" /> Iran, Qatar, Chine et Kazakhstan en tête de poule du Championnat des clubs d’Asie de volleyball | FIVB - Press release
The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Iran, Qatar, Chine et Kazakhstan en tête de poule du Championnat des clubs d’Asie de volleyball

 
L'attaquant des Maldives essaye de percer le mur kazakh
 
 Téhéran, Iran, le 23 avril 2013 – Les clubs de Kaleh (Iran), Al-Rayyan (Qatar), Liaoning (Chine) et Almaty (Kazakhstan) ont terminé en tête de leur poule respective lors du tour préliminaire de l’édition 2013 du Championnat des clubs d’Asie de volleyball masculin, mardi.

Natural Gas Cooperation (Inde), Power (Taipei chinois), South Gas (Irak) et Toyoda Gosei Trefuef (Japon) rejoignent les leaders pour disputer la phase de classement du top huit. De leur côté, les troisièmes et quatrièmes de chaque poule – l’Ouzbékistan, les Maldives, les Émirats arabes unis, la Jeunesse Baouchrieh du Liban et les Omanais de Saham – se disputeront les places 9 à 13.

Le match le plus passionnant de la journée est à mettre au crédit des Chinois et des Indiens dans la poule C. Il aura en effet fallu presque deux heures à Liaoning pour se défaire des Indiens de Natural Gas Cooperation 3-1 (25-22, 23-25, 25-20, 25-16).

Menés, les pensionnaires de Natural Gas Cooperation jetaient toutes leurs forces dans la bataille, multipliant les attaques puissantes et les services gagnants pour s’adjuger le deuxième set. En tête lors du troisième set, les Indiens voyaient toutefois leurs adversaires remonter et revenir à 10 partout. Les Chinois se montraient plus solides défensivement et inversaient la tendance pour mener 15-14. Après le second temps mort, Liaoning faisait de son mieux pour maintenir son avance. Vainqueurs de la troisième manche, les Chinois attaquaient le set suivant en pleine confiance. Après avoir mené 8-4 au premier temps mort, ils consolidaient leur avance pour remporter le match.

"Les deux équipes ont fait de leur mieux", affirmait l’entraîneur chinois Sui Shensheng en conférence de presse. "Nous n’avons pas aussi bien joué qu’hier mais l’Inde ne nous a pas mis énormément de pression. Les joueurs étaient efficaces au service et en attaque mais ont commis quelques erreurs offensives."

Dans la poule A, le Taipei chinois décrochait une victoire cruciale face aux Émiratis d’Al-Ain 3-1 (25-27, 25-21, 25-19, 25-23) pour prendre la deuxième place du groupe et s’offrir une place dans le top huit.

Les Émirats arabes unis, qui comptaient trois joueurs étrangers dans leurs rangs, commettaient de nombreuses erreurs, principalement dues à des problèmes de coordination.

"Nous avons été meilleurs qu’hier", relativisait l’entraîneur émirati Rys Grzegorz. "C’était un bon match même si mes joueurs ont eu moins de temps pour récupérer. Nous avons été plus fébriles en attaque et avons commis 17 fautes directes."

"Les Émirats arabes unis ont une bonne équipe", reconnaissait pour sa part Yu Ching-Fang, coach du Taipei chinois. "Nous n’avons pas été bons en attaque lors du premier set et nous l’avons perdu. Mais nous avons modifié notre système d’attaque ensuite. Nous nous sommes plus focalisés sur la réception. Nos attaquants opéraient aussi bien à droite qu’à gauche et contraient les attaques au centre des Émirats arabes unis."

Dans la poule D, les Kazakhs d’Almaty venaient facilement à bout des Maldives, leur plus faible adversaire (25-11, 25-16, 25-17). En revanche Toyoda Gosei Trefuef devait s’employer pour accéder au tour suivant. Menés 2-1, les Japonais revenaient dans la course et arrachaient leur qualification pour le tour suivant lors du cinquième set décisif (25-22, 21-25, 22-25, 29-27, 15-10).

Réguliers en début de rencontre, les Japonais remportaient la première manche grâce à de puissantes attaques avant de céder les deux sets suivants à Oman. Mal en point, les joueurs de Toyoda gardaient malgré tout confiance et se dépensaient sans compter pour arracher les quatrième et cinquième sets.

"Nous avons eu la chance de l’emporter et de rester dans le top huit. Aujourd’hui, Oman a bien joué et a été bon au service", déclarait l’entraîneur japonais.

"Nous avons affronté une équipe japonaise solide", concédait pour sa part l’entraîneur de Saham. "Les contres japonais au filet étaient incroyables. Ces actions ont déstabilisé l’équipe et expliquent en grande partie notre défaite."

Les Qataris d’Al-Rayyan ont également eu besoin de cinq sets pour venir à bout de l’Irak et terminer en tête de la poule B. Après avoir perdu les deux premières manches, les Qataris ont trouvé les ressources nécessaires pour remporter trois sets de rang et s’imposer 3-2 (23-25,18-25, 25-22, 25-18, 15-8).

"Nous avons péché au service et à la réception en début de rencontre mais nous avons rectifié le tir par la suite", analysait Travica Ljubomir, l’entraîneur serbe du Qatar. "Grâce à notre excellent état d’esprit, notre solidarité et aux efforts consentis les uns pour les autres, nous avons réussi à l’emporter en cinq sets."

Résultats complets et classements par poules

Poule A

L’Iran bat le Taipei chinois 3-0 (32-30, 25-22, 25-17)
L’Iran bat les Émirats arabes unis 3-0 (25-16, 25-16, 25-19)
Le Taipei chinois bat les Émirats arabes unis 3-1 (25-27, 25-21, 25-19, 25-23)

Classement : 1.Iran, 2. Taipei chinois, 3.Émirats arabes unis

Poule B


L’Irak bat l’Ouzbékistan3-1 (21-25, 25-16, 25-16, 25-16)
Le Qatar bat l’Ouzbékistan 3-0 (25-12, 26-24, 25-18)
Le Qatar bat l’Irak 3-2 (23-25, 18-25, 25-22, 25-18, 15-8)

Classement : 1.Qatar, 2. Irak, 3. Ouzbékistan

Poule C

L’Inde bat le Liban 3-1 (25-20, 22-25, 25-21, 33-31)
La Chine bat le Liban 3-0 (25-15, 25-15, 25-18)
La Chine bat l’Inde 3-1 (25-22, 23-25, 25-20, 25-16)
Classement : 1. Chine, 2. Inde, 3. Liban

Poule D

Le Kazakhstan bat Oman 3-1 (25-22, 23-25, 25-22, 25-19)
Le Japon bat les Maldives 3-0 (25-10, 25-9, 25-18)
Le Kazakhstan bat le Japon 3-0 (25-20, 25-23, 25-20)
Oman bat les Maldives 3-1 (25-17, 27-29, 25-16, 25-17)
Le Kazakhstan bat les Maldives 3-0 (25-11, 25-16, 25-17)
Le Japon bat Oman 3-2 (25-22, 21-25, 22-25, 29-27,15-10)

Classement : 1. Kazakhstan, 2. Japon, 3. Oman, 4. Maldives





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines