Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Les féminines de Tauranga sacrée de justesse, les garçons de Nelson conservent leur titre

 
La passeuse de Tauranga, Nicole Yardley, a aidé son équipe à remporter le Championnat national des clubs de volleyball à Auckland
 Auckland, Nouvelle-Zélande, le 1er septembre 2013 – Alors que l’équipe masculine de volley de Nelson a dominé les Harbour Raiders pour récupérer le titre acquis en 2012, les féminines de Tauranga ont résisté au come-back des championnes 2011-12 Manukau South, pour s’imposer de justesse en cinq sets au Championnat national des clubs de volleyball à Auckland, samedi.

Tauranga (qui a battu NZIS en trois sets en demi-finales) s’est imposé sur Manukau South, qui s’était défait d’Hamilton A 3-1 en demies. Tauranga a dû passer par cinq sets en finale pour s’imposer 3-2 (25-21, 25-18, 20-25, 18-25, 16-14) et décrocher l’or.

Calme et organisée, l’équipe de Tauranga enlevait les deux premiers sets sans problèmes dans la revanche des finales féminines 2012 et 2011. La passeuse Nicole Yardley distribuait bien les ballons à ses attaquantes Simone Head et capitaine Lisa Claassen.

Cependant, les deux joueuses expérimentées de Manukau South que sont Pogai Falemai et l’attaquante Margaret Lafaele menaient la charge dans les troisième et quatrième sets, motivant ainsi l’équipe d’Auckland toute entière qui parvenait à pousser le match jusqu’au cinquième set décisif.

Alors que Manukau South prenait un léger avantage au début du tie-break, les championnes pensaient pouvoir signer un troisième titre de suite, mais le changement de camp à la mi-temps changeait la donne : Tauranga variait ses coups et profitait notamment d’excellentes attaques de Stephanie Pierce pour permettre à l’équipe de la Baie de l'Abondance de prendre l’avantage 14-12.

Cependant, les Aucklandaises égalisaient à 14-14 grâce à un excellent service et une belle attaque de Lafaele. Mais après des échanges un peu fouillis, Tauranga prenait le dessus pour s’imposer 16-14.

Chez les hommes, Nelson éprouvait quelques difficultés en demi-finales mais éliminait tout de même les vice-champions 2012 de Sparta en cinq sets. Ils étaient plus efficaces en finale contre les Harbour Raiders puisqu’ils s’imposaient en trois sets secs.

Les Raiders affichaient un style tout aussi conventionnel que Nelson, sans pour autant profiter de la taille et de la force offensive des sudistes. Malgré leur expérience, les Aucklandais ne disposaient pas d’autant de talent à tous les postes pour mettre la pression sur Nelson.

Le coach de Nelson, Colin Redpath, avait visiblement très bien préparé ses troupes et son plan de jeu afin de repousser tous les assauts de l’équipe d’Auckland. L’association entre le passeur et capitaine Patrick Shone et l’attaquant gaucher Ben "Sticky" Glue s’avérait particulièrement solide, leur équipe inscrivant un grand nombre de points depuis le "D". Les recrues "Big" Ben Loft et Ben O'Dea ont été efficaces à plusieurs reprises, tout comme l’expérimenté Teryn Proracki.



 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news