" /> Les Autrichiens Huber et Seidl intraitables à Fuzhou | FIVB - Press release
The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les Autrichiens Huber et Seidl intraitables à Fuzhou

 
Les Autrichiens Huber et Seidl continuent leur incroyable série à Fuzhou
 
 Fuzhou, Chine, le 26 avril 2013 – Issus des qualifications, les Autrichiens Alexander Huber et Robin Seidl continuent leur incroyable série et se hissent en demi-finale de l’Open de Fuzhou (Chine) grâce à une troisième victoire en autant de matchs aujourd’hui.

Pourtant mal classée, la paire Huber/Seidl a remporté une première victoire épique en trois sets face à la légende américaine Todd Rogers et à son nouveau partenaire Ryan Doherty (15-21, 24-22, 15-13).

À nouveau opposés à un duo américain, les outsiders s’imposaient sans concéder le moindre set contre Jacob Gibb et Casey Patterson (21-18, 21-18). En quart de finale, les Autrichiens affrontaient les Néerlandais Alexander Brouwer et Robert Meeuwsen pour leur troisième match de la journée. Dominateurs sur le dernier set, ils finissaient par l’emporter 2-1 (18-21, 21-10, 15-11) pour s’assurer une place dans le dernier carré.

Samedi, Huber et Seidl seront opposés aux Italiens Paolo Nicolai et Daniele Lupo lors de la première demi-finale tandis que Sean Rosenthal et Philip Delhausser (États-Unis) se mesureront ensuite aux Brésiliens Alex Costa Santos et Álvaro Morais Filho.

Les protagonistes des qualifications


Six des huit équipes ayant atteint le Tirage au sort principal via le tournoi de qualification ont disputé une première phase de poules dans la matinée. Au final, les Autrichiens Huber et Seidl, ainsi que les duos russes composés de Serguei Prokopiev et Yury Bogatov d’une part, et de Konstantin Semenov et Yaroslav Koshkarev d’autre part, étaient les trois équipes à se qualifier pour le tour suivant.

Si les Russes quittaient la compétition dans la foulée, les Autrichiens, eux, se montraient intraitables.

"On ne trouve pas les mots. Ça paraît invraisemblable mais c’est une super sensation", se réjouissait Huber. "J’ai hâte d’être à demain, je pense qu’il y aura du monde. Terminer sur le podium serait génial."

"Ça a été compliqué face aux Néerlandais. Ils ont très bien démarré et nous les avions affrontés plus tôt dans le tournoi donc on savait que ça pouvait être difficile. Ils ont très bien servi au départ et on n’arrivait pas à imposer notre rythme. Sur le deuxième set, on a inversé la tendance et commencé à servir de manière plus agressive."

"Nous voulions faire un bon match contre Rogers. Nous l’avions joué une fois et avions perdu. C’était exceptionnel de l’affronter, c’est un peu une légende pour nous. Nous avions bien joué, c’était très serré et nous avons réussi à remporter le premier match. C’était incroyable", renchérissait Seidl.

"Dans la deuxième rencontre, nous étions sur notre lancée et nous avons pris du plaisir à jouer. Le dernier match était très compliqué. Il fallait s’échauffer à nouveau après une longue journée… Ça a été dur mais nous avons très, très bien joué. C’était un bon match."

Le dernier carré


La paire italienne Nicolai/Lupo s’est hissée jusqu’en demies après avoir remporté un match extrêmement disputé face aux Brésiliens Pedro Solberg Salgado et Bruno Oscar Schmidt (23-21, 21-19).

Vainqueurs de la poule D, les Italiens étaient automatiquement qualifiés pour le deuxième tour de la phase à élimination directe où ils affrontaient les Russes Prokopiev et Bogatov. Il ne fallait que 30 minutes aux Azzurri pour s’imposer en deux sets dans leur premier match de la journée (21-8, 21-14).

La rencontre suivante face au duo Solgado/Schmidt allait s’avérer plus complexe. "Je suis très fier de nous, car nous avons fait un très bon match. Comme ils sont Brésiliens, ils ont déjà joué quelques tournois cette année alors que c’est le premier auquel nous participons, donc c’est un bon résultat", expliquait Nicolai.

"Nous avons progressé match après match et nous espérons jouer encore mieux demain."

L’Open de Fuzhou est le premier des huit tournois Open qui se dérouleront sur les neuf mois de compétition de la saison 2013 qui comprend également le circuit mondial FIVB, dix tournois du Grand chelem et le Championnat du monde FIVB de beach volley qui se déroulera à Stare Jablonki en Pologne.

Le Grand chelem de Shanghai sera le prochain tournoi figurant au programme et aura lieu du 30 avril au 5 mai.

Cliquez ici pour consulter les résultats et le programme du tableau principal masculin et retrouvez les commentaires en direct du tournoi sur #FuzhouOpen (en anglais).





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines