Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

L'Ouganda et le Kenya titrés au tournoi international d'Afrique de l'Est

 
Rotich et Yelena ont battu les favorites ougandaises Diana Agaba et Josephine Nammanda
Kampala, Ouganda, le 18 novembre 2013 – Il lui aura fallu huit ans pour atteindre sa première finale au tournoi international Castle Lite de beach volleyball, mais il n'a pas déçu. Hannington Nsubuga a su effacer le poids des années pour décrocher la médaille d'or sans concéder le moindre set lors des six matchs disputés au Lido Beach Resort d'Entebbe, jusqu'à la finale dimanche.

Chez les femmes, les Kényanes Edinah Rotich et Juma Yelena ont remporté le titre devant les Ougandaises Josephine Nammanda et Diana Agaba en deux manches (21-15, 21-15). Lors de ce tournoi de deux jours, l'Ouganda a accueilli des duos venus du Kenya, du Burundi et du Rwanda.

Hannington Nsubuga/Isaac Omedo (UGA) battent Emmanuel Kato/Nicholas Dheyongera (UGA) 2-0 : 21-19, 21-18

Nsubuga, qui évoluait avec Isaac Omedo, est venu à bout de ses compatriotes Emmanuel Kato et Nicholas Dheyongera en deux sets. "C'est une belle victoire", déclarait l'intéressé. "Après toutes ces années à jouer au beach volley, gagner un tel tournoi à la fin de ma carrière est une belle récompense."

Le match a été marqué par des échanges interminables qui ont finalement profité à l'équipe la plus expérimentée et la plus endurante. Nsubuga et Omedo ont pris le premier set en 20 minutes, échangeant souvent leur place au service afin de perturber la stratégie offensive de leurs adversaires.

Kato et Dheyongera se sont appuyés sur leur puissance en attaque tandis que les futurs vainqueurs cherchaient plutôt les espaces. À 16-15 dans la seconde manche, Kato commettait une faute au service et Nsubuga/Omedo creusaient l'écart 18-15 puis 19-17. Omedo sortait ensuite un contre magistral face à Kato pour s'offrir une balle de match. Nsubuga/Omedo s'imposaient enfin 21-18 en 19 minutes.

"C'est incroyable", s'est exclamé Omedo. "Un événement international comme celui-ci, on n'en gagne pas tous les week-ends, une fois par an tout au plus."

Les finalistes malheureux ne semblaient toutefois pas déçus de leur prestation. "Notre but était de disputer la finale, au-delà ce n'était que du bonus", indiquait Kato.

Avec ce titre, l'Ouganda décroche sa quatrième médaille consécutive chez les hommes, sa sixième au total. Nsubuga et Omedo ont également mis fin au règne d'Ambrose Otwao et Dickens Otim, puisque ces derniers restaient sur trois victoires de suite.

Edinah Rotich/Yelena Juma (KEN) battent Diana Agaba Tukundane/Josephine Nammanda (UGA) 2-0 : 21-15, 21-12

Rotich et Juma ont pris le meilleur sur les têtes de série ougandaises Agaba et Nammanda en deux petits sets (21-15, 21-15). "C'est la première fois que je participe à ce genre de tournois, alors décrocher l'or est vraiment remarquable", soulignait Rotich après la finale.

D'autant plus que la joueuse n'évoluait pas avec sa coéquipière habituelle, Eunice Maiyo, qui disputait les barrages de championnat au Kenya. Mais elle a su compenser les lacunes de Juma en attaque grâce à une bonne couverture du terrain et des réceptions propres.

"Ce n'est pas facile de choisir un partenaire de beach volley. Maiyo n'était pas disponible et Yelena a tout donné sur le terrain. Les résultats parlent d'eux-mêmes", ajoutait Rotich. Les deux compères n'ont concédé qu'une manche lors des deux jours de compétition.


Podium masculin
Médaille d'or : Hannington Nsubuga/Isaac Omedo (UGA)
Médaille d'argent : Emmanuel Kato/Nicholas Dheyongera (UGA)
Médaille de bronze : Ambrose Otwao/Dickens Otim (UGA)

Podium féminin
Médaille d'or : Edinah Rotich / Yelena Juma (KEN)
Médaille d'argent : Diana Agaba / Josephine Nammanda (UGA)
Médaille de bronze : Peace Busingye / Christine Alupo (UGA)

Palmarès
2006

H : Ouganda
F : Kenya

2007
M : Rwanda
F : Ouganda

2008

M : Rwanda
F : Ouganda

2009
M : Burundi
F : Kenya

2010
H : Ouganda
F : Kenya

2011
H : Ouganda
F : Ouganda

2012
H : Ouganda
F : Ouganda

2013
H : Ouganda
F : Kenya




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news