Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Jan De Brandt ouvre une nouvelle ère pour la Hongrie

 
Le nouvel entraîneur de la Hongrie, Jan De Brandt (2e en partant de la gauche) est présenté aux médias hongrois
Budapest, Hongrie, le 7 mars 2014 — Jan De Brandt a repris les rênes de la sélection féminine hongroise de volleyball. Le Belge a accepté la proposition de la Fédération hongroise affirmant que c’était un honneur.

Sa nomination s’inscrit dans la nouvelle politique de la Fédération qui cherche à explorer de nouvelles voies en faisant appel à un entraîneur étranger dont la mission principale sera de qualifier les Hongroises pour la phase finale du Championnat d’Europe.

De Brandt est un ancien joueur de volley qui a battu les terrains de 1978 à 1991. Il a ensuite dirigé les sélections féminines belges junior et senior de 2005 à 2007. Sous sa houlette, l’équipe senior a atteint le troisième tour de qualification du Mondial 2006 et une septième place à l’EuroVolley coorganisé par la Belgique et le Luxembourg en 2007.

Reconnu pour avoir favorisé l’éclosion de jeunes joueuses de talent, il est ensuite parti entraîner le CV Tenerife en Espagne, avant de prendre la direction d’Istanbul où il a remporté le championnat et la Super Coupe de Turquie avec le Fenerbahce. Il a également décroché la médaille d’argent en Ligue des Champions 2010 après une défaite épique contre les Italiens du Volley Bergamo. La saison suivante, De Brandt a pris la tête de l’Igtisadchi Baku, avec qui il a obtenu la troisième place du championnat azerbaïdjanais et de la Challenge Cup de la CEV. De Brandt est marié et père de deux enfants, un fils et une fille qui jouent tous deux au volley. Il parle couramment le néerlandais, le français, l’allemand, l’anglais et l’espagnol.

"C’est une chance d’avoir la possibilité d’entraîner une équipe nationale. J’ai déjà connu cette expérience quand je dirigeais la sélection belge", explique-t-il. "Être l’entraîneur d’une sélection étrangère est une belle distinction. Je pense que tous les entraîneurs sont intéressés par ce type de défis à long terme. Notre rôle est de préparer le terrain pour les générations à venir. Mais ce ne sera pas facile de se qualifier pour le Championnat d’Europe 2015", prévient le technicien. "Nous allons affronter la France et Israël. À ce niveau, je suis incapable de dire si nous répondrons aux attentes de la Fédération. J’ai reçu une liste de 24 joueuses et je n’en connais aucune pour le moment. Mon premier travail sera de sélectionner un groupe avec lequel travailler et d’établir un programme professionnel pour ces joueuses. Elles vont devoir jouer un certain temps ensemble avant que je puisse cerner leur potentiel. Elles ont toutes des obligations avec leur club et on ne sait jamais combien de temps on pourra avoir avec elle, mais nous allons faire de notre mieux pour décrocher de bons résultats."

"Jan est venu en Hongrie avec des plans et des programmes prêts à l’emploi", souligne le président de la Fédération hongroise, Csaba Poór. "Il déborde d’énergie et a sous le coude quelques idées et programmes innovants qu’il aimerait tester sur notre équipe. L’objectif de la Fédération est d’offrir à nos équipes nationales les meilleures conditions de travail. Le gouvernement nous soutient pour stabiliser la situation de la Fédération et de nos équipes. Nous tenons à développer largement notre sport et nous y parviendrons avec l’aide du gouvernement et du Comité olympique hongrois. Ils nous aident à faire revivre le volley en Hongrie et depuis l’année dernière, la Fédération et les clubs ont reçu des aides financières conséquentes de la part des autorités. Nous les en remercions sincèrement."




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news