Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Un rapport attire l'attention sur le crime organisé dans le sport

 
Lausanne, Suisse, le 2 mai 2013 - La Commission de lutte contre le crime d'Australie (ACA) a publié un rapport mettant en avant l'existence d'un approvisionnement complexe et d'un réseau de distribution de substances visant à améliorer la performance et l'image corporelle connues sous le nom de PIEDs (Performance and Image Enhancing Drugs) ainsi que la détection de nouvelles formes de PIEDs telles que les peptides et les hormones.

Même si le marché n'est pas aussi important que ceux des méthylamphétamines, de la cocaïne ou encore de l'héroïne, les PIEDs ont un champ d'action potentiellement plus large car elles ne concernent pas uniquement les athlètes. Le rapport présente la preuve que des membres de l'encadrement de sportifs, des groupes criminels organisés et des médecins complices font en sorte de fournir ces substances aux athlètes. Le réseau s'est développé durant ces dernières années afin de répondre à une demande croissante de stéroïdes anabolisants, de peptides et d'hormones.

Pour l'instant, les codes de conduites utilisés par les instances sportives ont pour mission de s'assurer que les joueurs se conforment aux règlements et aux comportements attendus. Néanmoins, le statut des contractants et des consultants reste assez flou.

Le rapport indique également que l'Agence australienne de lutte contre le dopage (ASADA) a constaté l'usage de peptides et d'hormones de croissance parmi les athlètes amateurs et professionnels, mais également parmi les culturistes. Elle a identifié cinq types de peptides et d'hormones :

- les hormones de croissance relâchant des peptides : ces substances stimulent le taux d'hormones de croissance chez l'être humain et facilitent la croissance des muscles. Elle est également utilisée en combinaison avec les stéroïdes anabolisants afin de stabiliser la nouvelle masse musculaire.
- les variantes de l'hormone de croissance : facilitant l'élimination des graisses et l'augmentation de la puissance.
- les modulateurs sélectifs des récepteurs aux androgènes : utilisés pour développer la croissance des os et des muscles.
- le facteur de croissance analogue à l'insuline : utilisé pour faciliter le développement du cartilage et des os. 
- le facteur de croissance mécanique : qui facilite la réparation et l'adaptation tissulaire.

Ces PIEDs procurent des effets similaires aux stéroïdes anabolisants et sont plus prisés par les sportifs car indétectables, étant donné qu'ils métabolisent rapidement. Ces substances (vendues sous forme de crème transdermique ou en solution pour des injections) n'étaient, à l'origine, utilisées que par les athlètes de très haut niveau en raison de leur coût. Cependant, elles sont, aujourd'hui, utilisées par des sportifs de tous niveaux et sont relativement faciles à obtenir auprès d'un médecin ou dans un dispensaire antivieillissement.

Certains entraîneurs, docteurs ou scientifiques dans le monde du sport réalisent actuellement des expériences visant à déterminer si cette substance peu ordinaire peut améliorer la performance sans être détectée.

La Commission médicale de la FIVB aimerait attirer l'attention des athlètes et de leur entourage sur ce rapport relatif aux produits dopants et au crime organisé disponible dans son intégralité ici.



 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news