Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Le CIO choisit Tokyo pour les Jeux olympiques 2020

 
Le gymnase Yoyogi de Tokyo a été construit pour les J.O. de 1964 et accueillera certaines disciplines en 2020. La Coupe du monde FIVB 2011 s'était également déroulée dans cette enceinte
Lausanne, Suisse, le 7 septembre 2013 – Samedi, le Comité international olympique a décidé de confier l'organisation des Jeux olympiques d'été de 2020 à la ville de Tokyo.

Le président de la FIVB, le Dr Ary S. Graça F°, se trouve actuellement à Buenos Aires pour participer à la 125e session du CIO.

Le volleyball avait fait ses grands débuts en tant que discipline olympique à Tokyo, lorsque la ville japonaise avait organisé les Jeux pour la première fois en 1964.

Le CIO a publié le communiqué suivant au sujet du choix de Tokyo :

"Réuni pour sa 125e Session à Buenos Aires, le Comité International Olympique (CIO) a confié aujourd'hui l'organisation des Jeux de la XXXIIe Olympiade en 2020 à Tokyo, laquelle l'a emporté sur les deux autres villes en lice, Istanbul et Madrid, après deux tours de scrutin.

Tokyo a obtenu 60 voix contre 36 pour Istanbul après une égalité au premier tour entre Madrid et Istanbul. Tokyo, qui s'était également portée candidate à l'organisation des Jeux Olympiques de 2016, a déjà accueilli la manifestation olympique en 1964.

'Félicitations à Tokyo pour son élection en tant que ville hôte des Jeux Olympiques de 2020', a déclaré le président du CIO, Jacques Rogge, dont le mandat arrive à échéance le 10 septembre après 12 années passées à la tête du CIO. 'Tokyo a présenté, et ce dès le départ, une candidature extrêmement solide sur le plan technique – et il le fallait face aux dossiers de haute facture d'Istanbul et de Madrid. Les trois villes auraient toutes été capables d'organiser d'excellents Jeux en 2020, mais c'est finalement la candidature de Tokyo qui a le plus séduit les membres du CIO, en les invitant à 'découvrir demain' à travers des Jeux bien organisés et sûrs qui renforceront les valeurs olympiques tout en démontrant les avantages du sport à la nouvelle génération.'"


RÉSULTATS :
Premier tour

Tokyo : 42
Istanbul : 26
Madrid : 26

Partage des ex-aequo à l'issue du premier tour

Istanbul : 49
Madrid : 45

2e Tour
Tokyo : 60
Istanbul : 36




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news