The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

La différence d’âge ne fait pas peur aux Brésiliennes

 
Santos Lisboa (à g.) et Rodrigues Ferreira sont dans le dernier carré du Championnat du monde M-23.
 
Myslowice, Pologne, le 8 juin 2013 – Elles ont beau avoir huit ans d’écart, cela n’a pas empêché les Brésiliennes Eduarda Santos Lisboa et Thais Rodrigues Ferreira d’atteindre les demi-finales du Championnat du monde FIVB de beach volleyball M-23, samedi.

Âgée de seulement 14 ans, Santos Lisboa est la cadette de la compétition, tandis que Rodrigues Ferreira, de huit ans son aînée, a 22 ans. Les deux filles ont toutefois joué comme des professionnelles expérimentées pour battre les Néerlandaises Rimke Braakman et Jolien Sinnema 2-0 (21-18, 22-20) devant le public du court central.

"Je suis très excitée. J’essaye juste d’en profiter, je suis encore jeune et je veux faire de mon mieux. Je m’amuse beaucoup", a déclaré Santos Lisboa. "Les Pays-Bas étaient une équipe très forte, et je pense que j’ai très bien joué, je suis contente de moi."

La paire aura désormais une demi-finale difficile face aux Canadiennes Melissa Humana-Paredes et Taylor Pischke. "Nous allons les étudier ce soir à l’hôtel, et nous essaierons d’être agressives demain", a continué Santos Lisboa.

Humana-Paredes et Pischke ont atteint le dernier carré après avoir dominé 2-0 (21-15, 21-10) les Allemandes Christine Aulenbrock et Cinja Tillmann. Pischke s’est imposée au filet devant les puissantes attaques d’Aulenbrock, tandis qu’Humana-Paredes couvrait tout le terrain, à la fois en attaque et en défense.

"Nous avons débuté la rencontre avec un plan de jeu différent, mais ça n’a pas fonctionné. Nous en avons parlé, fait quelques ajustements, et le résultat a suivi", a indiqué Humana-Paredes. "On était concentrées sur nos services, je pense que ça leur a posé beaucoup de problèmes."

"On a commencé de manière un peu fébrile", a complété Pischke. "Je crois que j’étais nerveuse, mais j’ai réussi à me reprendre et à sortir quelques bons blocs vers la fin, ce qui a fait la différence."

Cette qualification pour les demies est un réel accomplissement pour la paire, étant donné que ce Mondial M-23 est son premier tournoi de l’année. Les deux filles vivent et étudient dans des régions différentes au Canada, et ne peuvent donc s’entraîner ensemble qu’à la fin de l’année scolaire. Humana-Parades étudie à l’université de York à Toronto, alors que Pischke suit les cours de l’université de Manitoba à Winnipeg.

"C’est effectivement notre première compétition cette saison", a confirmé Humana-Paredes. "Les cours se sont terminés il y a quelques semaines et nous nous entraînons depuis. Ce tournoi constitue un super début de saison."

L’autre demi-finale opposera les Allemandes Victoria Bieneck et Isabell Schneider aux Tchèques Eliska Galova et Adela Machova.

Bieneck et Schneider ont battu les Russes Yulia Abalakina et Irina Chaika 2-1 (21-16, 21-19, 15-9), pendant que Galova et Machova éliminaient les Autrichiennes Lena Plesiutschnig et Katharina Schutzenhofer 2-0 (22-20, 23-21) dans une rencontre serrée.

Trente-deux équipes masculines et autant de duos féminins prendront part à la première édition des Championnats du monde FIVB de beach volleyball M-23. Le Tirage au sort principal a débuté le 6 juin tandis que la compétition prendra fin dimanche 9 juin, jour des finales masculines et féminines.

Myslowice, qui se situe à 70 km de l'ancienne capitale polonaise Cracovie, accueillera pour la troisième fois des Championnats du monde par tranche d'âge après avoir brillamment organisé les compétitions M-19 et M-21 en 2006 et 2007.

Plusieurs étapes du Circuit mondial FIVB ont également eu lieu à Myslowice avec un premier tournoi féminin organisé en 2008 suivi d’un second en 2011. Les hommes ont eux aussi eu l’occasion d’évoluer sur le sable polonais en 2009, 2010 et 2012.

Page du Championnat du monde FIVB de beach volleyball M-23

Twitter : @FIVB Volleyball@FIVBWorldLeague  
Facebook : FIVB - Fédération internationale de volleyball  
YouTube : FIVB Video





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines