Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Les Américaines pensent que le système de Kiraly va leur permettre de s’améliorer

 
Le coach américain Karch Kiraly commence son long périple avec son équipe au Grand Prix mondial FIVB de volleyball
 Sapporo, Japon, le 31 août 2013 – Les États-Unis ont beau avoir lâché leur emprise sur le Grand Prix mondial FIVB de volleyball avec aucune victoire encore en phase finale, les Américaines pensent que l’avenir leur sourira.

Vainqueur des trois dernières éditions du Grand Prix mondial sous la direction de Hugh McCutcheon, les Américaines, avec quelques nouvelles, n’ont pas faibli sous l’égide du coach actuel Karch Kiraly et se sont qualifiées pour leur quatrième phase finale du Grand Prix mondial de suite.

En revanche, les résultats des quatre derniers matchs n’ont pas été à la hauteur des attentes. Mais les joueuses profitent de ces défaites pour apprendre.

"Je pense que nous allons tirer beaucoup d’enseignements en phase finale", explique la passeuse Alisha Glass. "Nous ne sommes pas contentes des résultats, même si c’est serré et que le jeu produit est excellent."

"Il faut prendre cela comme une phase d’apprentissage, vous commencez avec la base et avec un système dans lequel vous avez confiance", poursuit Glass. "Même si nous n’avons pas encore gagné en phase finale, nous restons sur une bonne série qui nous a permis de nous qualifier à ce tournoi. Je pense que nous avons les fondamentaux, nous y croyons et nous avons confiance en ce système."

Le coach Kiraly renvoie une image de confiance à ses joueuses et représente sans doute le meilleur facteur de motivation.

"Karch est excellent (comme coach)", précise Nicole Fawcett. "Dans les moments difficiles, il s’assure qu’on apprenne quelque chose et qu’on oublie vite. Il faut prendre les points positifs, tirer les enseignements des erreurs et passer à autre chose."

"Karch a beaucoup appris en jouant", note Glass. "Il a appris à connaître le jeu, il a étudié ses adversaires, il est devenu un élève du jeu avant de devenir le joueur incroyable qu’il était. Je pense que cela va se traduire au sein de notre équipe et nous allons nous améliorer. Nos passeuses vont pouvoir développer leur panoplie, les joueuses vont pouvoir bien défendre bas et nous allons pouvoir contrôler beaucoup d’équipes grâce à notre système de contres. Même si nous ne maîtrisons pas encore le système, nous pouvons apprendre énormément de choses à ses côtés. Nous sommes à l’écoute."





 Language(s)
   English
   French

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news