" /> La Pologne remporte la poule I et avance en demies | FIVB - Headlines
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

La Pologne remporte la poule I et avance en demies

 
Avec une quatrième victoire consécutive en autant de matches, la Pologne s’est qualifiée mercredi pour les demi-finales du Championnat d’Europe CEV de volleyball
Laktaši, Bosnie-Herzégovine, le 17 avril 2013 – Mercredi, la Pologne s’est qualifiée pour les demi-finales du Championnat d’Europe CEV de volleyball cadet sans concéder le moindre set grâce à une nouvelle victoire 3-0 lors de la quatrième journée de compétition dans la poule I.

En prenant le meilleur sur le pays hôte, la Bosnie-Herzégovine, les Polonais se sont assuré la première place de leur poule alors qu’il reste encore trois matches à disputer jeudi, dernière journée décisive pour l’attribution de la deuxième place. Suite au succès 3-0 de l’Italie sur l’Autriche et au triomphe de la Slovénie sur la Belgique en cinq sets haletants, les quatre concurrents peuvent encore prétendre à une place dans le dernier carré.

Les six meilleures équipes du Championnat d’Europe cadet seront qualifiées pour le Championnat du monde FIVB 2013 de volleyball M-19 masculin qui se déroulera cet été à Tijuana et Mexicali, au Mexique.

Italie c. Autriche 3-0 (26-24, 25-17, 25-13)
Grâce à sa victoire sur l’Autriche en trois sets, l’Italie est toujours en lice pour une place en demi-finales. Tiziano Mazzone a terminé meilleur marqueur avec 14 points et devance l’Autrichien Paul Buchegger d’une petite unité (13 points).

Le premier set s’est avéré être de loin le plus intéressant de la rencontre. Malgré de nombreuses fautes directes, l’Autriche gardait l’emprise sur le score durant la majorité du set et obtenait même une avance de 5 points à 14-9. Avec 4 balles de set à 24-20, les Autrichiens auraient pu s’adjuger la première manche, mais les Italiens, bien aidés par leur capitaine Sebastiano Milan au service, effectuaient un retour incroyable pour l’emporter 26-24.

L’Autriche accusait le coup et les joueurs d’Andrea Tomasini, en tête tout au long de la partie, enfonçaient un peu plus leurs adversaires en empochant rapidement les deux sets suivants. Les Azzurrini surclassaient les Autrichiens en contre comme en attaque pour obtenir une avance solide et remporter les deux derniers sets 25-17 et 25-13.

Belgique c. Slovénie 2-3 (22-25, 24-26, 25-15, 25-14, 12-15)
La Slovénie est sortie vainqueur d’un superbe match en cinq sets riches en rebondissements face aux Belges. En empochant les trois points de la victoire, la Belgique se serait dégagé un peu plus la route vers le dernier carré mais devra désormais se défaire de l’Autriche jeudi pour y accéder. Le Slovène Toncek Stern a été le plus déterminant en attaque avec 19 points, soit un de mieux que le Belge Arno Van De Velde, également auteur de 6 aces et de 7 contres gagnants.

Le premier set, très combattu, tournait en faveur des  Slovènes, bien aidés par l’apport offensif de Toncek Stern (7 points). La Belgique refaisait toutefois son retard en enchaînant quatre points grâce notamment au service d’Arno Van De Velde et revenait à 14 partout. Les deux adversaires se disputaient chaque point et restaient au coude à coude (22-22) jusqu’à ce que la Slovénie inscrive 3 points d’affilée, Jan Kozamernik réalisant un contre décisif pour le gain du set.

Le combat redoublait d’intensité dans la seconde manche avec une Belgique bien plus efficace en contre et une Slovénie redoutable au service. Les deux formations prenaient tour à tour les devants au tableau d’affichage et les protégés d’Iztok Ksela obtenaient une première balle de set à 24-23, mais les Belges retardaient l’échéance pour s’incliner un peu plus tard 26-24.

Dos au mur, la Belgique n’avait d’autre choix que d’accentuer la pression sur ses adversaires et empochait les deux sets suivants. La troisième manche tournait en faveur des joueurs de Steven Vanmedegael (25-15) grâce à une meilleure attaque et à un Arno Van De Velde implacable au service tandis que dans le quatrième set, les Belges offraient une prestation quasi parfaite face à des Slovènes incapables de trouver la faille face au mur défensif adverse (25-14).

La Slovénie semblait retrouver ses esprits et prenait les commandes dans le cinquième set décisif. La Belgique restait au contact et revenait même à égalité en milieu de set mais ne parvenait pas à prendre les devants. Elle multipliait ensuite les erreurs et offrait même le point du match aux Slovènes, vainqueurs 15-12.

Pologne c. Bosnie-Herzégovine 3-0 (26-24, 25-21, 25-12)
Face à la Bosnie-Herzégovine, la Pologne a remporté un quatrième succès de rang lors du dernier match de la journée à Laktaši. Avec 11 points chacun, les Polonais Pawel Gryc (4 points en contre) et Bartosz Bucko ont été les meilleurs marqueurs de la rencontre alors que Marko Matic a apporté 9 points aux locaux.

Au cours du premier set, les spectateurs auraient difficilement pu différencier l’équipe n’ayant pas concédé le moindre set de celle ayant perdu tous ces matches. En effet, les Bosniens profitaient pleinement des erreurs polonaises pour prendre l’avantage avant que leurs adversaires ne reviennent à 10 partout. Les protégés de Wieslaw Czaja devaient toutefois patienter jusqu’au deuxième temps mort pour prendre les commandes (16-15), et à 23-17 pour les Polonais, le sort des hôtes semblait scellé. C’était compter sans un retour canon de la Bosnie-Herzégovine qui, encouragée par ses supporters, revenait à 24-24. Toutefois, les Polonais refusaient de s’incliner pour la première fois dans ce Championnat d’Europe et s’offraient une nouvelle balle de set sur une action offensive avant d’obtenir le gain de la manche sur un contre de Piotr Badura (26-24).

Les locaux tentaient à nouveau de prendre les commandes à l’entame du set suivant et menaient 2-1 puis 3-2 mais ne parvenaient pas à se détacher. Les Polonais prenaient alors l’emprise sur le jeu et empochaient le set 25-21. Les Bosniens, quasi inexistants lors du dernier set, s’inclinaient 25-12 alors que le remplaçant Jan Fornal évitait élégamment le contre adverse pour inscrire le point du match.

Pour plus d’informations, consultez le site internet www.cev.lu.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news