The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le Tirage au sort principal connu au Grand chelem FIVB de Corrientes

 
Le Brésilien Vitor Felipe tente d’éviter le contre du Suisse Jonas Kissling alors que Felipe et Evandro Goncalves ont remporté leurs matchs de qualification mercredi pour participer au Tirage au sort principal du Grand chelem FIVB de Corrientes.
 
Corrientes, Argentine, le 22 mai 2013 – Ce fut rapide et ce fut intense. Mais une fois terminé, huit équipes masculines et huit équipes féminines avaient passé le tour de qualification de mercredi pour participer au Tirage au sort principal de jeudi, avec 32 équipes, à l’occasion du tournoi double mixte du Grand chelem FIVB de Corrientes, pour un prix total de 440 000 $. Deux équipes masculines autrichiennes et des équipes du Brésil, d’Allemagne, d’Italie, de Russie, de Suède et de Suisse, ainsi que des paires féminines venant d’Autriche, du Brésil, du Canada, d’Allemagne, de Grande-Bretagne, d’Italie, du Kazakhstan et des États-Unis se sont qualifiées.

Ce sont 28 équipes masculines et 18 féminines qui se sont affrontées lors du tournoi de qualification à élimination directe, mercredi, afin de décrocher l'une des huit places qualificatives pour le Tirage au sort principal auquel participeront 32 équipes, alors que le Circuit mondial FIVB 2013 de beach volleyball a repris en Amérique du Sud après deux semaines de repos. Les matchs de poules du Tirage au sort principal où chaque équipe se rencontre débutent jeudi matin. Vingt-quatre équipes seront ensuite reversées dans un tableau à élimination directe. À l'occasion de cette première édition à Corrientes, un site a été spécialement construit sur les sables d'Arazati-Costanera Sur.

Les matchs de poules du Tirage au sort principal doivent commencer à 8h30. Jeudi, les rencontres se poursuivront sous les lumières jusqu'à 21h.

Les équipes masculines qualifiées pour le Tirage au sort principal sont les Autrichiens Clemens Doppler/Alexander Horst et Robin Seidl/Alexander Huber, les Brésiliens Vitor Felipe/Evandro Goncalves, les Allemands Eric Koreng/Alexander Walkenhorst, les Italiens Paolo Ingrosso/Matteo Ingrosso, les Russes Konstantin Semenov/Yaroslav Koshkarev, les Suédois Stefan Gunnarsson/Hannes Brinkborg et les Suisses Philip Gabathuler/Jonas Weingart.

Chez les femmes, les huit équipes qualifiées sont les Autrichiennes Barbara Hansel/Katharina Schutzenhofer, les Brésiliennes Maria Clara Salgado/Carolina Salgado, les Canadiennes Sarah Pavan/Heather Bansley, les Allemandes Julia Grossner/Victoria Bieneck, les Britanniques Zara Dampney/Lucy Boulton, les Italiennes Daniela Gioria/Laura Giombini, les Kazakhes Tatyana Mashkova/Irina Tsimbalova et les Américaines Emily Day/Summer Ross.

Le terrain éclairé a été conçu pour accueillir 7 500 spectateurs, la compétition se déroulant en soirée lors des quatre derniers jours. Les matchs pour les médailles féminines auront lieu samedi, tandis que les demi-finales et la finale masculines sont programmées dimanche. Les rencontres se joueront dès 9h lors des quatre premiers jours, et à partir de 14h30 heure locale dimanche pour les quatre derniers matches masculins.

Parmi les qualifiés chez les hommes, nous retrouvons les quatre têtes de série : les deux équipes autrichiennes, ainsi que la Russie et l’Allemagne qui n’ont pas eu à disputer le premier tour avant de remporter leurs matchs du deuxième tour. Dans le dernier match de la journée, les Allemands Koreng/Walkenhorst, un temps menés, sont revenus pour repousser les assauts des Français Édouard Rowlandson/Andy Ces et s’imposer 21-14, 21-19, 17-15 en 55 minutes.

Les Brésiliens Felipe/Goncalves, les frères italiens Ingrosso, les Suédois Gunnarsson/Brinkborg et les Suisses Gabathuler/Weingart ont tous dû remporter deux matchs pour valider leur billet pour le Tirage au sort principal. La grosse surprise de la journée est venue du côté des Suédois Gunnarsson/Brinkborg, têtes de série n°12 en qualifications, qui ont battu les Chiliens Marco/Esteban Grimalt, têtes de série n°5 en qualifications, 21-16, 22-20 en 36 minutes.

Chez les femmes, les huit qualifiées n’ont dû disputer qu’une seule rencontre pour prendre leur place au Tirage au sort principal, même si trois matchs sont allés jusqu’aux trois sets. Dans le plus long match féminin de la journée (54 minutes), les Canadiennes Pavan/Bansley ont résisté aux Suisses Isabelle Forrer/Anouk Verge-Depre (têtes de série n°3 en qualifications), 14-21, 29-27, 15-13. Dans un autre match décidé en trois sets, 100 % américain celui-ci, Emily Day/Summer Ross ont battu leurs compatriotes Jennifer Fopma/Brooke Sweat, 21-12, 14-21, 15-10 en 45 minutes.

De passage à Corrientes pour la première fois, le Grand chelem FIVB est le quatrième tournoi masculin et le premier féminin du Circuit mondial à s’arrêter en Argentine. Les épreuves hommes s’étaient déroulées à Mar del Plata (1998, 1999 et 2000) en plus du tournoi Satellite FIVB de 2004. En 2005, Buenos Aires avait organisé un tournoi Satellite FIVB double mixte.

En tant que pays hôte, l’Argentine dispose de trois équipes par sexe qualifiées d’office pour le Tirage principal. Pour les hommes, il s’agit d’Ian Mehamed/Julian Amado, Pablo Bianchi/Pablo Suarez et Juan Zorrilla/Facundo Del Coto. Les représentantes du tableau féminin sont les Olympiennes 2012 Ana Gallay/Maria Zonta, Natalia Flaviani/Georgina Klug et Alejandra Graino/Florencia Di Cesare.

L’équipe masculine Santiago Etchegaray/Angel Verzzali a également participé au tournoi de qualification. Ils ont été éliminés par les vétérans suédois Stefan Gunnarsson/Hannes Brinkborg, 21-11, 21-14 en 34 minutes.

Les médaillés d’or à Corrientes se partageront 33 000 $ par sexe, les vice-champions 22 000 $, les troisièmes 16 500 $ et les quatrièmes 12 900 $. Les médailles seront attribuées le samedi pour les femmes et le dimanche pour les hommes. Le Grand chelem FIVB de Corrientes est le 286e tournoi FIVB masculin depuis 1989 et le 248e féminin depuis la création de la compétition en 1992.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines