FIVB HistoryFIVB PresidentContacts
World CongressBoard of AdministrationExecutive CommitteeCommissionsCouncilsJudicial Bodies
AVC ContactsCAVB ContactsCEV ContactsCSV ContactsNORCECA Contacts
Contact l RSS RSS l Login
FIVB NEWS

La XXXIVe Assemblée générale de la CEV débute à Copenhague

 
Le président de la CEV André Meyer lors de son discours d’ouverture
Copenhague, Danemark, le 27 septembre 2013 – Le président de la Confédération européenne de volleyball (CEV) André Meyer a ouvert vendredi matin l’assemblée générale annuelle de la CEV avec un discours poignant prononcé à l’attention des représentants des 53 Fédérations nationales membres ainsi qu’aux nombreux invités de marque également présents, notamment le Dr Ary S. Graça F°, président de la FIVB, Frank Jensen, maire de Copenhague et Lars Lundov, directeur général de Sport Event Denmark.

Le président de la CEV a souligné combien 2013 avait été une année spéciale pour l’Europe : "Cette XXXIVe Assemblée générale de la CEV, qui se déroule ici à Copenhague, vient clore une année aussi chargée que mémorable pour la famille du volleyball européen. Il y a quelques mois de cela, nous étions tous réunis au Grand Duché du Luxembourg pour célébrer le 40e anniversaire de notre Confédération et pour dévoiler officiellement le nouveau siège flambant neuf de la CEV à Luxembourg. Nous avions alors été très honorés d’accueillir le président de la FIVB, le Dr Ary S. Graça F°, qui est à nouveau parmi nous aujourd’hui pour signifier sa proximité avec notre famille et encourager les efforts déployés en Europe pour le bien du volleyball et du beach volley."

M. Meyer a tenu à souligner l’unité dont ont fait preuve les Fédérations membres : "Ces derniers temps, notre famille a affiché une cohésion et une unité dont nous ne pouvons qu’être fiers. C’est également le sentiment qui m’anime aujourd’hui, alors que 53 des 55 de nos Fédérations membres sont présentes par le biais de leurs délégués ou d’un représentant. La communauté du volleyball qui se réunit aujourd’hui dans la capitale danoise est prête à travailler dur pour le bien de notre sport et à relever les défis qui se poseront sur notre chemin."

Le président de la CEV a également rappelé les objectifs du programme d’innovation initié par la CEV. "Fair Play – Volleyball Way. Voici le leitmotiv de la campagne que nous avons lancée il y a quelques mois et qui, je l’espère, vous est familier. Bien plus qu’un simple slogan, il représente la quintessence de notre sport et de l’interaction qui existe entre nous tous. À l’image de nos joueurs qui font preuve de fair-play et d’honnêteté dans leur quête de gloire sportive, nous devons être des exemples d’intégrité dans nos efforts pour promouvoir et développer le volleyball en Europe."

Si les derniers mois ont été extrêmement fructueux pour le volleyball en Europe, M. Meyer a déclaré que la famille du volleyball avait déjà le regard tourné vers de nouveaux défis : "Nous ne voulons pas lever le pied ou nous reposer sur nos lauriers. Comme toute organisation ou institution, notre Confédération est prête à embrasser des projets innovants, relever les prochains challenges et expérimenter de nouvelles voies pour mieux fixer le cap du volleyball et du beach volley à l’échelle internationale.

"Enfin, je voudrais exprimer mes sincères remerciements à la Fédération danoise et à son président, M. Erik Jacobsen, ainsi qu’aux autorités locales, qui ont travaillé d’arrache-pied pour accueillir la famille du volleyball européen au Danemark et tout particulièrement à Copenhague. Nous savons tous que ce pays et cette ville sont connus pour leur hospitalité mais aussi pour leur professionnalisme en matière d’organisation d’événements internationaux. Ce congrès et l’EuroVolley tranchent avec tout ce que nous avons pu voir auparavant. Je vous souhaite à tous de fructueuses séances de travail, en espérant que nous parviendrons à nous accorder sur les principaux points à l’ordre du jour, afin de poursuivre notre mission et aider le public à comprendre ce qui fait l’âme du volleyball : l’esprit d’équipe, la passion et le fair-play."

Après le discours de bienvenue de M. Meyer, le Dr Ary Graça F°, président de la FIVB, a prononcé quelques mots à l’attention des délégués : "Je suis très fier d’être ici et très honoré d’être dans la ville de Copenhague, là où ma ville de Rio de Janeiro a gagné le droit d’organiser les JO 2016. Je suis ici pour vous écouter, plus que pour parler, car vous possédez un savoir-faire et une expertise que nous voulons vous voir partager avec tous ceux qui œuvrent pour le bien du volleyball dans le monde."   
Le président de la Fédération danoise Erik Jacobsen a déclaré : "C’est un grand plaisir de vous accueillir ici. Si un petit pays comme le Danemark est capable d’accueillir des événements internationaux, c’est en grande partie grâce aux bénévoles qui sont toujours prêts à nous aider. Ces jours-ci, environ 400 d’entre eux participent à l’EuroVolley et à l’organisation de ce congrès. Je vous souhaite à tous un plaisant séjour à Copenhague. J’espère également que vous assisterez à un spectacle de haut niveau à Parken avec les demi-finales et la finale ce week-end."

Thomas Bach, membre du Conseil d’administration du Comité olympique danois, s’est également adressé à l’audience : "C’est un jour spécial car il n’est pas commun de voir un sport international comme le volleyball aussi fortement représenté en terre danoise. Nous sommes fiers que vous ayez offert au Danemark l’opportunité d’accueillir l’Assemblée générale et l’EuroVolley. Nous espérons que ces deux événements seront couronnés de succès. Je sais que la fédération danoise de volleyball a travaillé très dur dans ce sens. Au Danemark, le volleyball est un petit sport mais nous espérons que cela changera à l’avenir. L’EuroVolley incitera à coup sûr de nombreux enfants à essayer ce sport, pas uniquement dans les quatre villes hôtes mais dans tout le pays. Notre équipe nationale a participé aux play-offs et cela a été un véritable conte de fées. À présent, le titre européen va se jouer entre les grosses écuries. J’espère que vous êtes tous d’accord pour considérer que le Danemark mérite sa place sur la carte du volleyball mondial."

"C’est un grand plaisir de vous accueillir et la ville de Copenhague est fière d’organiser l’EuroVolley ainsi que votre Assemblée générale", a ajouté le Maire de Copenhague Frank Jensen. "Nous avons déjà organisé de nombreux événements sportifs internationaux et nous chérissons tous les athlètes que nous avons côtoyés et tous les moments que nous avons partagés. Nous n’avons peut-être pas la meilleure équipe de volleyball au monde mais nous espérons que nous serons les meilleurs hôtes. Je vous en prie, prenez un peu de temps pour vous promener et comprendre pourquoi Copenhague a été récemment élue la ville du monde dotée de la plus grande qualité de vie. Appréciez l’ouverture et la fraîcheur de cette ville. J’espère que vous assisterez à de grands matchs et que le Congrès sera un succès."

Enfin, le directeur général de Sport Event Denmark, Lars Lundov a pris la parole : "Notre objectif est d’organiser de grands événements sportifs au Danemark. Nous avons déjà accueilli le congrès mondial de nombreux sports ces dernières années ainsi que la session du CIO en 2009. Cette année, nous organisons la bagatelle de neuf championnats du monde. Lorsque nous le faisons, nous essayons toujours d’ajouter des nouveautés, comme cette année à l’EuroVolley, avec un final four au stade national de Parken. Cela va être une grande fête pour les joueurs et les fans. Cela va également conforter le statut du Danemark dans l’organisation de grands événements en Europe et dans le monde. Ainsi, la dernière partie de la compétition va être diffusée dans plus de 160 pays."

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cev.lu



Download highresolution

| More


 Language(s)
   English
   French
   Spanish

OTHER FIVB NEWS

Other news