Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Succès au rendez-vous pour le premier séminaire de coordination du beach volley européen

 
47 Fédérations nationales étaient présentes pour la première édition du séminaire de coordination du beach volley organisé par la CEV avec le concours de la Fédération italienne au Centre Pavesi de Milan
Milan, Italie, le 15 décembre 2013 – Le séminaire de coordination du beach volley organisé ce week-end par la CEV en étroite coopération avec la Fédération italienne de volleyball s’est achevé dimanche matin au Centre Pavesi de Milan.

Le vice-président de la CEV et président de l’EBVC Renato Arena s’est montré particulièrement ravi du déroulement de l’opération, à laquelle ont assisté des représentants de 47 Fédérations nationales, sans oublier un délégué de la Fédération tunisienne accompagné de plusieurs collègues d’Afrique du Nord. Cette initiative s’inscrivait dans le cadre d’un projet de développement FIVB coordonné par la Fédération italienne de volleyball.

"Le Conseil d’administration de la CEV, présidé par André Meyer, et la Commission européenne du Beach Volleyball (EBVC) ont travaillé d’arrache-pied ces deux dernières années afin de promouvoir et développer activement le beach volley dans toute l’Europe", a déclaré M. Arena. "Je voudrais remercier mes collègues et en particulier le président André Meyer pour leur coopération et leur soutien de tous les instants. Ce séminaire vient conclure une année mémorable pour le beach volley en Europe et annonce nos ambitions pour 2014. Nous sommes particulièrement satisfaits du sentiment d’unité et de cohésion ressenti ce week-end. C’était une excellente opportunité de partager nos connaissances et notre expertise avec les Fédérations nationales. Nous avons également pu constater que nous partagions tous le même objectif, celui de travailler dur pour le bien du beach volley", a-t-il ajouté.

Lors de la séance d’ouverture de vendredi, M. Arena est revenu sur les nombreux points positifs de la saison 2013 et sur l’expansion des compétitions CEV, avec l’ajout de la Coupe continentale CEV junior et l’intégration des compétitions régionales au Circuit européen. Le séminaire a repris samedi avec une série d’études de cas portant sur le succès de trois Fédérations nationales.

Jörg Ahmann, médaillé de bronze aux J.O 2000 à Sydney et membre de la Commission des coachs européens (ECOC), a présenté le programme Élite développé par la Fédération allemande de volleyball (DVV), dont les équipes ont progressé à grands pas sur la scène mondiale, avec à la clé une médaille d’or aux J.O 2012 pour Julius Brink et Jonas Reckermann.

Magdalena Smiecinska a énuméré les composantes clés du projet spécial qui a permis à la Fédération polonaise (PZPS) de promouvoir à grande échelle le beach volley chez les jeunes, et en particulier dans les écoles. La meilleure manière de capitaliser sur la razzia de médailles opérée depuis cinq ans par la Pologne dans toutes les catégories d’âge en Championnat du Monde.

La dernière étude de cas portait sur la Fédération néerlandaise (Nevobo) représentée par Bert Korteling. Aux Pays-Bas, le nombre de clubs de beach volley a explosé et la tendance ne devrait pas s’infléchir puisque le Championnat du monde FIVB de beach volley 2015 aura lieu en terre batave.

Après une autre séance consacrée aux actions et projets de développement, le séminaire s’est poursuivi avec un rappel des procédures administratives applicables aux Fédérations nationales pour inscrire leurs équipes aux compétitions CEV. Ont également été évoqués les dernières modifications apportées aux Règles du jeu ainsi que les résultats des tests effectués en 2013 sur des compétitions ciblées. Un format inédit a été expérimenté, avec des rencontres au meilleur des cinq manches, des sets de 11 points et des coachs autorisés à conseiller leurs protégés lors des tournois juniors uniquement.

Le séminaire, qui s’est déroulé au Centre Pavesi, l’un des quatre Centres de développement du volleyball en Europe, s’est achevé dimanche matin avec la promesse de nouvelles réunions fécondes sur le sujet.

"Nous voudrions remercier le personnel du Centre Pavesi ainsi que la Fédération italienne pour leur hospitalité et leur contribution à l’organisation de ce séminaire", a conclu M. Arena. "J’espère que les prochaines éditions seront tout aussi fructueuses."



 Language(s)
   English
   French

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news