Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Sinjin Smith : "Le Championnat du monde FIVB de beach volley ressemble aux Jeux olympiques"

 
L'expérience d'Emanuel (droite) et Alison leur permettra-t-elle de décrocher le titre mondial ?
Lausanne, Suisse, le 23 mai 2013 – À quelques jours du coup d'envoi du neuvième Championnat du monde FIVB de beach volleyball, la légende de la discipline Sinjin Smith évoque le tournoi polonais avec FIVB.org.

"Le Championnat du monde FIVB de beach volley ressemble aux Jeux olympiques dans le sens où les joueurs les plus expérimentés, habitués à remporter des titres, savent ce que représente la préparation pour un tel tournoi. Ils tenteront de faire valoir leur expérience au moment opportun pour repartir avec la victoire.

"On sait que certaines équipes ont du métier et on attendra beaucoup d'elles. Ça sera le cas avec les Brésiliens Emanuel Rego et Alison Cerutti ou les Américains Phil Dalhausser et Sean Rosenthal par exemple.

"Cela dit, plus on approche du Championnat du monde masculin de 2013, plus je suis frappé de voir le rapport de force évoluer.

"Il y a de nouvelles équipes, moins expérimentées, mais qui ont pour elle la jeunesse, l'envie et la volonté de prouver qu'elles existent. Les équipes jeunes ont bien figuré aux Jeux olympiques de Londres en 2012 et elles continuent de surfer sur la vague cette année sur le Circuit mondial FIVB.

"Les Italiens Paolo Nicolai et Daniele Lupo ont été sous les feux de la rampe après avoir sorti les champions olympiques en titre
Dalhausser et Todd Roger à Londres, et Janis Smedins était l'un des trois Lettons médaillés de bronze aux JO. Il a continué sur la même dynamique avec son nouveau partenaire Aleksandrs Samoilovs et ils ont déjà raflé une médaille d'or et deux médailles d'argent.

"Les duos nouvellement formés font toujours un peu peur, surtout quand ils n'attendent pas pour gagner. Prenez les Américains Jake Gibb et Casey Patterson ou les Brésiliens Pedro Salgado et Bruno Oscar Schmidt : ces deux équipes ont déjà connu le succès cette année et ils ne comptent pas en rester là.

"Les Polonais Grzegorz Fijalek et Mariusz Prudel évolueront à domicile et ça sera intéressant de voir si l'avantage du terrain et le soutien du public joueront en leur faveur ou si, au contraire, cela entraînera une pression supplémentaire qui les empêchera d'être à leur meilleur niveau.

"Aucune équipe ne va survoler les débats cette année car il y a beaucoup de très bons joueurs. Dix équipes peuvent être sacrées et beaucoup d'autres sont susceptibles de les battre. Cela rend la saison passionnante et fait que tous les regards seront tournés vers le Championnat du monde FIVB afin de voir si la jeunesse sera en mesure de vaincre l'expérience."

Sinjin Smith a été sacré champion olympique et champion du monde de beach volleyball. Lui et son partenaire Randy Stokles – surnommés "les rois du sable" – ont dominé la discipline de la fin des années 1980 au début des années 1990. Smith a rejoint le Hall of Fame du volleyball international en 2003 et le Hall of Fame de California Beach en 2002. En tant que président du Conseil mondial FIVB, il a joué un rôle crucial dans le développement du Circuit mondial et du beach volley comme discipline olympique. Il a également grandement contribué au développement de programmes olympiques et à la mise en place de lignes directrices pour les organisateurs ainsi qu'à la professionnalisation du beach volley aux États-Unis en obtenant par exemple que les matchs soient retransmis à la télé. Après avoir mis un terme à sa carrière de joueur, Smith s'est consacré au développement du beach volleyball amateur et à la promotion de la discipline chez les jeunes et dans les écoles aux États-Unis. Il continue de siéger à la Commission du beach volleyball de la FIVB et de superviser le programme du Circuit mondial et le programme olympique. Il a par ailleurs permis aux États-Unis d'accueillir à nouveau une étape du Circuit mondial avec l'organisation du Grand chelem de Long Beach du 22 au 27 juillet 2013.

Autres billets de blog FIVB

Tom Hoff - Le changement est certes difficile, mais il est nécessaire



 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news