Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Le Gas remporte la Super Ligue féminine d’Iran

 
Le Gas célèbre son titre après sa victoire contre Azad lors de la dernière journée de Super Ligue iranienne
Téhéran, Iran, le 28 février 2014 – L’équipe de Téhéran, le Gas, a remporté la Super Ligue iranienne de volleyball féminin ce vendredi après un succès étriqué 3-2 (25-19, 25-19, 13-25, 24-26, 15-8) contre un autre club de la ville, l’Azad University.

Azad, novice dans la compétition, s’empare ainsi de la médaille de bronze derrière le géant Zob Ahan Esfahan, champion sortant. Les deux équipes terminent à égalité de points (29), à trois longueurs du Gas. Suivent Eslamshahr, Babolsar, Sangtash et Shahrdari Semenan, septième et dernier du championnat.

Avant ce match final, Azad pouvait encore croire au titre en cas de victoire à trois points, puisqu’il ne comptait que deux unités de retard sur le leader.

"Je suis heureux que nous ayons remporté ce titre", a lancé la coach de Gas, Sima Sedighi. "Je pense que les trois premières équipes étaient d’un niveau supérieur au reste de la meute, mais toutes les équipes ont haussé leur niveau de jeu dans la deuxième partie du championnat. Je suis convaincu que la qualité de notre ligue sera encore plus haute l’année prochaine."

Sima a remercié le sponsor de l’équipe, le fournisseur national de gaz, ainsi que les jeunes joueuses du club, dont la moyenne d’âge ne dépasse pas 19 ans.

Au sujet des résultats de la sélection nationale féminine, Sima a souligné que "l’équipe a un grand potentiel. Avec le soutien du staff technique, une bonne préparation et des infrastructures de qualité, elle pourra progresser et améliorer son classement en Asie. L’équipe doit faire des matchs de préparation contre d’autres équipes de haut niveau. Nous avons également besoin d’un moteur, d’un entraîneur aussi enthousiaste et expérimenté que Julio Velasco, pour aider le volleyball féminin à s’épanouir."




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news