Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Plaisance remporte sa première Coupe d'Italie

 
Pérouse, Italie, le 10 mars 2014 – Le Copra Elio Piacenza a inscrit une nouvelle ligne à son palmarès en battant le Sir Safety Banca di Mantignana Perugia 28-26, 25-21, 25-19 dimanche en finale de la Coupe d'Italie Del Monte.

Emmenés par Alessandro Fei et Samuele Papi, les vainqueurs de la Challenge Cup CEV de volleyball 2013 se sont montrés solides pour venir à bout d'une équipe de Pérouse méritante devant les 5 600 spectateurs réunis à la PalaDozza arena de Bologne.

C'est la première fois depuis le lancement de la compétition il y a 35 ans que Plaisance remporte le titre. Quelques mois plus tôt, les Italiens s'étaient montrés impressionnants en Challenge Cup où ils avaient enchaîné 12 victoires en autant de sorties sans concéder le moindre set.

Alessandro Fei (Copra Elior Piacenza) : "Le fait qu'on ait dû batailler en demi-finale et lors de nos derniers matchs de championnat nous a certainement aidés à gagner le premier set. On a fait la différence au service et au contre. C'est vrai que Pérouse a levé le pied dans la troisième manche, mais nous avons fait en sorte de rester vigilants."

Luca Vettori (Copra Elior Piacenza) : "Nous avons pris les sets les uns après les autres. Quand Pérouse nous a rendu la tâche difficile, nous nous sommes employés pour rester dans la course et reprendre les devants. Je suis ravi de remporter ma première Coupe d'Italie. C'est une première pour le club également."

Denys Kaliberda (Copra Elior Piacenza) : "Le service a été notre meilleure arme aujourd'hui. Nous avons bien failli concéder le premier set à cause d'erreurs stupides, mais nous n'avons pas perdu de vue notre objectif et à aucun moment nous n'avons renoncé. Nous avons bien joué dans le deuxième set et les quatre points d'avance le prouvent. Dans la dernière manche, Pérouse était moins dedans et ça nous a aidés."

Luciano De Cecco (Copra Elior Piacenza) : "Nous avons eu le mérite de garder notre sang-froid. Nous n'avons pas cédé à la panique dans les moments compliqués. Je suis aux anges. Je n'avais jamais gagné la Coupe d'Italie de Serie A1, je vais savourer."

Goran Vujevic (Sir Safety Perugia) : "Le résultat était serré mais le match l'était moins. C'est dur de contenir Plaisance quand on n'est pas efficaces à la réception. De Cecco frappait très fort, on ne voyait pas le ballon et on n'a pas su contenir leurs attaques. Il aurait peut-être fallu se montrer plus courageux pour oser prendre des risques. Atanasijevic ne peut pas avoir réponse à tout. Dommage que nous n'ayons pas joué notre meilleur volley."

Andrea Semenzato (Sir Safety Perugia) : "On savait que ça serait compliqué. C'était dur hier aussi mais on n'a pas joué au même niveau aujourd'hui. Nous n'avons pas soigné les détails et dans ce genre de match, ça fait toujours la différence. On a perdu 3-0 mais c'était serré. En face, ils ont été bons au service du début à la fin. Il va falloir faire avec cette grosse déception."

Nemanja Petric (Sir Safety Perugia) : "On s'attendait à un match compliqué. On a tout donné. On aurait évidemment pu faire mieux, mais il faut rendre hommage à Plaisance pour sa superbe prestation au service et au contre. Je suis très déçu mais nous avons réalisé de très belles choses durant ce Final Four. On a prouvé qu'on pouvait rivaliser contre de très grandes équipes. Désormais, on va se concentrer à nouveau sur le championnat. On veut bien figurer. On aimerait remercier les fans qui sont venus en nombre à Bologne, ils nous ont véritablement poussés."

Slobodan Kovac (Sir Safety Perugia) : "Plaisance a bien mieux joué que nous aujourd'hui et sa victoire est méritée. On a sans doute manqué de sang-froid à certains moments, mais je pense que si on s'incline, c'est en grande partie en raison de la qualité de nos adversaires. Ces deux jours seront importants en termes d'expérience et ça reste malgré tout un superbe résultat."




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news