" /> Le Brésil remporte les Montreux Volley Masters pour la 6e fois | FIVB - Press release
The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le Brésil remporte les Montreux Volley Masters pour la 6e fois

 
Le Brésil a battu la Russie en finale des 28es Montreux Volley Masters
 
Montreux, Suisse, le 2 juin 2013 – Dimanche, le Brésil a battu la Russie en trois sets en finale de la 28e édition des Montreux Volley Masters. En petite finale, la République dominicaine a battu l’Italie 3-1. Enfin, le Japon prend la 5e place devant la Chine grâce à sa victoire 3-1.

Brésil – Russie 3-0 (25-23, 25-23, 25-22)
Le Brésil, 2e au classement mondial FIVB, et la Russie, 6e, ont proposé un volleyball de haut niveau tout au long des trois sets de la finale. Dans la première manche, les Russes faisaient la course en tête pendant un temps, mais ne parvenaient pas à garder leur avantage jusqu’au bout. Priscila Daroit et sa capitaine Fernanda Rodrigues ouvraient le chemin de la victoire en empochant le premier set 25-23. Les Sud-Américaines repartaient fort dans le deuxième, dominé de bout en bout malgré les efforts infructueux des Russes. Sans compter que l’entraîneur russe Iuriy Marichev était sanctionné d’un carton rouge, synonyme de point supplémentaire pour les Brésiliennes qui en profitaient pour conclure le set 25-23. Les Russes commençaient alors à perdre espoir, ce qui se traduisait par une qualité de jeu en baisse. Après 87 minutes, la Seleção bouclait la partie 25-22 et remportait la médaille d’or de cette 28e édition des Montreux Volley Masters. La capitaine Fe Garay, auteure de 16 points en finale, était déclarée meilleure joueuse du tournoi.

République dominicaine – Italie 3-1 (15-25, 25-22, 25-18, 26-24)

Dans le match pour la médaille de bronze, les Dominicaines mettaient du temps à entrer dans la partie et ne parvenaient pas à poser la balle dans le terrain. Menées de quelques points, les Caribéennes proposaient des blocs peu hermétiques, des réceptions incertaines et des attaques peu efficaces, concédant ainsi la première manche 25-15. Le deuxième set s’annonçait plus équilibré : les filles de Marco Mencarelli restaient puissantes et précises, mais leurs adversaires parvenaient à prendre l’avantage et gagnaient le set de peu, à 25-22. Dans le troisième, grâce aux attaques puissantes des lignes arrières et aux services gagnants de Paola Yonkaira, les joueuses de Marcos Kwieck prenaient cinq points d’avance (16-11) et creusaient encore l'écart pour prendre l’avantage deux sets à un (25-18). Le scénario était différent dans la troisième manche : l’Italie prenait la tête à 15-10, grâce à sa combinaison bloc-défense intraitable, et conservait l’avantage jusqu’à 20, mais se faisait surprendre par les Dominicaines qui passaient devant et s’imposaient sur le fil 26-24.

Chine – Japon 1-3 (20-25, 25-27, 25-13, 19-25)

Le premier match de la dernière journée des Montreux Volley Masters 2013 opposait deux équipes asiatiques, la Chine et le Japon, déterminées à prendre la cinquième place du classement. Le premier set était indécis jusqu’au deuxième temps mort, où les Japonaises prenaient la tête. Malgré les nombreuses attaques de Zhu Ting, les Nippones avançaient fort et s’imposaient 25-20. Elles continuaient sur le même rythme jusqu’à la fin du deuxième set, mais les Chinoises recollaient au score à la faveur d’un nombre de fautes directes inférieur (8 contre 14). Les Japonaises résistaient malgré tout et creusaient l’écart deux sets à zéro (27-25). Profitant d’une baisse de régime de leurs adversaires, les Chinoises prenaient rapidement la main dans la troisième manche et commençaient à rêver d’un fabuleux come-back en s’imposant facilement 25-13. Mais le Japon prenait immédiatement les commandes du quatrième set et n’allait plus les lâcher (25-19). La meilleure marqueuse était la Chinoise Zhu Ting, auteure de 30 points dont 26 smashs, suivie de Nagaoka Miyu qui a réussi 24 attaques gagnantes sur 26 points marqués.

CLASSEMENT FINAL
1.    Brésil
2.    Russie
3.    République dominicaine
4.    Italie
5.    Japon
6.    Chine
7.    Allemagne
8.    Suisse


RÉCOMPENSES INDIVIDUELLES
Meilleure joueuse            Fernanda Rodrigues, BRA #16
Meilleure marqueuse       Ting Zhu, CHN #08
Meilleure attaquante        Miyu Nagaoka, JPN #01
Meilleure contreuse          Irina Zaryazhko, RUS #04
Meilleure serveuse           Daria Isaeva, RUS #03
Meilleure défenseure        Camila Brait, BRA #18
Meilleure passeuse          Danielle Lins, BRA #03
Meilleure réceptionneuse   Monica De Gennaro, ITA #06
Meilleure libéro                Mengjie Wang, CHN #11




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines