The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les équipes européennes débutent leur course vers le Mondial féminin 2014

 
Les joueuses slovaques fêtent leur victoire contre le Liechtenstein pour la première journée des éliminatoires du Mondial féminin 2014
 
Luxembourg, le 24 mai 2013 – Outre les tournois de qualifications masculins, six autres se déroulent ce week-end en Europe pour le compte de la toute première étape des éliminatoires du Championnat du monde FIVB de volleyball féminin 2014. Les vainqueurs de ces poules seront directement qualifiés pour le troisième tour en janvier 2014, tandis que les seconds continueront leur parcours via le deuxième tour, en octobre. Au terme de ce processus en trois temps, neuf nations rejoindront le pays hôte, l’Italie, pour le grand rendez-vous de septembre/octobre 2014 dans six villes de la Botte.

La Croatie et le Monténégro ont ouvert la première journée des éliminatoires dans la poule A en effaçant leurs adversaires respectifs, la Bosnie-Herzégovine et l’A.R.Y. de Macédoine. Grâce à son expérience et sa puissance, la Croatie n’a eu besoin que de 66 minutes pour se défaire de son vis-à-vis en trois sets (25-15, 25-18, 25-10). Samantha Fabris, qui évolue en Italie, a mené la danse avec 14 points pour la Croatie. Le Monténégro, pays hôte de la poule, a également disposé de l’A.R.Y.M. en trois sets (25-10, 25-20, 25-20), malgré une belle résistance des Macédoniennes dans le deuxième. Aidées par leurs supporters, les hôtes ont finalement conclu le set grâce aux bons services de la passeuse Marija Bojovic. Le troisième set était équilibré également, mais la capitaine Jelena Cvijovic montrait la voie pour clore la manche 25-20.

Devant leur public à Moguilev, pour la poule B, les Biélorusses ont battu la Finlande en trois sets (25-23, 28-26, 25-10). Tatsiana Markevich a dominé le classement des marqueuses avec 18 points, devant la Finlandaise Paulina Vilponen (16). "Je savais que le premier match à Moguilev ne serait pas facile pour nous. L’année dernière déjà, la Finlande nous avait montré qu’elle était très bien organisée. C’était une rencontre intéressante et une victoire précieuse pour nous", a déclaré le coach biélorusse Viktar Hancharou. Israël a fait aussi bien contre le Danemark : 3-0 (25-12, 25-13, 25-15).

La Belgique à domicile a continué son aventure en écartant facilement le Portugal (25-11, 25-9, 25-16) lors de la deuxième journée de la poule C à Courtrai. Les Suissesses entraînées par Svetlana Ilic enchaînent un deuxième succès express face à l’Irlande du Nord (25-6, 25-2, 25-10) et restent favorites pour finir en tête du groupe et se qualifier directement pour le troisième tour des éliminatoires en janvier 2014.

Les Ukrainiennes, chez elles à Lutsk, ont battu l’Albanie 3-0  (25-9, 25-14, 25-17) dans le premier match du groupe D. Entraînées par Gariy Yegiazarov, les filles ont facilement contrôlé la partie de bout en bout. Dans l’autre rencontre du groupe, la Hongrie a dominé la Moldavie en trois sets également (25-16, 25-17, 25-13) et confirme son rôle de concurrent sérieux pour la première place de la poule. La Hongroise Dora Horvath a inscrit 13 points, devant les 12 unités de Rita Liliom et Renata Sandor.

La Slovaquie et la Grèce ont débuté vendredi par deux victoires sans faute à Poprad, dans la poule E. Les locales, encouragées par 500 supporters, ont facilement disposé du Liechtenstein (25-9, 25-10, 25-10), tandis que les Grecques ont écarté l’Autriche (25-23, 25-20, 25-22). Les Slovaques se sont appuyées sur leurs secondes lignes pour battre des volleyeuses du Liechtenstein volontaires, mais bien plus faibles physiquement et techniquement. "Je suis content que mes joueuses aient suivi le plan que nous avions mis en place et qu’elles aient contrôlé la partie. Nous avons confirmé notre statut de favoris dans cette poule et je me réjouis que l’équipe n’ait pas sous-estimé son adversaire. Demain, ce sera plus difficile face à l’Autriche, mais j’espère que nous gagnerons", a analysé l’entraîneur slovaque Miroslav Cada.

La Lituanie et l’Estonie ont remporté leur première victoire dans la poule F à Daugavpils (Lettonie). La Lituanie avait ouvert la journée avec une victoire rapide contre l’Islande (25-15, 25-12, 25-18). De son côté, l’Estonie a contrarié le pays hôte en trois sets aussi (25-13, 25-16, 25-9) grâce notamment à Anu Ennok, auteur de 16 points, contre seulement 7 pour la Lettone Viktorija Brice. "Nous avons eu des problèmes au contre et à la réception. Si nous avions mieux assuré ces fondamentaux, la rencontre aurait été plus équilibrée", regrette Janis Leitis, entraîneur de la Lettonie. "J’espère que ce sera mieux demain face à la Lituanie."

Pour plus d’informations, visitez www.cev.lu




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines