The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Van der Goor reconduit pour l’édition 2014

 
Champion olympique 1996 en indoor, Bas van der Goor a été nommé directeur du Grand chelem de La Haye 2013 et 2014 et du Championnat du monde en 2015
 
La Haye, Pays-Bas, 11 juin 2013 – Bas van der Goor, ancienne star du volleyball et directeur du Grand chelem Transavia de La Haye, a annoncé ce mardi qu’il restera en fonction pour l’édition 2014 du tournoi ainsi que pour le Championnat du monde FIVB en 2015.

Sa priorité ? Populariser le beach volley aux Pays-Bas. Lors du Championnat du monde 2015, de nombreux terrains seront aménagés sur les plages pour que chacun puisse s’y essayer. "Il y a une jolie plage près d’ici. Nous voulons installer des terrains sur plusieurs kilomètres et organiser une grande compétition amateur."

Un terrain flottant

Le Championnat du monde se disputera dans quatre villes néerlandaises : Rotterdam, Amsterdam, Apeldoorn et La Haye. L’organisateur du tournoi, TIG Sports, envisage d’aménager un terrain flottant à La Haye sur le ‘Hofvijver’, un petit plan d’eau situé près du Parlement néerlandais. À Amsterdam, des terrains seront installés près de l’un des palais royaux.

Âgé de 40 ans, Van der Goor est un ancien joueur de volleyball indoor professionnel, sacré champion olympique en 1996 à Atlanta avec les Pays-Bas. "J’ai été surpris lorsqu’on m’a proposé d’être directeur du tournoi, mais j’ai accepté sans hésiter", relate l’intéressé.

Une reconversion possible

Avant cela, l’ancien central n’avait jamais pratiqué le beach volley, mais il avait eu l’opportunité d’intégrer l’équipe nationale néerlandaise de la spécialité. "On m’a proposé de faire équipe avec Bram Ronnes, qui a fait les JO en 2008. Mais commencer un nouveau sport à 37 ans, après deux ans sans jouer en volleyball, ce n’était pas raisonnable. J’ai donc décliné l’offre."

Aux dires de l’ancien international, la principale différence entre volleyball et beach volleyball est l’aspect mental. "Sur le sable, vous n’êtes que deux et même si vous jouez mal, vous devez continuer. Si vous jouez mal en indoor, vous allez sur le banc. Je trouve que c’est un sport extrêmement intense du point de vue mental."

Twitter : @FIVB Volleyball
Facebook : FIVB - Fédération internationale de volleyball
YouTube : FIVB Video





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines