FIVB HistoryFIVB PresidentContacts
World CongressBoard of AdministrationExecutive CommitteeCommissionsCouncilsJudicial Bodies
AVC ContactsCAVB ContactsCEV ContactsCSV ContactsNORCECA Contacts
Contact l RSS RSS l Login
FIVB NEWS

M. Graça fait l’éloge de la coopération régionale pour la construction d’équipements sportifs en Haïti

 
Discours du président du CIO Thomas Bach à l’inauguration du Centre Sport pour l’espoir en Haïti
Port-au-Prince, Haïti, le 16 juillet 2014 – Lors de son récent voyage en Haïti, le président de la FIVB Ary S. Graça F° a pu voir de ses propres yeux ce que peut apporter une coopération sportive interrégionale et internationale à l’occasion de l’inauguration du Centre Sport pour l’espoir à Port-au-Prince.

Le président Graça s’est joint au président de la République d’Haïti Michel Martelly, au secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon et au président du
Comité international olympique (CIO) Thomas Bach pour l’inauguration du Centre.

"La construction de ce palais des sports a été rendue possible grâce au soutien continu apporté par les voisins d’Haïti, qui sont désireux de voir le pays se relever après une dévastation d’une telle ampleur", a déclaré M. Graça. De fait, la FIVB s’est engagée à contribuer au développement du volleyball à la suite du tremblement de terre de magnitude
7,0 sur l’échelle de Richter qui a tué entre 130 000 et 316 000 personnes en 2010 et provoqué le déplacement de plus de 1,5 million de personnes."

La construction du complexe sportif a été rendue possible par des dons de la Confédération NORCECA, du CIO ainsi que diverses fédérations sportives internationales et Comités nationaux olympiques.

"Sport pour l’espoir est l'exemple type de ce qui peut être réalisé lorsque tout le monde travaille main dans la main", a poursuivi le président Graça. "Les investissements dans les infrastructures sportives apportent une aide appréciable à Haïti pour l’organisation d’épreuves internationales de volleyball, offrant ainsi au pays une couverture médiatique internationale plus positive que celle des dernières années."

Dans le cadre de son ambition au long terme pour cette nation insulaire, la FIVB veille à ce que Haïti ne reçoive pas uniquement de l’aide financière pour la construction de ses infrastructures sportives, mais également une aide technique visant à l’amélioration du niveau et des compétences de ses joueurs. Il s’agit d’une étape importante dans l’optique de permettre aux jeunes joueurs en devenir de se faire une place dans ce sport à l’avenir.

C’est à cet effet que la Fédération haïtienne de volleyball a marqué l’histoire en mars 2014 en accueillant son premier Programme de coopération pour le volleyball (PCV) en collaboration avec le département Développement de la FIVB. Cette formation de cinq jours s’est tenue à Quanaminthe, dans le nord du pays, et a mis l’accent sur les jeunes joueurs.

Le même mois, la Fédération haïtienne de volleyball a également organisé avec le soutien de la FIVB une formation de huit jours dans le cadre du PCV destinée aux entraîneurs de niveau 1 qui a réuni 33 candidats venus des quatre coins du pays, de Cap Haïtien à Verrettes en passant par Cayes, Petit Goave, Hinche, Gonaives, Dessalines, Anse à Veau et Bohoc.

Quelque temps plus tard, en mai 2014, Haïti a organisé un programme de trois semaines destiné à ses sélections nationales féminine et masculine, qui comprenait des séances d’entraînement couvrant de nombreux aspects tactiques du jeu ainsi qu’un programme d'entraînement et de développement physique. Cette formation a eu lieu sur un terrain de basketball, ce qui tend à souligner les besoins d'infrastructures plus spécifiques à la pratique du volleyball à l'image de ce que propose le nouveau complexe sportif Sport pour l’espoir.

"Toutes ces initiatives jouent un rôle important dans l’élévation du niveau général du volleyball dans le pays. C’est de cette façon que le peuple haïtien pourra saisir l’occasion de progresser dans ce sport et, espérons-le, de commencer à pouvoir rivaliser au niveau international avec d’autres pays plus expérimentés.

"Le sport est un droit fondamental qui devrait être garanti pour tous et je suis heureux de voir que le volleyball joue un rôle dans la concrétisation de cet idéal pour le peuple haïtien", a conclu le président Graça.

Comme son nom l’indique, "Sport pour l'espoir" apporte une aide véritable au peuple haïtien pour lui permettre de disposer d’un avenir meilleur, rempli d’espoir.


Download highresolution

| More


 Language(s)
   English
   French
   Spanish

OTHER FIVB NEWS

Other news