Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
HEADLINES

Le Vakifbank Istanbul remporte la Ligue des champions et se qualifie pour le Championnat du monde des clubs

 
Istanbul, Turquie, le 10 mars 2013 – Le Vakifbank Istanbul décroche sa seconde victoire en Ligue des champions féminine de volleyball de la CEV avec un bilan parfait de douze victoires et aucune défaite. Le club est allé chercher la médaille d’or en prenant le meilleur sur le Rabita Baku en trois sets secs, au Burhan Felek Voleybol Salonu d’Istanbul.

Sur le score de 25-17, 25-20, 25-23, les Turques rééditent leur performance de 2011 (déjà contre le Rabita Baku en finale). Avec 14 points, Jovana Brakocevic a été élue meilleure joueuse du match et du tournoi. Grâce à ce résultat, le club d’Istanbul se qualifie pour le Championnat du monde FIVB 2013 des clubs.

Le Vakifbank Istanbul et le Rabita Baku s’étaient déjà affrontés en finale de la Ligue des champions féminine de la CEV en 2011, également remportée trois sets à zéro par Istanbul au grand plaisir des supporters locaux. Samedi, les deux équipes faisaient déjà le spectacle dans leur demi-finale respective : le Vakifbank battait les hôtes du Galatasaray Daikin 3-0, tandis que le Rabita s’imposait au bout du suspens contre l’Unendo Yamamay Busto Arsizio (3-2).

En finale, le Vakifbank Istanbul prenait rapidement l’avantage 8-4. L’équipe de Giovanni Guidetti faisait preuve d’une excellente couverture au filet et associait des contres excellents à une puissance offensive remarquable. Le Rabita Baku résistait pour sa part grâce aux attaques d’Aurea Cruz. À 6-11, l’entraîneur du Rabita Marcello Abbondanza demandait un premier temps mort pour revoir sa tactique. À la reprise, Jovana Brakocevic et Malgorzata Glinka associaient leurs efforts et accentuait l’écart en faveur d’Istanbul grâce à leurs attaques explosives transperçant les contres de leurs adversaires. À 17-10, les Turques se détachaient définitivement. Melis Gürkaynak provoquait une première balle de set sur un service gagnant astucieux, puis Brakocevic marquait le point décisif pour offrir la première manche 25-17 au Vakifbank.

Contrairement au premier set, le second était plus serré, aucune équipe ne voulant laisser échapper la victoire. Au deuxième temps mort technique, le Vakifbank Istanbul menait de deux points. Les amateurs de volleyball du monde entier assistaient alors à une fin de set de grande qualité, les deux finalistes élevant leur niveau de jeu. Madelaynne Montano martelait la balle pour le Rabita Baku, mais Brakocevic répondait avec un nouveau smash gagnant et portait l’avance du Vakifbank à 20-17. Meilleure passeuse de la partie, Naz Aydemir bloquait une nouvelle attaque à 22-18 et ouvrait la voie vers le gain de la deuxième manche (25-20).

Mené deux sets à rien, le Rabita Baku devait revenir au score au plus vite pour continuer à croire à la victoire. Les volleyeuses d’Abbondanza faisaient justement preuve d’une belle réaction d’orgueil au début du troisième set. Mais un avantage de quatre points à 11-7 n’allait pas suffire : les deux équipes se rendaient coup pour coup à très haut niveau. Natasa Krsmanovic, meilleure contreuse de la partie, manquait son attaque à 19-21 et offrait un avantage de deux points au Vakifbank. Le Rabita revenait à 21-22, mais l’équipe de Guidetti gardait son calme et marquait grâce à Glinka (23-21). Sur le point suivant, le Vakifbank s’offrait une première balle de match, sans succès. Guidetti demandait un temps mort pour offrir une minute de répit à ses joueuses. À la reprise, la capitaine de l’équipe Gizem Güresen convertissait la troisième balle de match de son équipe.

Plus tôt dans l’après-midi, les Italiennes de l’Unendo Yamamay Busto Arsizio décrochaient le bronze devant le Galatasaray Daikin Istanbul en cinq sets (25-21, 25-15, 23-25, 22-25, 15-11).

Récompenses individuelles


Meilleure joueuse : Jovana Brakocevic (Vakifbank Istanbul)
Meilleure attaquante : Rosir Calderon (Galatasaray Daikin Istanbul)
Meilleure contreuse : Natasa Krsmanovic (Rabita Baku)
Meilleure serveuse : Maren Brinker (Unendo Yamamay Busto Arsizio)
Meilleure Libéro : Gizem Güresen (Vakifbank Istanbul)
Meilleure réceptionneuse : Yuko Sano (Galatasaray Daikin Istanbul)
Meilleure passeuse : Naz Aydemir (Vakifbank Istanbul)
Meilleure marqueuse : Madelaynne Montano (Rabita Baku)

 


 Language(s)
   English
   French
   Spanish

Download highresolution

| More

LATEST HEADLINES

Latest news