Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Les équipes prêtes pour le championnat des écoles de Nouvelle-Zélande

 
Les filles de Waimea College de la ville de Nelson girls en pleine action dans le Championnat des écoles secondaires de Nouvelle-Zélande
Palmerston North, Nouvelle-Zélande, le 27 mars 2014 – En quarts de finale du Championnat des écoles secondaires de Nouvelle-Zélande de volleyball, les équipes de la Baie de l’Abondance ont confirmé leur statut de meilleure région de volley du pays, non sans mal.

Trois belles équipes de garçons des écoles de Tauranga (les Otumoetai, Mount Maunganui et Tauranga Boys Colleges) ont facilement remporté leurs quarts de finale en trois sets.

En revanche, le Western Heights High School, pourtant favori avant le début de la compétition, s’est incliné 3-1 face au De La Salle College de South Auckland au terme d’une rencontre passionnante, obligeant ainsi l’école de la ville de Rotorua à disputer les matchs de classement, des 5e au 8e places. En demi-finale, Otumoetai et Mount Maunganui se retrouvent pour la cinquième fois de la saison. Tauranga Boys et De La Salle s’affronteront pour la première fois.

Chez les filles, les demi-finales verront s’opposer Waimea College, de la ville de Nelson, à Mount Maunganui, tandis qu’Otumoetai, championnes en 2013, rencontreront Rangitoto College, la deuxième équipe d’Auckland.

Waimea, Otumoetai et Rangitoto se sont imposés en cinq sets en quarts de finale, tandis que seul Mount Maunganui a eu moins de mal à se qualifier pour les demi-finales. Otumoetai était favori pour le titre avant la compétition, mais Mount Maunganui semble maintenant mieux paré pour être sacré.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news