FIVB HistoryFIVB PresidentContacts
World CongressBoard of AdministrationExecutive CommitteeCommissionsCouncilsJudicial Bodies
AVC ContactsCAVB ContactsCEV ContactsCSV ContactsNORCECA Contacts
Contact l RSS RSS l Login
FIVB NEWS

La FIVB utilise les réseaux sociaux pour communiquer avec ses fans

 
Les fans du monde entier partagent leurs photos et l’actualité des tournois FIVB sur les réseaux sociaux
Lausanne, Suisse, le 4 août 2013 – La popularité du volleyball n'a cessé de grandir cette année après le succès des Jeux olympiques de Londres 2012 il y a un an. Mais cette popularité est aussi en grande partie due à la présence sur les réseaux sociaux de la Fédération internationale de volleyball (FIVB), de joueurs professionnels et de millions de fans situés aux quatre coins de la planète.

Les JO de 2012, considérés comme les premiers "jeux sociaux", ont également permis à la FIVB d'impliquer à l'échelle mondiale et de façon active les amateurs du sport. Couvrant les tournois de volleyball et de beach volley, la FIVB a publié de nombreuses mises à jour en direct de tous les tournois à l'aide de comptes Twitter distincts afin de fournir l'actualité en provenance d'Earls Court (volleyball) et de Horse Guards Parade (beach volley).

La popularité des Jeux, accrue par les réseaux sociaux, a permis au beach volley de faire la Une partout dans le monde en se plaçant parmi les 10 meilleurs moments olympiques sur le site Internet du CIO. Il n’est donc pas surprenant d’apprendre que quasiment tous les tournois ont été joués à guichets fermés et que l’audience télé a battu des records pour les matchs de beach volley pendant les JO. Des célébrités comme le Prince Harry, David Beckham et le Premier ministre britannique David Cameron se sont même rendus sur le court de 15 000 places, le plus grand court de beach volley olympique de l’histoire.

Depuis, la FIVB a renforcé sa stratégie de réseaux sociaux afin de pratiquement doubler son nombre d'abonnés sur Twitter, d'attirer un public international et de fournir aux fans et aux joueurs professionnels des informations sur les tournois difficiles à dénicher auparavant.

La FIVB compte actuellement plus de 135 000 abonnés sur Twitter et Facebook partout dans le monde. La FIVB totalise plus de 45 000 abonnés rien que sur Twitter où elle envoie régulièrement des résultats et photos de ses tournois, tout en proposant à ses abonnés de regarder des matchs gratuitement sur la Web TV FIVB*.

Durant la saison 2013, la FIVB a lancé 20 comptes Twitter pour chacun de ses tournois annuels de beach volley et volleyball. Alors que plusieurs tournois se disputent en même temps à divers endroits du monde, ces comptes permettent aux amoureux de ces sports de communiquer entre eux et de suivre l'actualité du tournoi qui les intéresse. Le compte principal, @FIVBVolleyball, offre quant à lui un récapitulatif quotidien.

Facebook permet à la FIVB de cibler un public divers et international, qui parle l'une de ses huit langues. Les fans ont la possibilité de visionner des photos qui racontent une histoire plutôt que des communiqués de presse. Facebook est également la deuxième plus grande source de trafic vers le site Internet de la FIVB après les moteurs de recherche.

Sur YouTube, les internautes peuvent consulter les réactions exclusives des entraîneurs après une grosse victoire ou encore des vidéos des coulisses pour comprendre les émotions qu'engendre ce sport.

Le compte Instagram de la FIVB a également connu un succès retentissant auprès des fans et professionnels qui participent à un concours hebdomadaire de partage de photos, notamment les très populaires #ThrowbackThursday et #FanPhotoFriday, grâce auxquels les fans peuvent charger une photo liée au volleyball ou beach volley pour ensuite peut-être figurer sur le compte de la FIVB.

De nombreux joueurs professionnels de volleyball et beach volley participant aux événements de la FIVB sont aussi très actifs sur les réseaux sociaux, notamment la triple championne olympique américaine de beach volley Kerri Walsh-Jennings, et les volleyeurs Naz Aydem (Turquie) et Jaquelin Carvalo (Brésil). Par ailleurs, 25 Fédérations nationales de volleyball sont actives sur Twitter.

La FIVB encourage ce genre d'interactions sociales, car l'exposition et les relations intimes que fournissent les réseaux sociaux contribuent à la popularité des tournois et des athlètes.

L'avenir des réseaux sociaux dans le domaine sportif semble rose. Le Brésil, un pays comprenant des fans de volley et de beach volley fidèles, organise les prochains Jeux olympiques en 2016 en plus de défendre son titre au Championnat du monde FIVB de volleyball masculin l'année prochaine en Pologne. Les Brésiliens, notamment le capitaine de l'équipe nationale et olympien Bruno Rezende, font partie des volleyeurs les plus populaires sur Twitter.

Twitter : @FIVB Volleyball
Facebook : FIVB - Fédération internationale de volleyball
YouTube : Vidéos FIVB

Instagram : FIVB Volleyball

*L'accès à la Web TV FIVB est soumis aux droits télé spécifiques à chaque pays.



Download highresolution

| More


 Language(s)
   English
   French
   Spanish

OTHER FIVB NEWS

Other news