Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

L'ECOC, dernière des Commissions de la CEV à se réunir

 
Les membres de la Commission des coachs européens en compagnie de leur président, l'ancienne star du volley français Philippe Blain
Luxembourg, le 5 février 2014 – La Commission des coachs européens (ECOC) a organisé lundi et mardi dernier à Luxembourg sa réunion annuelle qui vient ponctuer plusieurs semaines chargées pour la famille du volleyball européen.

Les Commissions de la CEV ont travaillé sur une série de propositions qui devront être soumises au Conseil d'administration de la CEV. Ce dernier se réunira le 22 février à Luxembourg afin de définir un plan d'action pour les mois à venir dans le but de construire l'avenir tout en s'appuyant sur les excellents résultats enregistrés dernièrement.

Les membres de la Commission des coachs européens – la plus jeune des Commissions de la CEV qui n'a vu le jour qu'en 2010 lors de la XXXIe Assemblée générale de la CEV, à Ljubljana – étaient ravis de se retrouver pour leur première séance de travail, lundi, en compagnie du président de la Commission européenne de l'organisation du sport (ESOC), Pierre Mulheims. "Nous avons plusieurs centres d'intérêt en commun, et notamment la volonté réciproque de discuter les uns avec les autres", précisait le président de l'ECOC Philippe Blain. "Je suis ravi que nous soyons parvenus à nous entendre sur plusieurs points prévus à l'ordre du jour. Nous voulions simplement trouver des propositions communes à soumettre au Conseil d'administration de la CEV tout en sachant que nous poursuivons un but commun : continuer à promouvoir et à développer le volleyball comme le beach volley à travers l'Europe. Le sentiment d'unité et de cohésion que j'ai éprouvé lors de notre réunion commune me rend optimiste et confiant ; je pense que nous faisons le nécessaire pour nous appuyer sur ce qui a été réalisé ces dernières années."

Conscients que le calendrier international est d'ores et déjà chargé, les membres de l'ECOC sont néanmoins tombés d'accord sur l'importance de permettre aux équipes montantes de disputer plus de matchs internationaux afin d'attirer davantage l'attention des médias et de sponsors potentiels. En revanche, les meilleures équipes européennes pourront souffler grâce à un calendrier allégé qui garantira néanmoins l'attrait des compétitions de la CEV. L'accent a également été mis sur le développement du volley chez les jeunes et sur la nécessité de profiter au maximum des connaissances des coachs européens afin de permettre à la prochaine génération de stars du volley et du beach volley d'évoluer.

"Nous souhaitons également protéger nos entraîneurs et nous assurer que leurs contrats sont conformes aux exigences de l'UE", déclarait M Blain. "L'idée serait donc de mettre en place un programme permettant d'obtenir des diplômes, à l'image de ce qui se fait chez les médecins et les kinés."

Les propositions élaborées par l'ECOC seront désormais étudiées par les membres du Conseil d'administration de la CEV et son président André Meyer à l'occasion de leur première réunion de l'année, à Luxembourg.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news