Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Premiers qualifiés connus pour les barrages de la Ligue des champions de la CEV

 
La légende du volleyball Nikola Grbic, 40 ans, a permis au Zenit Kazan d'écarter son grand rival du Lokomotiv Novosibirsk de la course aux barrages
Luxembourg, le 13 décembre 2013 – Plusieurs équipes ont déjà validé cette semaine leur ticket pour les barrages de la Ligue des champions de volleyball de la CEV DenizBank 2014 à la suite du cinquième tour de la phase préliminaire. Les dernières places pour la deuxième phase seront attribuées la semaine prochaine à l'occasion du dernier tour organisé mardi pour les femmes et mercredi pour les hommes. Très attendu, le tirage au sort des barrages aura lieu jeudi matin à partir de 11h30 HEC.

Avant le tirage, le président de la CEV André Meyer dévoilera le nom des organisateurs des derniers carrés masculin et féminin programmés en mars, où seront couronnés les futurs rois et reines du volleyball européen.

La grosse surprise est survenue mercredi lorsque les Russes du Lokomotiv NOVOSIBIRSK, sacrés en 2013, se sont inclinés 3-1 à domicile face à leurs grands rivaux du Zenit KAZAN.  Les tenants du titre quittent donc prématurément la compétition et devront céder le trophée remporté en mars dernier à Omsk. Les Italiennes d'Unendo Yamamay BUSTO ARSIZIO, médaillées de la dernière édition, ont enchaîné une cinquième défaite de rang en éliminatoires et ne participeront pas non plus aux barrages.

En revanche, trois équipes ont réalisé un sans-faute et accumulé les 15 points possibles dans la phase de groupes du tableau masculin. Les Russes du Belogorie BELGOROD n'ont pas concédé le moindre set et se sont affirmés comme l'une des puissances continentales cette saison en écartant notamment les champions de Grèce de l'Olympiacos PIRAEUS en trois sets pour s'offrir la première place de la Poule B. Les Italiens du Diatec TRENTINO, triples vainqueurs de l'épreuve, ont également réalisé un parcours parfait avec une victoire finale sur les Suisses de l'Energy Investments LUGANO dans la Poule D. Enfin, les Belges du Knack ROESELARE continuent de surprendre sur la scène européenne grâce à une cinquième victoire 3-0 sur les outsiders turcs du Galatasaray FXTCR ISTANBUL, qui n'ont toujours pas remporté leur moindre match cette saison.

Si les vice-champions d'Italie du Copra Elior PIACENZA, tombeurs du TOURS VB en trois sets jeudi soir, se sont assurés la première place de la Poule A et un billet pour le tour suivant, rien n'est encore joué dans les autres groupes. Malgré sa pléiade de stars, la formation turque de l'Halkbank ANKARA s'est en effet laissée surprendre par les Roumains du Tomis CONSTANTA en cinq sets et devra assurer sa place la semaine prochaine chez les Polonais du JASTRZEBSKI Wegiel. Dans la Poule C, le PARIS Volley, l'Asseco Resovia RZESZOW et le Budvanska Rivijera BUDVA sont encore susceptibles de se qualifier tandis que dans la Poule E, le Zenit KAZAN et le Lube Banca Marche MACERATA ont assuré leur place aux barrages mais devront s'affronter dans un match au sommet qui permettra de déterminer le vainqueur du groupe.

Chez les femmes, 11 formations sont mathématiquement qualifiées pour le tour suivant : les Rabita BAKU et Omichka OMSK REGION (Poule A) ; Dinamo MOSCOU et RebecchiNeccanica PIACENZA (Poule B) ; VakifBank ISTANBUL (Poule C) ; Eczacibasi VitrA ISTANBUL et RC CANNES (Poule D); Galatasaray Daikin ISTANBUL et Prosecco Doc-Imoco CONEGLIANO (Poule E) ainsi que les Dinamo KAZAN et Volero ZURICH (Poule F). La semaine prochaine, les Polonaises de l'Atom Trefl SOPOT recevront les Roumaines du Dinamo Romprest BUCURESTI pour leur dernier match des éliminatoires et devront remporter au moins un set pour participer aux barrages. Par ailleurs, le meilleur troisième de la phase de groupes sera également qualifié pour les barrages en remplacement de l'équipe hôte du dernier carré. L'Azeryol BAKU (7 points) est donc bien parti pour accrocher une place en barrages mais devra compter avec la présence des Dinamo Romprest BUCURESTI, Agel PROSTEJOV et Igtisadchi BAKU.

Parmi les équipes qualifiées dans le tableau féminin, les Rabita, VakifBank, Eczacibasi VitrA et Dinamo KAZA ont remporté leurs cinq matchs mais seules les Turques de l'Eczacibasi présentent un bilan parfait puisqu'elles n'ont toujours pas concédé de sets depuis le début des éliminatoires.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.cev.lu




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news