Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Le Portoricain Hernandez au Panthéon de l’EIVA

 
Ramón "Monchito" Hernández a participé aux JO d’Athènes en beach volley
University Park, États-Unis, le 2 avril 2014 – Le Portoricain Ramon "Monchito" Hernández, actuellement instructeur NORCECA auprès des équipes des Caraïbes occidentales, va faire son entrée au "Hall of Fame" de l’Association interuniversitaire occidentale de volleyball (EIVA) des États-Unis.

Hernandez sera mis à l’honneur lors de la finale du Championnat EIVA le 26 avril, qui se tiendra sur le terrain de l’équipe la mieux classée.

"Ramon était sans aucun doute le meilleur volleyeur que j’ai croisé à l’EIVA. C’était l’un des joueurs clés non seulement dans l’histoire de Penn State, mais aussi dans l’histoire de toute l’EIVA", a indiqué l’entraîneur Mark Pavlik.

Ses performances de joueurs ont déjà été récompensées avec plusieurs distinctions individuelles dans le championnat interuniversitaire entre 1991 et 1994.

Lorsqu’il évoluait à Penn State, Hernandez a marqué les esprits dans trois catégories au contre : ses 107 blocs individuels constituent un record absolu. Ses 390 contres collectifs lui permettent d’arriver à la cinquième place du classement tandis qu’il se classe troisième au nombre de contres totaux avec 497.

Hernandez figure également dans le top 5 en attaque comme en défense pour les Nittany Lions, avec qui il a réussi 1 693 attaques gagnantes (3e place) et 820 manchettes (3e également).

En outre, Hernandez a été l’un des rouages de l’équipe de Penn State qui a remporté son premier championnat NCAA. Avec pas moins de 38 attaques gagnantes, il a permis à son équipe de revenir contre UCLA avant de l’emporter 3-2 en finale. Une performance qui lui a valu le titre de Meilleur joueur NCAA.

Après son diplôme à l’université de Pennsylvanie, Hernandez a défendu les couleurs de Porto Rico en beach volley aux Jeux olympiques d’Athènes en 2004 au côté de Raul Papaleo Pérez.



 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news