" /> Les Serbes qualifiées pour le Championnat du monde avant même la dernière journée | FIVB - Press release
The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les Serbes qualifiées pour le Championnat du monde avant même la dernière journée

 
 
Subotica, Serbie, le 11 mai 2013 —  La Serbie s'est qualifiée pour le Championnat du monde FIVB 2013 de volleyball M-20 féminin samedi soir. Même s'il reste encore une rencontre à disputer au palais des sports Dudova Suma de Subotica, les hôtes sont assurées, depuis leur victoire face à la Belgique 3-1 (25-16, 24-26, 25-20 et 25-12), de finir en tête de leur groupe de qualification.

L'ailière Tijana Boskovic a terminé meilleure marqueuse de la rencontre avec 22 points alors que les statistiques serbes font également état de 16 contres gagnants et de 11 points directs sur service.

L'équipe locale a imposé son rythme dès le début de cette partie tant attendue face à la Belgique. Si le premier set fut remporté aisément (25-16), le second fut nettement plus disputé. Revenues dans la partie et offrant bien plus de résistance, les Belges ont mené 18-13, et si la Serbie a recollé au score par deux fois (19-19 puis 21-21), les visiteuses ont tout de même réussi à concrétiser leur seconde balle de set et à l'emporter 26-24 pour revenir à un set partout. Lors du troisième set, aucune équipe n’est parvenue à se détacher, les deux formations alternant entre excellentes phases de jeu et erreurs bêtes. Alors que le tableau d’affichage indiquait le score de 19 partout, la capitaine serbe Bianka Busa a réalisé deux contres et a permis à son équipe de prendre les devants (23-19) pour finalement l’emporter quelques secondes plus tard 25-20. L’histoire s’est répétée dans le quatrième set : à 8-8, Natasa Cikiriz a remplacé la jeune Tijana Boskovic et la Serbie s'est envolée en inscrivant huit points de rang pour sceller quasiment le sort de la rencontre. Grâce aux contres gagnants de Mina Popovic et à la qualité de service de Nikolina Lukic, la Serbie a mené 23-10 avant que Jelena Trnic ne marque le dernier point (25-12) d'une rencontre remportée finalement 3 sets à 1.

"Nous avons joué de façon très agressive car nous savions que la rencontre serait très disputée. Nous nous sommes battues sur tous les ballons, mais cela n'a pas suffi", a déclaré la capitaine belge Sarah Coppens à l'issue de la rencontre.

"Nous connaissons bien les Serbes pour les avoir souvent affrontées, notamment en match de préparation. Nous étions tous concentrés et nous avons développé un très beau jeu mais je pense que nous ne pouvions simplement pas les arrêter. Je suis fier de mes joueuse car elles se sont battues jusqu'au bout et ont très bien défendu. Nous avons réalisé notre meilleur match", a ajouté l'entraîneur Julien Van de Vyver.

"Ce match était très important pour nous car il devait décider de l'équipe qui se qualifierait pour le Championnat du monde. Je suis satisfaite car nous avons décroché notre ticket et demain nous essaierons de remporter une nouvelle victoire. Je tiens à féliciter mes partenaires", a déclaré la benjamine serbe Tijana Boskovic.

"Au début de ce match, nous avons ressenti beaucoup de pression car nous savions qu'il était très important. Il nous fallait gagner et à cause de cela, nous avons commis de nombreuses erreurs. La Belgique a montré qu'elle avait une très bonne équipe, mais nous étions meilleurs. Je suis fier de mes joueuses, elles ont su hausser leur niveau de jeu quand il le fallait et, dans ces conditions, on ne pouvait pas perdre", a conclu l'entraîneur serbe Ratko Pavlicevic.

Dans l'autre match de la journée, la France a facilement disposé du Portugal en trois sets (25-13, 25-20 et 25-14), consolidant ainsi sa deuxième place dans le groupe. La France a fait preuve de beaucoup d'adresse au contre (12) alors que la capitaine Kim Nowak a terminé meilleure marqueuse avec 12 points et que Julie Oliveira-Souza et Christine Ngeleka Wa Kundinga ont respectivement inscrit 10 et 9 points pour les Bleues. La France s'est montrée très agressive dans chaque début de set, menant respectivement 5-1, 8-3 et 8-0 dans chaque manche. Ces entames de set n'étaient que les premiers signes d'une domination sans partage lors des premier et troisième sets (25-13 et 25-14). Si dans le deuxième set les Portugaises ont donné l'impression de pouvoir rivaliser, menant même 6-5, elles semblèrent impuissantes lorsqu'à 12-12, les Françaises décidèrent d'accélérer le rythme pour l'emporter 25-20.

"Nous sommes heureuses de cette deuxième place. La Serbie était clairement au-dessus du lot dans ce groupe et mérite sa place au Championnat du monde", a déclaré le mentor de l'équipe de France Gael Le Draoulec. "Je ne suis pas complètement satisfaite car il ne nous manque pas grand-chose pour aller au Championnat du monde et que nous n'avons pas été à la hauteur face à la Serbie", a quant à elle regretté la capitaine française, Kim Nowak.

"La France a très bien joué ce soir et bien que nous ayons plutôt été bonnes en réception, nous n'avons pas su tenir le rythme", a souligné la coach portugaise Gilda Harris. "Elles étaient meilleures et méritent leur victoire." "Nous avons très mal joué ce soir alors que les Françaises ont été très compétitives dans tous les secteurs, leur victoire est méritée", a conclu la capitaine portugaise Ana Martins.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines