The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les Lettons, vainqueurs du Grand chelem FIVB de Corrientes

 
Le Letton Aleksandrs Samoilovs (à g.) saute pour contrer l’attaque de l’Américain Jake Gibb. Samoilovs et Janis Smedins ont battu Gibb et Casey Patterson pour remporter la médaille d’or au Grand chelem FIVB de Corrientes
 
 Corrientes, Argentine, le 26 mai 2013 – Rapides et physiques, les Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins ont repoussé les assauts des Américains Jake Gibb/Casey Patterson pour s’emparer de la médaille d’or sous les lumières du nouveau court de beach volley, devant 7 500 supporters, samedi, dans le Grand chelem FIVB double mixte de Corrientes, doté de 440 000 $. L’événement international FIVB se déroulait pour la première fois à Corrientes, sur les sables d’Arazati – Costanera Sur, sur les rives du Rio Paraná.

En finale, devant un public passionné, les Lettons Samoilovs/Smedins ont pris les devants sans jamais rien lâcher face aux Américains Gibb/Patterson pour gagner en deux sets, 21-16, 21-19 en 39 minutes.

Dans le match de la troisième place, qui se déroulait juste avant la finale, les Olympiens italiens Paolo Nicolai/Daniele Lupo ont livré une copie quasi-parfaite pour stopper les Brésiliens Bruno Schmidt/Pedro Salgado en deux sets, 21-13, 22-20 en 38 minutes alors que les fans argentins ont rempli les travées du stade, comme la veille dans les matchs décisifs féminins.

Samedi soir, les Néerlandaises Madelein Meppelink/Sophie van Gestel ont remporté leur premier titre FIVB dans le tableau féminin. Les médaillés d’or du Grand chelem FIVB de Corrientes se partagent 33 000 $ par sexe, les vice-champions 22 000 $, les troisièmes 16 500 $ et les quatrièmes 12 900 $.

En finale, les Lettons Samoilovs/J. Smedins étaient déchaînés dans le premier set et prenaient une avance de cinq points alors que les Américains Gibb/Patterson s’étaient rapprochés à 12-13. Avec des attaques gagnantes des Samoilovs et Smedins, la Lettonie s’éloignait à 18-13, un retard que les États-Unis n’ont jamais pu rattraper.

Dans le deuxième set, les Américains Gibb/Patterson prenaient l’avantage 9-8 mais des attaques gagnantes et des contres de Samoilovs puis un smash de Smedins permettaient aux Lettons de renverser la vapeur. Comme dans le premier set, les Lettons menaient 12-9 au temps mort, mais les Américains réduisaient l’écart à 13-12. Cependant, Samoilovs signait une nouvelle offensive diagonale et Smedins un smash de la ligne arrière pour prendre un avantage 20-18. Après le contre de Gibb sur une attaque de Samoilovs qui permettait aux USA de revenir à une longueur, Samoilovs inscrivait le point décisif et offrait la médaille d’or au duo letton d’une attaque croisée qui rebondissait sur les mains de Patterson, en plein plongeon.

Tous deux expérimentés, les Lettons Samoilovs/J. Smedins disputaient leur troisième tournoi FIVB seulement en tant qu’équipe. En tout, Samoilovs jouait son 97e événement FIVB et J. Smedins prenait part à son 65e. Pendant que Samoilovs s’emparait de sa troisième médaille d’or FIVB, il s’agissait de la première pour J. Smedins alors que les Lettons terminaient avec sept victoires et aucune défaite à Corrientes.

Il s’agit du troisième tournoi international FIVB pour la nouvelle équipe composée des Américains Gibb/Patterson, qui ont remporté le Grand chelem FIVB de Shanghai il y a trois semaines à l’occasion de leur deuxième tournoi ensemble. Séparément, Gibb disputait son 73e tournoi FIVB et Patterson son 12e. Ils quittent l’Argentine avec un bilan de 6-3 et deux podiums en trois événements en tant qu’équipe.

Après la belle prestation de son équipe, Samoilovs, l’idole du public qui encourage souvent les fans à se déchaîner après un joli point et qui a d’ailleurs dansé sur le court après le triomphe, a déclaré : "On se sent hyper bien. C’est la première saison qu’on joue ensemble, donc on est satisfait de notre niveau de jeu. La finale a été très relevée, mais on a répondu présent. Et les gens ici à Corrientes nous ont donné beaucoup de bonheur, beaucoup de personnes nous soutenaient. On veut revenir ici."

Le match de la troisième place était loin d’être aussi disputé que les deux demi-finales et la finale : les Italiens Nicolai/Lupo prenaient rapidement l’avantage et le conservaient pour remporter facilement le premier set. Dans le deuxième, les Brésiliens Schmidt/Salgado collaient au score de leurs adversaires mais ne parvenaient à prendre le dessus, en raison des contres de Nicolai et des frappes en finesse de Lupo qui empêchaient les Brésiliens de s’exprimer.

Nicolai/Lupo terminent le tournoi avec 5 victoires et 2 défaites et remportent leur deuxième médaille de bronze en tant qu’équipe, avec cinq demi-finales en 19 tournois ensemble.

Les expérimentés Brésiliens Schmidt/Salgado évoluaient ensemble pour la troisième fois seulement et disputaient leur deuxième demi-finale FIVB après celle du premier événement du Circuit mondial FIVB à Shanghai. Individuellement, il s’agissait du 47e tournoi international FIVB pour Nicolai et du 27e pour Lupo. Salgado disputait son 100e événement FIVB, le 66e pour Schmidt.

Après avoir décroché la médaille de bronze, Nicolai, meilleur contreur des Jeux olympiques 2012, a affirmé : "Nous sommes très heureux d’avoir gagné cette médaille, mais nous sommes légèrement déçus car nous avons perdu en demi-finale et nous pensions pouvoir mieux faire. Donc c’est bien, mais ce n’est pas parfait."

En demi-finale, samedi, les Lettons Samoilovs/J. Smedins ont accrochée leur place en finale sur le sable argentin en remportant une victoire difficile en trois sets sur les Brésiliens Bruno Schmidt/Pedro Salgado. Après avoir perdu le premier set 14-21, ils se réveillaient dans le deuxième 21-17 puis concluaient 15-11 dans le tie-break pour s’imposer en 51 minutes.

Les Américains Gibb/Patterson qui avaient également perdu le premier set de leur demi-finale 19-21, avant de gagner le deuxième de justesse. Le troisième set décisif fut spectaculaire et les Américains l’emportaient 17-15 contre les Italiens, finalement battus en 55 minutes.

Le Circuit mondial FIVB fera une pause la semaine prochaine pendant que les 10 équipes masculines et féminines régulières de la FIVB disputent la phase finale de la Coupe du monde FIVB à Campinas, au Brésil. Le Circuit mondial FIVB reprend du 11 au 16 juin, au Grand chelem FIVB de la Haye, avec une prime totale de 440 000 $.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines