Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Zorzi : "Les équipes doivent tout donner à tous les matchs"

 
"Je suis curieux de voir comment le passeur Lukasz Zygadlo peut aider à changer la dynamique du jeu polonais", a déclaré Zorzi
 Lausanne, Suisse, le 6 juin 2013 – À l’approche de la deuxième semaine de la Ligue mondiale 2013, la star du volleyball italien Andrea Zorzi nous dit à quoi s’attendre de la part de la Serbie, de la Pologne, de l’Italie et de la France qui entrent en lice ce week-end.

"Avant le début de chaque saison de Ligue mondiale, les joueurs travaillent dur pour être sûrs d’être en pleine forme physiquement. De plus, la plupart des équipes nationales accordent une grande importance à la condition physique et elles essayent de trouver des joueurs qui peuvent sauter plus haut et attaquer plus fort. Cependant, dans le volleyball moderne, il est également important de porter une attention particulière aux détails techniques et tactiques du sport.

"Si on garde cela en tête et après avoir vu leurs matchs de préparation pour la Ligue mondiale, je tiens à discuter des quatre équipes suivantes : la Pologne, la Serbie, l’Italie et la France.

"Bien que les Polonais aient de fortes chances de conserver leur médaille d’or cette année, ils doivent vraiment être attentifs à certains détails de leur jeu. Même si la puissance est un aspect important, toute équipe souhaitant gagner la Ligue mondiale doit se concentrer sur sa vitesse, sa rapidité de réflexion et sa tactique. Au plan technique, je suis curieux de voir comment le passeur Lukasz Zygadlo peut aider à changer la dynamique du jeu polonais.

"Après avoir évolué au sein d’une équipe de joueurs puissants en Superliga russe, Zygadlo a dû adapter sa réflexion avec la Pologne, afin de pouvoir jouer plus vite. Il est clair que si la Pologne veut gagner contre le Brésil, elle doit non seulement exploiter ses forces, mais aussi la vitesse de son jeu.

"La Pologne a faim de volleyball et comme elle l’a montré contre la Serbie à Milicz (Pologne), l’équipe nationale devra oublier la pression pour bien se préparer contre le Brésil au prochain match de Ligue mondiale ce week-end.

"Alors que la Serbie dispose aussi d’une belle équipe de jeunes joueurs doués physiquement, la pression n’est pas aussi forte pour elle. Le nouveau passeur est très prometteur, mais il peut mettre du temps à exploiter tout son potentiel. En revanche, la structure du volleyball serbe est telle que les jeunes joueurs ont environ deux ans pour acquérir de l’expérience, progresser et s’améliorer en tant que joueurs. Pour l’instant, l’équipe a le luxe de pouvoir se concentrer sur la création d'un collectif. Cela les mettra en bonne posture contre Cuba ce week-end.

"J’ai vu le match entre l’Italie et la France à Plaisance, et il est évident que les deux équipes ont radicalement changé depuis l’an dernier.

"Les Français font bien plus attention à leur jeu de passes et ils se déplacent ensemble, extrêmement vite. Pendant leur match de préparation, ça s’est vu que c’était là qu’ils étaient largement meilleurs que les Italiens. Leur victoire ne m’a donc pas surpris.

"Un commentaire du coach français Laurent Tillie m’a étonné aussi : 'Pour nous, la Ligue mondiale ne servira pas de simple préparation à l’Euro 2013, mais nous allons la jouer comme une grande compétition intense.'

"Laurent Tillie donne donc la priorité à la Ligue mondiale. Je suis totalement d’accord avec sa vision des choses car il est important de vouloir atteindre des sommets dans toutes les compétitions, sans quoi vous perdez votre temps. Un bon ami à moi et ancien international américain m’a toujours dit : 'Ça n’aide pas de ne pas tout donner.' C’est évident qu’il est important que les équipes donnent leur maximum à chaque opportunité, même en match amical.

"Alors que l’Italie présente une équipe jeune cette année, il est possible qu’elle n’ait pas montré son meilleur visage à cause des absences de joueurs importants. Néanmoins, l’Italie doit rester motivée et concentrée, autrement elle risque de ne pas pouvoir exploiter ses compétences au mieux.
 
"Les Italiens travaillent ensemble depuis quelques semaines seulement donc ils ont besoin de travailler davantage, surtout le volet tactique. Mais dans le deuxième match amical contre la France, l’entraîneur Mauro Berruto a changé son passeur titulaire Dragan Travica pour aligner Michele Baranowicz. Cela a changé la physionomie du match, et il sera intéressant de voir comment Berruto parviendra à gérer ces deux joueurs en Ligue mondiale.

"La saison de Ligue mondiale 2013 a commencé bizarrement. Début mai, j’ai eu l’honneur de faire mouler l’empreinte de mes mains sur l’Alei Gwiazd polonaise ("Allée du volleyball"). Cependant, quelques semaines plus tard, j’ai pris part à un match en hommage à Vigo Bovolenta, subitement décédé l’année dernière. Ce fut difficile de lutter contre les larmes alors que sa famille et ses amis lui ont rendu hommage pendant la rencontre. C’était l’occasion de rassembler plusieurs générations de volleyeurs sous le même toit, dans une ambiance particulière dont je me souviendrai longtemps.

"Alors que les joueurs, entraîneurs et membres du personnel mettent en place les derniers préparatifs pour les matchs du week-end prochain, je tiens à leur souhaiter bonne chance. J’ai hâte de voir ce qu’ils peuvent faire sur le court cette saison."


Andrea Zorzi est une ancienne star italienne du volleyball qui a remporté deux couronnes mondiales aux Championnats du monde FIVB de volleyball masculin en 1990 et en 1994 ainsi que trois titres de Ligue mondiale de 1990 à 1992 au cours desquelles il fut également élu meilleur joueur. Il fut aussi médaillé d'argent aux Jeux olympiques d'Atlanta en 1996 et remporta le Championnat d'Europe en 1989. Il a disputé 325 matchs au cours de sa carrière. Après avoir pris sa retraite en 1998, il collabora avec de nombreuses télés italiennes ainsi qu'avec plusieurs journaux internationaux, en tant que journaliste.


Autres billets de blogs FIVB

Nathalie Cook – Vivement la Coupe du monde
Sinjin Smith – Beaucoup d’enthousiasme cette saison
Tom Hoff – Le changement est certes difficile, mais il est nécessaire
Andrea Zorzi – L'Italie, la Pologne, la Russie et le Brésil favoris de la Ligue mondiale 2013
Martin Laciga – Fuzhou et Shanghai, même combat ?

Natalie Cook – Une belle entame de saison
Sandra Pires – 2013 est une saison ouverte
Andrea Zorzi – Hâte de suivre l’action de la Ligue mondiale

Stacy Sykora – Une année de transition dans le volleyball féminin
Natalie Cook – Les Chinoises ont une carte à jouer en 2013
Hugh McCutcheon – Hugh McCutcheon optimiste à propos de l’entraîneur de l’équipe féminine américaine
Martin Laciga – Il est temps de passer la main aux jeunes
Tom Hoff – En volleyball, tout est possible




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news