Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Douze qualifiés pour le 1er tour des play-offs de la Champions League masculine

 
Les Belges du Knack Roeselare ont brillé au tour préliminaire, en remportant leurs six matchs
Luxembourg, le 18 décembre 2013 – La phase de poules de la Ligue des champions masculine de volleyball de la CEV DenizBank 2014 s’est conclue mercredi soir avec une série de matchs de classe mondiale. Le tirage au sort des 1er et 2e tours des play-offs se déroulera jeudi à 11h30 (CET), au cours d’une cérémonie qui désignera également le club hôte du dernier carré.

Les vainqueurs des sept poules préliminaires (Copra Elior PIACENZA, Belogorie BELGOROD, Asseco Resovia RZESZOW, Diatec TRENTINO, Zenit KAZAN, JASTRZEBSKI Wegiel et Knack ROESELARE) sont rejoints au 1er tour de play-offs par les cinq meilleurs deuxièmes, à savoir BERLIN Recycling Volleys, Halkbank ANKARA, TOURS VB, Lube Banca Marche MACERATA et Budvanska Rivijera BUDVA. Le club organisateur du dernier carré étant tiré au sort parmi les qualifiés, et remplacé par le meilleur deuxième suivant, les Belges du Noliko MAASEIK décrochent également leur billet.

Deux clubs seulement ont remporté leurs six matchs en phase de poules : le premier est le Belogorie BELGOROD, l’équipe russe qui n’a perdu aucun set et souligne ses ambitions de remporter le trophée comme en 2003 et 2004. Le second est le Knack ROESELARE : l’équipe belge a fait sensation en dominant toutes ses rencontres jusqu’au match de mercredi, où elle a remonté deux sets de retard et même sauvé trois balles de match pour finalement s’imposer face aux Allemands du VfB FRIEDRICHSHAFEN.

Autre surprise hier soir : la série d’invincibilité du Diatec TRENTINO, vainqueur des éditions 2009, 2010 et 2011, s’est achevée. Déjà assurés de la première place de la Poule D, les Italiens avaient fait tourner leur effectif, ce dont a pleinement profité BERLIN. Mais c’est le groupe C qui a fait le plus sensation : le PARIS Volley, leader avant cette ultime journée, s’est incliné 3-0 face au Resovia qui en profitait pour lui prendre la première place. Mais les malheurs des Parisiens ne s’arrêtaient pas là : la victoire du BUDVA les faisait glisser à la 3e place, synonyme d’élimination.

Les Français sont par conséquent reversés au Challenge Round de la Coupe de volleyball de la CEV 2014, tout comme le VfB FRIEDRICHSHAFEN (Allemagne), l’Olympiacos PIRAEUS (Grèce) et le Tomis CONSTANTA (Roumanie). Ces quatre équipes connaîtront leur adversaire en janvier, suite aux quarts de finale de la Coupe CEV. Pour rappel, les quatre confrontations du Challenge Round se disputeront en février, avec à la clé une qualification pour les demi-finales.

Pour conclure sur la Ligue des champions, il convient de noter que l’Italie est le seul pays à avoir trois représentants au 1er tour des play-offs. Suite à l’élimination des tenants du titre du Lokomotiv NOVOSIBIRSK, la Russie ne compte plus que deux équipes encore en lice, tout somme la Pologne et la Belgique. La France, l’Allemagne, le Monténégro et la Turquie ont encore un club chacun pour porter leurs chances de titre.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.cev.lu.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news