The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

La Pologne et la Russie s’offrent une finale de géants en Championnat d’Europe cadet

 
Les jeunes Russes célèbrent leur qualification pour la finale du Championnat d’Europe cadet où ils affronteront la Pologne, autre équipe invaincue.
 
 Laktaši, Bosnie-Herzégovine, le 20 avril 2013 – La grande finale du Championnat d’Europe CEV de volleyball cadet opposera la Pologne à la Russie, deux équipes invaincues à l’issue des demi-finales qui se sont disputées samedi à Laktaši.

Les Polonais et les Russes ont écrasé la Finlande et la Belgique respectivement, sans laisser la moindre miette à leur adversaire, et s’affronteront en finale dimanche à 20 h 10 (HEC). Peu avant, les équipes de Pertti Honkanen et Steven Vanmedegael se disputeront la médaille de bronze.

Pologne c. Finlande 3-0 (25-14, 25-23, 25-13)
Il aura suffi de 68 minutes à la Pologne pour venir à bout de la résistance finlandaise dans la première demi-finale à Laktaši. L’équipe de Wieslaw Czaja continue son sans-faute dans ce tournoi avec 18 sets gagnés et aucun perdu, grâce à une victoire convaincante contre les Scandinaves. Le capitaine Bartosz Bucko a été le meilleur marqueur avec 23 points, tandis que Niko Kasimir Vuorinen, le meilleur de son équipe, n’a inscrit que 7 points.
Le show Bucko débutait dès le premier set, puisque le capitaine polonais enchaînait 11 points. La Finlande restait impuissante face à un tel adversaire et se faisait rapidement distancer avant de céder sur une attaque de Piotr Badura plein axe (25-14).
Le deuxième set était plus disputé, les Polonais commettant trop d’erreurs. Les Finlandais restaient ainsi au contact jusqu’à la fin de la manche, mais à 23-23, les Polonais resserraient leur jeu et remportaient les deux échanges suivants (25-23).
Les garçons de Wieslaw Czaja ne laissaient rien passer dans le troisième set et offrait une prestation impressionnante pour s’imposer 25-13 grâce sur un ace spectaculaire d’Aleksander Sliwka.

Russie c. Belgique 3-0 (25-11, 25-23, 25-20)
Le scénario de la deuxième demi-finale a été similaire à celui de la première, avec une différence de taille : le travail de démolition a eu lieu surtout dans le premier set. Les ours russes ont dévoré les Belges en trois bouchées, mais ils ont bien failli s’étouffer dans les deuxième et troisième manches. Le capitaine russe Victor Poletaev a inscrit 17 points et devance Lowie Stuer pour les Belges (11 points).
Il ne faisait pas bon se trouver sur la route des Russes en début de match. La Belgique tentait de résister et parvenait toutefois à inscrire 11 petits points en 19 minutes de jeu seulement.
Après un premier set catastrophique, les garçons de Steven Vanmedegael retrouvaient leurs esprits et se mettaient au niveau de leurs adversaires. Plus efficaces en attaque, les Belges marquaient également en contre et au service. Entre 5-5 et 22-22, les hommes d’Alexander Karikov ne trouvaient pas la solution pour se détacher au score. D’ailleurs, Thomas Koning avait même donné 3 points d’avance aux Diables Rouges à 21-18. Mais le contre infatigable des Russes faisait finalement la différence (25-23).
Malgré l’avantage psychologique de la Russie, les Belges ne baissaient pas les bras et livraient une lutte acharnée dans le troisième set. Bien aidés par quelques fautes directes des Russes, ils parvenaient une fois encore à mener au score, comptant jusqu’à 5 points d’avance à 12-7. C’était alors au tour de Nikolai Chepura de servir : grâce à 7 points de suite, la Russie inversait la tendance de 10-14 à 17-14. Victor Poletaev offrait le point du match sur une attaque puissante (25-20).

Pour plus d’informations, visitez le site www.cev.lu





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines