The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Martin Laciga: il est temps de passer la main aux jeunes

 
 

Après une longue et illustre carrière en beach volley, le Suisse Martin Laciga a annoncé récemment qu’il prenait sa retraite sportive. FIVB.org a eu l’occasion de s’entretenir avec lui afin d’en savoir davantage sur le temps qu’il a passé dans des compétitions de haut niveau et de quelle manière il voit le sport aujourd’hui.

Il a été plus difficile de décider de me retirer du beach volley professionnel que de mettre un terme à ma carrière en tant que telle. J’avais commencé à évoquer ma retraite il y a deux ou trois ans, mais j’éprouvais à chaque fois un tel plaisir à pratiquer mon sport que les défaites m’incitaient à jouer encore pour gagner.

Je suis la preuve vivante qu’une carrière réussie de 20 ans dans le beach volley est possible! Et que, lorsque vous êtes dans un sport pendant aussi longtemps, vous cherchez toujours à atteindre des objectifs élevés.

Ma retraite coïncide avec celle d’autres joueurs de beach volley de ma génération, ce qui est une bonne chose parce que cela fait de la place. Ceci permettra en effet aux jeunes joueurs de s’exprimer pleinement et de relever leur niveau du jeu. Des joueurs tels que moi ont participé à trois ou quatre reprises aux Jeux olympiques; il est donc temps de passer la main et de donner aux jeunes l’occasion de prendre part à ces épreuves.

C’est très encourageant de voir les joueurs qui montent en Suisse tels que Nina Betschart, Joana Heidrich, Mirco Gerson ou Gabriel Kissling. On n’a pas besoin de leur dire grand-chose parce qu’ils savent ce qu’exige la participation à des compétitions internationales et qu’ils ne baissent jamais les bras. Il faut simplement qu’ils conservent leur motivation et s’efforcent sans cesse de s’améliorer. Ce sont les meilleurs pour leur âge, mais ils savent qu’il leur reste encore à développer davantage leurs capacités athlétiques et mentales pour durer sur le long terme.

Je suis ravi que d’autres championnats par tranches d’âge aient été introduits dans le beach volley international. Des compétitions telles que les tournois M-23 offrent aux jeunes athlètes une occasion formidable de se produire au niveau international, ce qui est une grande source de motivation pour eux. C’est également une excellente occasion pour les jeunes de se mesurer à d’autres joueurs du monde entier et de voir comment ces derniers s’entraînent. C’est ce que j’ai trouvé utile dans les compétitions internationales lorsque j’avais leur âge.

Il est vrai que le beach volley m’a fait voyager dans le monde entier, mais je dois dire qu’il n’y a pas de plus grand plaisir pour moi que de jouer à domicile devant ma famille et mes amis. J’ai particulièrement apprécié l’ambiance du court central de Gstaad, qui a toujours été fabuleuse. Et un avantage supplémentaire des matches à domicile, c’était la proximité de mon propre lit après une dure journée de compétition!

J’espère continuer à m’impliquer dans le beach volley, mais je suis heureux d’avoir également le temps de suivre la carrière de quelques duos dynamiques tels que Phil Dalhausser/Sean Rosenthal. D’ailleurs, je ne vous cache pas que je suis impatient de voir jusqu’où ils pourront aller aux Championnats du monde. J’attends également de voir les équipes polonaises en action, car elles nous ont montré de quoi ce pays était capable aux Jeux olympiques lorsque ses joueurs ont apporté la preuve de leur résistance aux pressions des tournois internationaux. Cette année sera réellement enthousiasmante pour le beach volley et je me réjouis de voir ce que les mois qui viennent nous réservent.

Martin Laciga est un joueur de beach volley suisse récemment retraité. En tandem avec son frère aîné Paul, il a décroché la médaille d’argent du tournoi masculin de beach volley aux Championnats du monde 1999 de beach volley à Marseille.
Par ailleurs, Martin Laciga a représenté la Suisse aux Jeux olympiques de Sydney, d’Athènes (5ème) et de Beijing (9ème). Il a également pris part à sept Championnats du monde FIVB (1997, 1999, 2001, 2003, 2005, 2007 et 2011) et a décroché six médailles d’or internationales.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines