Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Ben Nasser demande aux membres de l’AVC de travailler pour l’avenir

 
Le président de l’AVC Ben Nasser a présenté son rapport d’activité au Conseil d’administration de l’AVC
Incheon, Corée, le 29 avril 2014 – Le président de la Confédération asiatique de volleyball (AVC), M. Ben Nasser, a présenté au Conseil d’administration son rapport d’activité pour l’année écoulée depuis la dernière réunion à Macao en 2013.

Le président a fait le point sur une année impressionnante pour le volleyball et le beach volleyball, tout en encourageant les membres à travailler de concert pour permettre à ces sports de continuer à se développer à l’avenir.

Le président a ainsi déclaré : "Avec tout le soutien de la FIVB et l’étroite collaboration des Fédérations nationales de l’AVC, notre Confédération a fait tout son possible pour promouvoir et développer toutes sortes de compétitions et d’autres activités."

En matière de compétitions, l’AVC a réussi un cru 2013 d’exception :
– Les équipes juniors et cadettes de la Chine, du Japon et de l’Iran ont immédiatement eu un impact sur le volleyball mondial, les sélections chinoises et japonaises accomplissant de belles performances dans les tournois féminins par tranches d’âge.
– La paire chinoise Xue Chen et Zhang Xi a remporté le Championnat du monde FIVB de beach volleyball, devenant la première équipe non brésilienne ou américaine à y parvenir.
– Un total record de 29 fédérations nationales (28 équipes masculines et 15 féminines) ont participé aux tournois de qualifications asiatiques pour le Championnat du monde 2014 de volleyball, comparé aux 20 équipes masculines et 11 féminines pour l’édition 2011.

M. Nasser a également souligné que "le développement est toujours une tâche essentielle et urgente à laquelle doit faire face l’AVC. Nous avons déployé tous nos efforts pour organiser plusieurs cours. Au total, 51 cours et séminaires, dont des stages de management, pour entraîneurs, techniques, du PCV, du VIS ou pour enseignants, se sont tenus au sein au niveau des fédérations nationales, des régions et du continent. C’est bien plus qu’en 2012."

M. Nasser a ajouté que "les festivals de volley, le Cool Volley ou encore l’enseignement du volley à l’école sont des volets indispensables de notre action, et l’AVC s’est activée pour en organiser un grand nombre afin de démocratiser ce sport auprès des plus jeunes."

Le président de l’AVC a ajouté que la gestion interne de la Confédération s’était également largement améliorée au cours de l’année écoulée. Ce qui ne l’empêche pas de garder la tête froide : "Il reste encore beaucoup à faire et nous devons travailler encore plus dur. L’AVC, à court terme comme à long terme, a encore besoin des conseils et du soutien de la FIVB ainsi que de nos collègues des autres Confédérations. Nos programmes de développement doivent être enrichis afin d’instaurer la possibilité à toutes nos fédérations de mettre en œuvre des activités fondamentales s’adressant notamment aux jeunes et aux amateurs."

M. Nasser a résumé en trois points les axes d’amélioration qu’il souhaite voir pour les années 2014 et 2015.

Premièrement, l’AVC va mettre en place un système permettant d’aider les fédérations nationales affiliées à développer leurs équipes nationales, de sorte qu’un maximum de nations participe aux tournois de qualification pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro 2016, aussi bien en volleyball qu’en beach volleyball. Les équipes nationales sont vitales pour les performances d’un pays. L’AVC va ainsi fournir des lignes directrices et des structures de base aux fédérations de catégories 1 et 2 pour leur donner un point de départ et leur expliquer comment s’organiser et participer à ce programme. Des efforts supplémentaires vont être déployés pour aider les fédérations de catégorie 3 en mettant à leur disposition des entraîneurs et des managers d’équipes qualifiés.

Deuxièmement, l’AVC va adapter son plan stratégique en mettant l’accent sur les différents objectifs des fédérations nationales des cinq grandes régions. L’AVC va également créer des procédures détaillées pour les demandes de financement et de tutorat. Chaque membre du comité technique et du Conseil d’administration de l’AVC sera chargé d’encadrer un portefeuille de fédérations nationales en leur apportant de l’aide pour atteindre les objectifs fixés.

Troisièmement, l’AVC va réformer sa structure afin de suivre les dernières évolutions liées au développement et devenir une organisation moderne capable de satisfaire les besoins de ses acteurs.

M. Nasser a conclu son rapport en expliquant que "l’AVC, en tant qu’institution de la FIVB, sera toujours unie pour préserver l’intérêt de la FIVB et la soutenir inconditionnellement ainsi que son président, M. Ary Graça."



 Language(s)
   English
   French

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news