Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Les équipes locales dominent le Tournoi international de beach volleyball de Nouvelle-Zélande

 
La prochaine épreuve du Circuit international aura lieu au lac Karapiro les 24 et 23 janvier
Auckland, Nouvelle-Zélande, le 21 janvier 2014 – Les talentueuses équipes néo-zélandaises de beach volleyball masculine (Mike Watson et Sam O'Dea) comme féminine (Julia Tilley et Shauna Polley) ont toutes les deux remporté la première manche du Circuit international 2014 de beach volleyball qui se déroulait au Mairangi Bay Beach Volleyball Center de la baie Mairangi, au Nord d'Auckland.

Mike Watson et Sam O'Dea ont démontré tout le bénéfice de leur préparation d'avant-saison à Queensland (Australie) en s'imposant en finale, et avec la manière, face à Ben O'Dea et Thomas Hartles. Ils dominaient en effet leurs adversaires dès l'entame du premier set, grâce à des attaques puissantes et des phases de jeu rondement menées. Si la paire O'Dea/Hartles parvenait à revenir dans le match l'espace de quelques minutes, elle ne pouvait pas renverser la tendance d'un set finalement remporté par leurs adversaires ; Sam O'Dea concluant la première manche sur un énorme contre au filet (21-15).

Les rôles étaient inversés lors du deuxième set. Thomas Hartles se montrait héroïque en défense alors que Ben O'Dea plaçait plusieurs superbes attaques pour prendre les devants 12-9. Watson décidait ensuite de marquer ce match de son empreinte en se démenant en défense et sur de magnifiques attaques en diagonale, ramenant son équipe à hauteur, 18-18.  Les échanges qui suivaient étaient furieusement disputés, chaque équipe ayant l'occasion de prendre l'avantage. Hartles et O'Dea remportaient finalement le set 22-20.

Sam O'Dea prenait ensuite le contrôle du troisième acte sur plusieurs contres de toute beauté. Ben O'Dea et Thomas Hartles ne parvenaient pas en renverser la vapeur alors que Watson continuait à se montrer impérial à l'arrière. Watson et O'Dea bouclaient le troisième set 15-10 et remportaient ce match 2-1.

Un peu plus tôt dans la journée, Sam O'Dea et Mike Watson avaient dû s'employer pour se défaire de Morgan Seymour et Darryl Lewis  2-1 (21-13, 19-21, 15-8) lors de la première demi-finale. Ben O'Dea et Thomas Hartles avaient dû, eux aussi, disputer trois sets dans l'autre rencontre du dernier carré, face à Paora Morunga et Griffen Muller (20-22, 21-18, 15-5).

Les spectateurs de la finale du tableau féminin assistaient à de nombreux revirements dans une rencontre opposant Julia Tilley et Shauna Polley, équipe néo-zélandaise n°1, à la paire Sonia Dunn/Carli Botes, tête de série n°3 du tournoi. La semaine passée, Dunne et Botes s'étaient imposées face à Tilley et Polley au même endroit, lors du Championnat de beach volleyball de Nouvelle-Zélande.

Sonia Dunne affichait une forme étincelante durant tout le tournoi, en variant les attaques mais aussi en multipliant les sauvetages en défense. De son côté, Carli Botes se montrait autoritaire au contre. La paire Dunne/Botes remportait la première manche 21-11.

Le deuxième set était totalement différent. Tilley et Polley revenaient dans le match grâce à une défense impériale et quelques amortis bien inspirés dans le dos de Carli Botes, pour l'emporter 21-10.

La troisième manche était bien plus disputée, avec deux équipes bien décidées à ne rien lâcher. Après deux égalités à 6-6, puis 9-9,  Botes et Dunne commettaient chacune une erreur et se retrouvaient menées de deux points. Tilley et Polley défendaient ensuite admirablement pour remporter le dernier set 15-11 et sceller la rencontre 2-1.

Les demi-finales féminines avaient été, elles aussi, très disputées avec Tilley et Polley prenant leur revanche face à des adversaires qui les avaient battues la semaine passée en demi-finale du Championnat de beach volleyball de Nouvelle-Zélande. Cette fois, elles s'imposaient face à Danielle Quigley et Melissa Ruru 2-1 (22-20, 19-21, 15-7).



 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news