelink.

Quand on lui demande quelles sont leurs chances de remporter un deuxième Grand chelem cette semaine, Meppelink répond : "Je pense que c’est logique que tout le monde nous considère favorites pour le titre de La Haye. Mais personnellement, je ne le pense pas."

Page du Grand chelem FIVB Transavia

Twitter : @FIVB Volleyball
Facebook : FIVB - Fédération internationale de volleyball
YouTube : Vidéos FIVB




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines