" /> Les sœurs Salgado prennent leur revanche et atteignent les demies à Shanghai | FIVB - Headlines
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Les sœurs Salgado prennent leur revanche et atteignent les demies à Shanghai

 
Les sœurs brésiliennes Salgado prennent leur revanche sur les Chinoises Xue/Zhang et accèdent aux demies
Shanghai, Chine, le 4 mai 2013 – Les Brésiliennes issues des qualifications, Maria Clara Salgado Rufino/Carolina Solberg Salgado, ont pris une belle revanche face aux Chinoises championnes en titre, Xue Chen/Zhang Xi, samedi après-midi. Elles atteignent ainsi le dernier carré féminin du Grand chelem de Shanghai comptant pour le Circuit mondial FIVB 2013 de beach volleyball.

Les sœurs Salgado, qui s’étaient inclinées contre Xue/Zhang 2-0 (21-19, 21-19) dans la poule A vendredi, ont cette fois pris le meilleur sur les favorites du tournoi 2-0 (21-18, 21-18) en quart de finale. Elles s’offrent ainsi une demi-finale 100 % brésilienne contre Taiana Lima/Talita Da Rocha Antunes, dimanche matin.

Après un succès 2-0 (21-18, 22-20) contre les championnes de l’Open de Shanghai 2011 Marleen Van Iersel/Sanne Keizer (Pays-Bas) le matin, les Brésiliennes ont fait tomber les championnes de l’Open de Fuzhou, semble-t-il à court d’énergie pour leur deuxième match de la journée plié en 41 minutes. Dominées 21-18 dans le premier set, Xue/Zhang ont tout donné pour mener 6-4 dans le deuxième et tenir jusqu’à 15-14. Mais les Brésiliennes sortaient deux contres face à Xue et son mètre quatre-vingt-neuf pour prendre la main 16-15. Les Chinoises résistaient et recollaient à 17 partout, mais commettaient deux erreurs, suivies d’un point de Maria, pour concéder un retard de trois points (20-17). Zhang offrait finalement la victoire à ses adversaires suite à une erreur au service.

"Je suis vraiment contente, c’est notre première demi-finale en Grand chelem", s’est exclamée Carolina. "C’était une semaine difficile, on avait perdu en qualifications à Fuzhou, alors on voulait vraiment faire bonne figure ici. Je pense qu’on est restées très concentrées sur tous les matchs."

"Nous avons bien joué aujourd’hui, nous étions agressives et nous avons essayé de faire de notre mieux sur chaque point. En face, elles forment une équipe fantastique, c’est très motivant. C’est toujours bien de jouer contre elles", a ajouté Carolina, qui retrouve la compétition après avoir donné naissance à son premier enfant. "C’était une bonne journée. Je voulais tellement revenir sur le Circuit. Mon bébé est né en août et un mois plus tard, j’étais déjà à l’entraînement intensif. C’est dur de se tenir éloigné du sable, mais mon enfant est la meilleure chose qui me soit arrivée. Je pense que je suis plus forte aujourd’hui."

De leur côté, Taiana Lima/Talita Da Rocha Antunes se sont facilement débarrassées de Barbara Seixas/Liliane Maestrini 2-0 (21-12, 21-12) lors d’un quart tout-brésilien, et retrouveront donc une autre paire brésilienne à l’étape suivante. Les autres qualifiées du dernier carré sont les Néerlandaises Madelein Meppelink/Sophie van Gestel et les sœurs autrichiennes Stefanie et Doris Schwaiger.

Meppelink/van Gestel, quatrièmes à Fuzhou, ont fini par prendre le meilleur sur d’autres Brésiliennes, Maria Antonelli/Agatha Bednarczuk, en trois sets 2-1 (23-21, 17-21, 15-11). Les Néerlandaises joueront pour la médaille une deuxième fois de suite cette saison.

Dans la manche décisive, Meppelink/van Gestel prenaient rapidement la main à 6-2 après une belle frappe, un ace de Meppelink et une erreur offensive d’Agatha. Elles creusaient ensuite l’écart à 12-6, mais les Brésiliennes inscrivaient cinq points sur six et se rapprochaient à 13-11. Meppelink/van Gestel demandaient un temps mort et revenaient pour inscrire les deux points qui leur manquaient.

"Le score était assez serré et elles ont envoyé plusieurs bons services, donc on a demandé un temps mort. On avait besoin d’une pause, nous avons discuté de notre stratégie et ça a fonctionné", indique Sophie van Gestel.

Les Néerlandaises tenteront d’obtenir une seconde médaille après l’argent décroché à Klagenfurt, Autriche, l’année passée. "La semaine dernière, en demi-finale, nous n’avons pas très bien joué. Ce n’était que notre deuxième demie, et nous allons essayer de faire mieux cette fois", a prévenu Gestel. "Cette année, nous avons un nouvel entraîneur et nous avons beaucoup joué. Tout était nouveau après l’hiver et on voulait être efficaces sur les terrains. Il semble que cela porte ses fruits et nous progressons sans arrêt."

Le Grand chelem de Shanghai, avec une récompense de 220 000 $, est le premier tournoi d’une série inédite de 10 Grands chelems FIVB qui jalonneront le Circuit mondial FIVB 2013 de beach volleyball. Les matchs masculins et féminins pour les médailles sont prévus respectivement samedi et dimanche.

Pour plus d’informations, écrivez à press@fivb.org



 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news